Fermer la notification
Kosminea est un site communautaire de partage et d'échanges autour de nombreux sujets.
En vous inscrivant, vous pourrez participer aux discussions, personnaliser votre profil, naviguer sans publicité, et proposer vos propres fiches pour partager vos centres d'intérêt.
Fermer la notification
Pour vous permettre de profiter au mieux de Kosminea, nous utilisons des cookies. En navigant sur ce site, vous en acceptez l'usage.
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Anime Zankyou no Terror (Terror in Resonance)

Discussion dans 'Manganime' démarrée par Celia, 10 Juillet 2014.

Publicité

  1. Clemman_Saiko
    Hors-ligne

    Clemman_Saiko Matière noire

    Inscrit:
    7 Juillet 2014
    Messages:
    571
    Contrairement à vous, j'ai adoré cet épisode 7. Intense et prenant, la note que j'avais mis à la série jusqu'à maintenant en est passée de 7 à 8 d'ailleurs.
    Voilà qui résume mon avis, maintenant je vais plutôt réagir à vos post.

    Je suis entièrement d'accord avec les réponses qu'a apporté @Maya en réponse à @Len.

    Ce constat prouve clairement que les agissements de Nine et Twelve ont bien un sens précis et logique dont même Five aurait connaissance, et qui est certainement en lien avec le fameux pensionnat de leur enfance.
    Il est clair que nos deux héros cherchent à attirer l'attention de la police sur quelque chose en rapport avec cela, mais dans ce cas pourquoi Five chercherait à les en empêcher ?
    Et le fait qu'elle appartienne à une faction de la police (enfin soit disant) est d'autant plus louche, j'ai presque envie de crier à l'organisation secrète là.

    Pour moi le but était simplement de paralyser Five un moment le temps que Twelve s'occupe de la bombe étant donné qu'elle allait à coup sûr remarquer le subterfuge en quelques minutes et peut être au passage en savoir plus sur ses intentions. Le truc foireux c'est que Nine esquive les balles de manière déconcertante et que la crédibilité de la scène en prend un coup mais bon.





    J'ai pensé à la même chose, le truc qui a empêché que le plan se passe comme prévu c'est le petit jeu avec les caméras, pour le coup Lisa est vraiment devenu la pire faiblesse du duo surtout que maintenant Five sait qu'ils ont tout fait pour la sauver. Sans Lisa, ils auraient gagner contre elle.
    De toute façon, s'ils avaient laissé Lisa mourir, des traces de son corps auraient pu être potentiellement retrouvées après l'explosion et leur aurait donné une sale réputation puisque la bombe aurait fait une victime (enfermée dans un avion qui plus est). Bref, ils étaient vraiment coincés.
    Pour le coup Lisa a gagné en intérêt pour moi, puisque comme Nine s'acharne à le répéter depuis le départ, elle ne peut être qu'un poids pour eux, le fait qu'elle soit l'élément qui les met en difficulté me plaît assez (et c'est pas parti pour s'arranger vu la scène de fin).

    Par contre je dois avouer que Shibazaki qui pénètre aussi facilement dans un bâtiment sous surveillance militaire c'est pas crédible une seconde. :rofl:
     
  2.  
  3. Eris
    Hors-ligne

    Eris Nébuleuse Modo Atelier Modo Évasion Flower Power

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    3.379
    Twitter:
    @Mlle_Eris
    Pour l'anecdote futile mais amusante, j'ai remarqué un petit clin d'oeil complètement par hasard durant le visionnage de l'épisode 6 :

    Clin d'oeil WatanabeKanno.PNG
    C'est cool parce que ça fait plaisir à mon brainshipping fétiche qu'est Watanabe x Kanno. *_* Bon d'accord, y a Kazuto Nakazawa, le chara designer, juste en dessous, mais voilà quoi, kyun.

    Pour rappel (au cas où), Shinichiro Watanabe est le réalisateur de Zankyou no Terror, dont Youko Kanno s'occupe de la musique, et ils n'en sont pas à leur première collaboration. Récemment ils ont travaillé ensemble sur Kids on the Slope et Space Dandy, mais ils sont connus surtout pour leur fantastique bébé Cowboy Bebop.
     
    Maya et Akinee aiment ceci.
  4. S.t.L
    Hors-ligne

    S.t.L Matière noire

    Inscrit:
    9 Avril 2012
    Messages:
    584
    Avant de lire vos messages, je vais donner mon avis sur l'épisode 7, j'ai cru comprendre qu'il faisait débat donc je préfère éviter toute influence avant d'en parler. Aussi excusez moi si je ne fais que répéter des trucs qui on déjà été dit :
    Bon dans l'ensemble je l'ai bien aimé, sur le découpage le rythme, toussa le niveau reste bien, le scénar ne part pas non plus en vrille trop grave.

    C'est plus l'arrivé de la troisième partie (voire 4eme puisque Shibazaki est presque un camp a part entière au sein de la police) qui est assez mal gérée au final. Sur le plan du personnage en lui-même, je trouve Five et sa rivalité avec Nine plutôt intéressantes, j'imagine que pour certains elle est pleinement antipathique. En ce qui me concerne j'imagine qu'elle doit avoir ses failles, et sa relation avec Nine m'intrigue pas mal.
    Le problème c'est qu'elle trouble trop le scénar et l'organisation de l'intrigue. Jusque là on a avait les Sphinx qui manipulaient les flics, on comprenait petit à petit que leur véritable objectif était de les amener à enquêter sur une institution et à faire éclater une vérité au grand-jour. Les flics qui essayent de les attraper avec autant d'efficacité que la Team Rocket et Shibazaki au milieu qui décode petit à petit leurs intentions.

    Finalement qu'un méchant sérieux se pointe à mis parcours ce n'est pas surprenant de la part d'un scénar assez classique. Le soucis c'est qu'elle manque pas mal de crédibilité vu qu'on a pas d'indication claire sur ce qu'elle veut faire. Le coup de la grande méchante machiavélique qui veut juste s'amuser et jouer aux échecs en risquant des vies c'est vraiment un vieux stéréotype qui n'impressionne plus personne. Elle aurait les moyens de les faire arrêter sans problème et elle préfère s'en prendre à Lisa. Le coup de détourner leur propre bombe c'était bien, ça leur mettait un bon coup de pression, mais pourquoi en placer une elle-même? On perd toute l'ambiguïté des personnages qui passent à de terroristes à preux chevaliers.
    Y'a tellement de petits détails qui vont pas que j'ai du mal à organiser ma pensé...

    Il y a trop de choses dans cet épisode en fait, du coup j'ai eu du mal à suivre, et les pics d'émotions me sont passé au-dessus. Par exemple lorsque NIne se pointe avec un gun et menace five. La scène et super bien faite, c'est classe et tout, la confrontation est bien gérée. Sauf que ça n'a servit à rien, Nine est arrivé là mais sans objectif précis visiblement, juste faire un petit effet de style.
    Bref, pas d'enjeux, ni d'un côté, ni de l'autre, l'action part dans tout les sens, les personnages ont l'air de se téléporter ( le coup de Five qui est dans la tour de contrôle et 5 secondes avant avec Nine... :nan:), des persos qui ont l'air de courir partout pour rien (Shibazaki, coucou). On prend pas la peine de nous expliquer le jeu d'échec tellement c'est juste pour faire encore plus poseur intello.

    Et puis Lisa :furieux:... Damsel in Distress-zoned. La-dessus je sais pas quoi dire sur Twelve, ça servait à quoi de nous vendre un sadique avec une gueule de bisho?

    Donc à part la mise en scène au poil de cul, l'anime n'assume pas vraiment l'audace de son plot de base, et plus on connais les personnages, plus ils semblent se ramollir. Disappointing Watanabe ... You again.

    Pour conclure, une petite tumblr-boutade (pour ceux qui regardent aussi Free!) (et pardon pour le skin du blog purement dégueulasse)

    EDIT : après lecture de l'échange @Len / @Maya sur la crédibilité de l'épisode.
    C'est quand même un problème, en soit, que les décisions des personnages ne soient pas suffisamment argumentés au sein même de la série au point qu'on doive NOUS-MEME leur trouver de bonne raisons d'agir de manière incohérente.
     
    Dernière modification: 24 Août 2014
  5. Maya
    Hors-ligne

    Maya Matière noire Modo Manganime Modo Sas

    Inscrit:
    9 Février 2012
    Messages:
    1.777
    Twitter:
    @Maya__Chan
    @S.t.L, tu arrives à autant caricaturer/clasher le scénario de Zankyou no Terror qui reste ce qui se fait de mieux niveau divertissement, qualité et technique alors que tu arrives à trouver un sens mystico-psycho-mystérieux à des séries comme Glasslip ou encore Tokyo ESP à côté. J'avoue avoir du mal à suivre ton raisonnement pour ce coup.

    Ce que tu reproches à ce 8ème épisode, le côté intello poseur, n'arrive pas comme une fleur en cet épisode mais relève de la suspension consentie de l'incrédulité qui est posée dès la première énigme.

    Comme dans le 6 où on nous explique le type de cryptage utilisé mais à aucun moment on ne prend le temps de déchiffrer le code pour le spectateur. Mais comme cela semble évident pour les personnages, le spectateur ne cherche pas à enquiquiner.

    Dans le 8, la partie d'échec telle qu'elle est décrite est injouable et peut-être que tu ne trouveras personne au monde, peut-être même pas un pro du jeu capable de comprendre quoi que ce soit à cette partie. Ça n'a aucun sens, mais vu que les personnages sont décrits comme des surdoués, on accepte ce fait.

    Le script utilise les mêmes techniques que la cinématographie et les séries américaines. On retrouve d'ailleurs la sauce ricaine dans les mises en scène. Par contre, la série est mal accueillie par les sites US vu l'accent calamiteux de Five.

    Pas vraiment. Ce n'est pas le type de série à te servir la résolution de ses mystères sur un plateau d'argent ou qui explique chaque action de ses personnages, le scénario est nerveux, et c'est à nous de nous accrocher pour suivre, c'est ce qui en fait tout le sel.
    Les décisions des personnages sont assez cohérentes pour qu'on arrive à suivre, et même lorsqu'on est enquiquineur et qu'on refuse de faire preuve de l'incrédulité qui nous est demandée en tant que spectateur, il y a moyen de mettre au point des arguments (comme dans mes réponses) prouvant que les réponses sont accessibles sans être un génie. Même qu'un second visionnage de la série pourrait bien fixer les idées.

    Ah, et concernant la téléportation, vu que j'avais oublié de répondre @Len là-dessus,

    Elle n'était pas 3 secondes avant en compagnie de Nine. Nine a eu le temps entre temps de se déplacer jusqu'au hangar 6 pour vérifier que Twelve a bel et bien trouvé la bombe. Pourquoi ça vous parait improbable que Five ait eu le temps entre temps de se déplacer jusqu'à la tour de contrôle ?
    On ne suit pas leur déplacement en temps réel, c'est tout. Sinon l'épisode durerait une heure.
     
    Eris aime ceci.
  6. Eris
    Hors-ligne

    Eris Nébuleuse Modo Atelier Modo Évasion Flower Power

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    3.379
    Twitter:
    @Mlle_Eris
    Ouais. Après on sent que Watanabe a pas mal réchauffé l'histoire du film de Cowboy Bebop pour cette série (sachant qu'il avait quelques regrets en plus à propos de ce film). A partir de là, j'apprécie beaucoup le visionnage comme un gros divertissement à suspens.
     
  7. Len
    Hors-ligne

    Len Galaxie Modo Manganime Modo Jeux Vidéo

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    5.795
    On a pas dit que la série était devenue mauvaise, le soucis c'est que le réalisme et la précision qui faisait son point fort en début de série ont volé en éclat depuis l'arrivée d'un nouveau personnage caricatural

    Qu'elle veuille tout détruire pour s'amuser ok, mais pourquoi le FBI et la police japonaise la suive dans ses délires alors qu'elle fait tout pour empêcher l'arrestation de Sphinx ?
    Et d'abord, c'est quoi cette organisation secrète qui forme des tueurs parfaits ... dans le seul but de les refiler à un autre pays, ils ont intérêt à avoir une explication là dessus :( .


    Pour la téléportation,

    Le soucis c'est que Nine déduit sa position du fait qu'elle contrôle l'avion à distance ... sauf qu'elle le faisait déjà depuis le début de la partie et elle y arrivait très bien dans son camion.

    D'ailleurs, un truc qu'ils n'ont pas du tout expliqué c'est le fait de savoir pourquoi la bombe se déplace ... tel que c'est présenté, on a l'impression que Five a pipé les dés mais pas du tout : la bombe se trouve en permanence là où se trouve son roi et ne doit atteindre le point de mat qu'à la fin de la partie.
    Partie qui s'est continuée toute seule soit dit en passant, mais bon on va dire que c'est parce que Five savait que son adversaire avait déjà anticipé la suite des coups.
     
    Dernière modification: 24 Août 2014
  8. S.t.L
    Hors-ligne

    S.t.L Matière noire

    Inscrit:
    9 Avril 2012
    Messages:
    584
    Il y a clairement deux poids deux mesures, Glasslip et Tokyo ESP arrivent à me surprendre, alors que Zankyou no Terror me sort du sous Death Note. Qu'est ce que j'y peux?
    Watanabe typiquement il va avoir une approche esthétique très recherchée et un vrai sens de la mise en scène, mais derrière il laisse ses personnages creux, et son scénar tourner à vide.
    Le problème ne vient pas de mon absence d'incrédulité. C'est terriblement injustifié de me reprendre là-dessus alors que j'étais tout à fait prompt à me pâmer devant la classe des personnages dans les premiers épisodes. C'est que l'anime tire tout le temps sur cette corde là, et ne propose rien d'autre.

    Le jeu d'échec est un très bon exemple, s'il est incompréhensible c'est qu'il se passe à côté du spectateur, on y assiste, mais on ne comprend rien. J'ai bien conscience que cette partie est un fantasme de partie entre surdoués, j'adhère dans la forme, mais dans ce cas il faut proposer des enjeux réels qui permettent au spectateur d'accrocher à quelque chose pour suivre le récit.
    Une bonne moitié de l'épisode repose sur un élément qu'on est incapable de saisir, un effet de style, c'est du fan service pur. C'est agréable, mais ça ne suffit pas à faire une intrigue prenante, et encore moins ce qui "se fait de mieux en matière de divertissement".
    Prenons Ping Pong de Yuasaa, on a la même chose pour les parties de ping pong : ce sont des petits génies, on ne comprend pas forcément en quoi ils sont si bons, mais on prend du plaisir à les regarder parce qu'ils puent la classe. C'est un premier point, mais en parallèle il y a des enjeux clairs sur un match (les différentes ambitions des joueurs, leurs propres rivalité, les commentaires des spectateurs qui nous donne des informations sur les performances) qu'on est capable de comprendre et qui font qu'on ne regarde pas simplement en se demandant ce qu'il se passe.

    Moi je ne demande qu'à suivre tranquillement ma série, mais quand on me propose une série à suspense j'attends du suspense, et pour avoir du suspense il faut des enjeux. Je n'ai pas l'intention de trasher toute la série, mais dans cet épisode là en particulier il n'y a pas d'enjeux, et sur une durée de 11, un épisode creux c'est trop.
     
  9. Maya
    Hors-ligne

    Maya Matière noire Modo Manganime Modo Sas

    Inscrit:
    9 Février 2012
    Messages:
    1.777
    Twitter:
    @Maya__Chan
    @Len, Zankyou no Terror n'a à aucun moment eu la prétention d'être réaliste (pas avec les éléments fantastiques disséminés, du moins). Crédible, certes, mais pas réaliste. Et je ne trouve pas qu'elle ait perdu en précision, juste que les motivations obscures d'un nouvel antagoniste sont venues se superposer aux motivations déjà obscures des protagonistes, il nous manque encore des pièces du puzzle avant de crier au désastre.

    Elle ne cherche pas à tout détruire, elle cherche à provoquer des explosions entraînant des morts qui décrédibiliseraient Sphinx aux yeux du public et ruineraient leurs plans.
    La police japonaise ne suit pas Five dans ses délires (Shibazaki désobéit aux ordres) mais les hauts placés corrompus donnent carte blanche au FBI.
    Le FBI est certainement celui à financer le projet de l'institution en quête de super-agents.

    L'organisation forme des agents parfaits pour le FBI, comme Five. Elle ne les livre pas au Japon. Si Five se retrouve actuellement au Japon, c'est parce qu'ils ont repéré deux de leurs fugitifs et tiennent à les récupérer de préférence vivants, d'où la stratégie de capture et non pas de neutralisation. Ils ne désirent aucunement les livrer à la police japonaise via une arrestation classique.

    Et donc ? Elle arrivait à donner des instructions aux types dans la tour de contrôle à partir de son camion. Vers la fin de la partie, elle n'a plus rien à faire dans le camion et rejoint donc les troupes dans la tour de contrôle, que trouves-tu illogique ?

    Je n'ai rien compris à la partie, donc je ne saurai te dire si la bombe se déplaçait depuis le début de la partie ou pas, d'autant qu'il me semble que l'avion n'a commencé à bouger qu'après que Lisa ait été fourguée dedans. Sinon, comme je disais plus haut, je ne pense pas que la dite partie avait vocation à être suivie ou comprise par l'ensemble des mortels de l'aéroport ou des spectateurs que nous sommes.

    @S.t.L, l'enjeu dans Ping Pong est qui remportera la partie, il en va de même dans la partie d'échecs dans Zankyou.

    Qui remportera la partie ? Five ou Sphinx ? On est tenus en haleine tout au long avec un suspens et des ficelles dignes d'un film américain.
    Sphinx arriveront-ils à arrêter la bombe à temps, l'aéroport explosera-t-il ? On sait pertinemment que Sphinx ne doivent pas faire de victimes depuis l'épisode d'avant, sinon leur plan tombe à l'eau.

    Faut pas chercher midi à quatorze heures.

    C'est pertinent de te reprendre sur la crédulité car cet épisode n'en abuse pas plus que ses précédents mais reste dans la continuité, la réalisation est constante.

    J'ai moi-même été déçue de ne pas avoir les réponses et le développement que j'attendais dans cet épisode, j'ai également été frustrée de ne pas arriver à suivre la partie, j'aurai apprécié que les personnages aient plus d’interactions mais c'est surtout dû au fait que j'aie hâte d'avoir les réponses, ça tient beaucoup plus de l'empressement de la spectatrice complètement happée par le suspense qu'à une quelconque invraisemblance ou à un scénario qui tournerait à vide, bien au contraire.
     
    Dernière modification: 24 Août 2014
  10. Len
    Hors-ligne

    Len Galaxie Modo Manganime Modo Jeux Vidéo

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    5.795
    Sauf qu'il n'y a aucune stratégie de capture là, les agents qui l'accompagnent ont eu plusieurs fois l'occasion de les arrêter et elle les en a empêché à chaque fois car elle voulait jouer avec eux d'abord.

    L'exemple tout bête, c'est quand elle a réussi à localiser son portable après avoir piraté son PC, elle aurait pu trouver leur planque et elle a préféré lui envoyer un message pour être bien sûr qu'il change de matos.

    Oui, mais c'est absurde cette situation.
    Une organisation qui regroupe des hauts-responsables dans les trois-quart des services de l'armée et de la police, tout laissait croire qu'il s'agissait d'un projet secret de défense du Japon pas d'un petit cadeau pour les voisins américains. Et à l'inverse, j'ai du mal à croire que le FBI puisse recruter des agents formés ailleurs que sur son sol, même par une puissance alliée.

    Dans ce cas, Twelve aurait du intercepter les communications lorsqu'il a piraté le centre de contrôle ...

    That's the point.
    Dans les premiers épisodes on avait une énigme suivi d'une explication, ce n'est plus le cas maintenant et je trouve ça dommage.

    D'autant que comme l'a fait remarqué Shibazaki

    les énigmes de Five n'ont pas d'âme, elles sont purement linéaires sans aucun sous-entendu, aucun sens caché donc rien à donner aux spectateurs.

    That's the point, bis.
    Pour moi c'est pas un compliment :oops: .
     
  11. Maya
    Hors-ligne

    Maya Matière noire Modo Manganime Modo Sas

    Inscrit:
    9 Février 2012
    Messages:
    1.777
    Twitter:
    @Maya__Chan
    Ça devient du chipotage.

    Non, ils n'ont pas eu plusieurs occasions de les arrêter. Ils avaient comme ordre de capturer Twelve et n'y sont pas arrivés.
    On peut expliquer ça par le fait que Five voulait jouer comme par le fait qu'elle voulait tester leurs aptitudes.

    Si elle avait repéré leur planque, ils n'auraient eu qu'à la délocaliser, ce n'était pas la meilleure approche. Five a préféré les coincer dans leur propre jeu. Et puis, c'est plus fun.


    On ne fait que spéculer, il ne sert à rien de partir dans ce débat (absurde ou pas absurde) tant qu'on n'a pas les réponses claires, la série n'est pas terminée à ce que je sache.

    Twelve n'a rien intercepté du tout, il n'a fait que brouiller les communications et trafiquer les caméras de surveillance. Ce que tu viens de relever ne rend le fait que Five ait eu à se déplacer elle-même à la tour de contrôle que plus logique.

    Bon.


    Je me suis assez répétée pour que tu me renvoies cet argument à chaque fois. Après, tu peux trouver ça dommage car tu aurais préféré que ça se passe autrement, mais ce n'est pas invraisemblable ou traître, la série n'est pas supposée être réaliste mais rester cohérente dans son propos, et pour le moment, elle l'est.

    Maintenant, elle se dirige vers son climax. Les explications majeures viendront en temps et en heure.

    Pour moi, si.
    C'est le top en matière de divertissement à suspense.
     
  12. Len
    Hors-ligne

    Len Galaxie Modo Manganime Modo Jeux Vidéo

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    5.795
    Là où je te rejoint, c'est qu'effectivement la série n'est pas finie, il est encore possible qu'elle arrive à se rattraper et à répondre à mes questionnements.

    Mais pour le moment, je n'ai pas du tout l'impression qu'on se dirige vers un quelconque climax

    Le climax, ça sera l'affrontement entre Sphinx et Shibazaki, en tout cas c'est ce avec quoi on nous avait appâté dans les premiers épisodes.
    Pour moi, Five n'est donc pas un personnage destiné à faire avancer l'intrigue, mais au contraire à la ralentir : son but avoué est de mettre des bâtons dans les roues de la police pour l’empêcher de découvrir la vérité et donc la série de se finir trop vite.

    Je dirais que tout va se jouer sur son prochain mouvement : que va-t-elle faire avec la carte d'étudiant de Lisa ?
    Si elle s'en sert pour remonter discrètement la piste de ses complices et envoie ses hommes les cueillir tous les trois d'un coup, alors oui elle constituera une vraie menace et le suspens sera réel. Sauf que là je mise plutôt sur la grosse ficelle hollywoodienne : elle va à nouveau kidnapper Lisa - prouvant que Nine avait raison de ne pas lui faire confiance - proposer une nouvelle énigme aux héros et se faire son petit challenge en solo comme les fois précédentes.


    Le principe de base me parait assez clair pourtant : l’aéroport a été divisé en 64 zones, Five annonçait ses mouvements via les écrans, Nine via ses déplacements et ils connaissent suffisamment leurs styles de jeu respectifs pour savoir de quel pièce chacun d'entre eux parlait lorsqu'il annonçait un mouvement.

    On peut se faire la même chose sur le forum si on décide que le troisième topic de la section présentation est la position E-3 :nerd: .

    Ce qui est gênant en revanche, c'est qu'on a un élément central - le fait que la solution se déplace - qui n'est pas du tout expliqué et m'a obligé à faire moi même une hypothèse sans m'appuyer sur rien d'autre que ma connaissance du jeu.
     
  13. Maya
    Hors-ligne

    Maya Matière noire Modo Manganime Modo Sas

    Inscrit:
    9 Février 2012
    Messages:
    1.777
    Twitter:
    @Maya__Chan
    Je reste de mon côté optimiste et persuadée que toutes les pièces de la série finiront par s'imbriquer. Le personnage de Five ne me semble pas être un élément prétexte pour ralentir l'intrigue (avec 11 épisodes, ça serait tout de même un comble) mais un outil scénaristique essentiel pour ce qui va suivre.

    Je ne peux pas débattre de la partie d'échecs vu que je ne m'y connais pas, mais parti comme tu es, tu pourrais tout autant analyser de la même manière les parties d'un Hikaru no Go et perdre ainsi toute appréciation du show.
     
  14. Len
    Hors-ligne

    Len Galaxie Modo Manganime Modo Jeux Vidéo

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    5.795
    Mauvais exemple à double titre : d'une part, car les parties d'Hikaru no Go ont été supervisées par un professionnel et ne contiennent à priori pas de faute mais surtout car le coup décisif de chacune des parties à toujours un sens : même sans rien connaitre aux règles, on sait s'il y a eu une victoire écrasante, une prise de risque payante, si l'adversaire a déplacé les lignes, s'il a fait une erreur d'inattention etc ...

    Là, rien de tout ça puisqu'on est dans le flou artistique concernant l’élément central de l'épisode :

    L’énigme proposée par Five avait-elle une solution ?
    Tel qu'elle a été présenté, il était impossible de désamorcer la bombe puisque le jeu permettait seulement de connaitre l'endroit où elle allait exploser, elle aurait du se déclencher au moment même où elle arrivait dans le hangar.

    Il y a donc deux explications : soit Five a triché en présentant des règles qui étaient biaisées d'avance, soit c'est Nine qui avait perdu la partie d'entrée en se trompant dans l'interprétation des règles. Et je suis désolé, mais c'est pas un détail : ça change absolument tout d'un point de vue psychologique et en terme de rapport de force.

    D'ailleurs, en y repensant ... le fait de mettre Lisa dans l'avion avec son téléphone n'était pas une punition mais bel et bien un indice pour les récompenser de l'avoir piégé avec les cameras, si leur capture avait été sa priorité elle aurait au contraire emmené l'otage/témoin avec elle dans l'endroit le plus sécurisé de l'aéroport.
     
  15. Maya
    Hors-ligne

    Maya Matière noire Modo Manganime Modo Sas

    Inscrit:
    9 Février 2012
    Messages:
    1.777
    Twitter:
    @Maya__Chan
    Mauvais exemple, ou pas.
    Si je cite le titre, c'est pour te démontrer que même un jeu comme le go peut virer à de la science fiction quand c'est des présumés surdoués qui y jouent. Je doute que même le pro qui supervisait les parties ait été capable de prévoir autant de coups à l'avance. Donc, on peut tout autant enquiquiner et parler de manque de réalisme (quoi qu'il serait plus juste de parler de crédibilité, mais je reprends le terme que tu utilisais pour tacler Zankyou) que tout simplement faire preuve de crédulité et profiter tout bêtement de son divertissement, d'autant quand l'ensemble de la technique, de l'animation et de l'ambiance est absolument fabuleux.

    Ceci étant dit, les ventes s'annoncent catastrophiques avec les préventes Amazon, il est fort possible qu'on signe ici notre dernière série Watanabe financée par noitaminA. Tristesse.
     
  16. Len
    Hors-ligne

    Len Galaxie Modo Manganime Modo Jeux Vidéo

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    5.795
    Episode 8

    Un épisode plus calme

    Comme prévu, Five qui a les héros sous surveillance décide de jouer avec eux au lieu de les arrêter.
    Enfin non, on a bien une explication sur le fait qu'elle ne peut pas intervenir avant de savoir où se trouve le plutonium (ou autre chose ?) mais je vois pas en quoi tendre un piège à des gens qui sont déjà piégé peut permettre de faire avancer le processus. a moins évidemment qu'elle ne compte lui proposer un échange lorsqu'il arrivera sur les lieux, on verra ça la semaine prochaine.
    Ceci dit, j'aurais pas été plus surpris que ça si elle avait mis un tablier et les avait attendu chez eux en faisant le ménage et la cuisine donc je vais pas trop me plaindre :rigole: .

    Coté Shibazaki, ça avance déjà plus puisqu'il a désormais les mains libres pour enquêter sur le passé de Sphinx et pourrait bien avoir découvert que deux membres du projet se sont fait la malle.

    Enfin, la discussion entre Nine et Twelve me confirme dans mon idée de départ, à savoir que Twelve a délibérément fourré Lisa dans les pattes de son coéquipier pour lui donner une raison de vivre et l’empêcher de se suicider comme il avait prévu de le faire dès le départ.
    Et même s'il joue les tsunderes, il va de soit que c'est lui qui va au final les sauver tous les deux :p .
     
  17. S.t.L
    Hors-ligne

    S.t.L Matière noire

    Inscrit:
    9 Avril 2012
    Messages:
    584
    Episode 8
    Bon cette semaine, c'est mieux, moins d'action, moins de confusions, quelques explications, et l'enquête avance.
    Personnellement je trouve la story-line de Shibazaki très réussie (enfin, bien quoi), c'est vrai que j'en ai pas trop parlé dans mon coup de gueule précédent, mais c'est vraiment lorsque l'inspecteur passe au premier plan que la série a du sens et est cohérente. Et je pense que la raison a cela c'est que, l'inspecteur, c'est le point de vu classique d'une enquête, et que ZnT est une série très classique.
    Si la série avait assumé direct son classicisme et n'avait pas essayé de faire des Sphinx les personnages principaux, s'eu été beaucoup mieux, je pense.

    Effet, le duo des sphinx se perd complètement dans leur double rôle de surdoués sociopathes, et d'adolescents plus sensibles qu'il n'y parait.
    Au début de la série ce qui fonctionnait bien c'était qu'on suivait les débuts de l'enquête avec Shibazaki, et paralellement on avait des petites "fenêtres" sur la vie des Sphinx, on avait pleins d'amorces vraiment cools sur leur personnalité ou sur la relation future probable avec Lisa. Mais bon depuis qu'ils ont plus de screen time le mystère se délite, et le charisme avec, et c'est surtout la platitude de leur personnalité qui est déceuvante. Ce qu'il se passe de leur côté est extrêmement prévisible finalement, et tout fini par tourner autour de Lisa qu'il faut sauver ou non. Donc oui, je l'affirme, le trio principal n'est pas assez écrit, et manque de ligne directrice, je suis spécifiquement en colère contre Twelve qui nous a bien aguiché pendant les premiers épisodes, et qui finalement passe son temps à jouer au chevalier servant sur son cheval à moteur. On a effectivement une chance pour que Nine finisse par devoir les sauver tout les deux dans le climax. (SAUF, si on apprend qu'ils travaillent depuis le début avec Five et que Lisa c'est fait instrumentaliser pour rendre leur couverture de rivalité plus crédible. :ange:)

    Qu'ils jouent plus la carte de l'émotion, avec des ados au terrible passé qui découvrent le sens de la famille, de l'amour et de l'amitié en s'attachant malgré eux à une jeune fille fragile ... Pourquoi pas. Le problème c'est qu'on a pas assez d'information sur leur situation émotionnellement avant de rencontrer Lisa, on a pas trop vu l'évolution. Pas assez pour moi en tout cas, parce que le trio me laisse de marbre, franchement ils pourraient tous mourrir, m'en fiche. J'ai plus d'intérêt pour Shibazaki ou même Five.

    A propos de Five, je trouve que le personnage se rattrape un peu dans cet épisode, dans le sens où ses actions semblent moins gratuites. Déjà parce qu'il y a un mec qui lui dit quand même que "Bon là meuf, tu t'amuses, mais y'a des gens qui essaie de bosser.". Clairement le CIA n'est pas vraiment là pour aider la police jap, leur objectif est (légèrement ou très) divergeant, et c'est pour cela que Five peut se permettre de ralentir l'enquête à se point. En revanche le fait qu'elle utilise sa position pour un règlement de compte (ou quelque chose comme ça) personnel est effectivement problématique, donc ça risque de lui retomber sur le gueule, du coup = ENJEUX. Forcément ça rend les choses plus intéressantes, jusqu'où peut elle aller ? Pourquoi prendre autant de risque ? etc ...
    Dommage qu'on ai pas eu se genre de dialogue 2 épisodes plus tôt. :rolleyes:
     
  18. Accelerator
    Hors-ligne

    Accelerator Matière noire

    Inscrit:
    4 Septembre 2014
    Messages:
    736
    Episode 08.

    Twelve perd les pédales. Il est pas assez pragmatique pour leur "Objectif". Il passe plus de temps à vouloir sauver Risa (Soyons honnête, elle sort par les yeux! C'est pas possible un personnage pareil!) qu'il ne connaît pas plus que ça. Il tourne même le dos à Nine sur la fin.

    Sibazaki, lui, semble creuser dans la bonne direction. On s'ennuie pas trop de son côté, c'est même la partie la plus intéressante.
     
  19. Len
    Hors-ligne

    Len Galaxie Modo Manganime Modo Jeux Vidéo

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    5.795
    Episode 9

    Très bon épisode, ils ont plutôt bien rattrapé le coup cette fois-ci.

    Déjà, on a la réponse à la question qui me posait le plus de problème : que fait Five chez les riquains.
    Pas de complot international donc, ils lui ont tout bêtement sauvé la vie en mettant fin aux expériences sur elle ... ou en tout cas, apporté un répit puisque le vieux politicien dit clairement que les trois sont déjà condamnés vu la quantité de drogue qu'ils ont ingérés enfants.

    Deuxième gros soulagement : Five avait bel et bien un plan ce coup-ci et elle a même particulièrement bien joué puisqu'à dix minutes prêt Nine et la bombe étaient dans ses mains. On notera tout de même qu'il a pas encore lâché toutes ses cartouches non plus puisqu'il a lui aussi posé une bombe quelque part avant d'aller à l'école. Et il savait que Twelve le trahirait.

    Enfin, la scène de la grande roue était plutôt sympa avec l'insert song à mi voix et Twelve qui désamorce calmement les bombes sans dire un mot alors qu'il savait dès le départ qu'il n'y arriverait pas :calin: .

    Plus que deux épisodes et le suspens est à con comble : Lisa aura-t-elle un (vrai) rôle dans le scénario :ange: ?
     
    Shaelan aime ceci.
  20. Maya
    Hors-ligne

    Maya Matière noire Modo Manganime Modo Sas

    Inscrit:
    9 Février 2012
    Messages:
    1.777
    Twitter:
    @Maya__Chan
    Un 9ème épisode absolument magnifique, j'ai l'impression de me répéter de semaine en semaine. :rolleyes: Quelle réalisation... mais quelle réalisation ! La série est un bijou techniquement, mais pas seulement, les enjeux commencent à se révéler, rien dont on ne se doutait pas déjà mais la narration est tellement bien fichue que ça évite tout effet de redondance ou de pétard mouillé, au contraire, les pièces du puzzle s'imbriquent et le tout forme un bel ensemble cohérent.

    Les différentes sous-intrigues commencent à se lier,

    Le politique corrompu contre lequel l'inspecteur a déjà une dent est impliqué dans l'affaire. Five a bel et bien une stratégie précise. La trahison de Twelve (subliment mise en scène) et le plutonium est finalement la clef de ce jeu du chat et de la souris.

    Toute la deuxième moitié m'a tenue en haleine, la mise en scène avec la douce mélodie était absolument parfaite pour bien gérer la tension de ce moment. (Yoko Kanno, je te vénère !)

    Il n'y a plus de doute possible concernant les sentiments de Twelve, le personnage de Lisa n'aura pas été finalement le sauveur du duo mais l'origine de sa destruction, elle n'a pas soudé le groupe mais l'a explosé. J'ai bien aimé la subtilité du dialogue avec Lisa qui réalise que Twelve n'a pas assez de temps pour désamorcer toutes les bombes et lui demande de rejoindre Nine (elle comprend qu'il est en train de le trahir) et Twelve qui lui répond par une subtile déclaration dont la mise en scène fait frémir.

    [​IMG]

    Plus que deux épisodes, je suis fort optimiste, à moins de violemment se vautrer dans sa conclusion, on détient là l'une des meilleures séries de ces dernières saisons années.
     
    Akinee et Shaelan aiment ceci.
  21. EloraD
    Hors-ligne

    EloraD Matière noire

    Inscrit:
    21 Juillet 2013
    Messages:
    490
    Épisode 9
    Wouah...
    Comme Len et Maya, excellent épisode.

    Les pièces du puzzle se mettent en place.
    On sait enfin ce qui s'est exactement passé dans l'enfance de Five, Nine et Twelve.
    A part twist de fin de série, on est sûr que ce sont les seuls survivants.

    On comprend également pourquoi Nine et Twelve en viennent à des machinations aussi dangereuses : ils savent qu'ils n'en ont plus pour très longtemps.
    Five a l'air mal en point à la fin de l'épisode d'ailleurs.
    Ils ne vont quand même pas nous claquer tous les trois dans les mains quand même ! :oops:

    Côté Shibazaki, que ce soit précisément le politicien qui l'a déjà descendu le responsable du programme...
    C'était prévisible, dirons-nous.
    Il ne reste plus qu'à faire le lien avec le suicide/meurtre sur lequel Shibazaki enquêtait, probablement en rapport avec notre affaire.

    La seconde moitié était vraiment brillante.
    D'un côté Twelve qui tente d'aider Lisa mais se retrouve complètement pris au piège et est obligé de trahir Nine pour la sauver.
    De l'autre, Nine qui comprend tout de suite ce qui va se passer et décide d'agir immédiatement, au point de parvenir à garder un petit tour d'avance sur Five.
    C'est magnifiquement mis en scène, les dialogues sont superbes, bref c'était beau.

    Bon, du coup, ce serait bien si Lisa pouvait avoir un peu plus de consistance que la fille qui s'enfuit et pleure.
    Tout n'est pas encore perdu.

    Bon, et sinon, si vous vous ennuyez, j'ai une (très) longue théorie sur la série !
    Jusqu'à présent, à aucun moment il n'a été précisé quel était le but de Nine et Twelve.
    On suppose tous un truc simpliste : dévoiler au grand public les secrets de l'établissement qui les a torturé, envoyer les responsables devant la justice, etc.
    Mais je trouve que ça ne colle pas.
    Nine et Twelve ne sont pas des paladins de la justice.
    Ils utilisent quand même des bombes dans des bâtiments publics ! C'est un miracle qu'il n'y ai pas eu de morts jusqu'à présent, et ils sont suffisamment intelligents pour le savoir.
    Risquez des vies innocentes pour faire triompher la justice, vous sentez la gêne ? Ça ne fonctionne pas.
    Sans compter qu'il y existerait beaucoup d'autres moyens pour faire connaître ce genre d'histoire au public, par des moyens moins dangereux.

    Si c'est l'explication donnée par les scénaristes à la fin de la série, je serai très déçue.
    Non seulement parce que ça ne colle pas, mais en plus parce que ce serait super bateau et super manichéen. (Bouh les pauvres enfants contre les méchants politiciens véreux.)

    Mais jusqu'à présent, les scénaristes de la série ne nous ont pas déçus, donc on peut espérer qu'ils aient prévus autre chose.
    Reprenons du début.
    Nine et Twelve ont posé des bombes pour attirer l'attention de la police, leur ont posé des devinettes pour savoir s'il existait quelqu'un d'assez intelligent parmi eux..
    Pourquoi avoir besoin d'un policier ? Pour trouver des infos auquel eux-même n'ont pas accès malgré leurs connaissances informatiques.
    Ces infos sont en rapport avec leur enfance, leurs années passées dans l'établissement médical.
    On peut donc supposer que ces informations sont tellement bien cachées et/ou détruites que même eux n'ont pu les retrouver. D'où l'utilité d'un "contact" à l'intérieur du système qui ferait les recherches pour eux.
    Bonne pioche, Shibazaki remplit les conditions requises.

    La question est : qu'est-ce que Twelve, et surtout Nine cherchent à savoir ?
    Avec les derniers épisodes, on voit que pour Twelve la question n'est pas si importante. Il hésite à continuer, et préfère sauver Lisa plutôt que de suivre Nine dans sa folie.
    Depuis le début, Twelve parait plus ouvert au reste du monde, contrairement à Nine. La présence de Lisa n'a servi qu'à faire ressortir ces différences plus violemment.
    On peut en déduire que ce n'est pas une information vitale pour eux, mais quelque-chose d'un peu plus futile.

    Une revanche ? Un responsable ou un lieu sur lequel utiliser la bombe atomique qu'ils ont volée ?
    Peut-être, mais j'ai du mal à les imaginer utiliser une telle arme, sachant qu'ils ont quand même fait en sorte de n'avoir aucune victime dans leurs précédents attentats.
    Je me demande s'ils n'ont pas volé cette bombe pour être pris tout de suite au sérieux par la police ; une menace suffisamment dangereuse pour s'assurer que les meilleurs enquêteurs du pays seront sur leur affaire, et tellement importante qu'elle pourrait faire tomber des politiciens même très haut placé.
    Une bombe pareille placée en plein Tokyo, c'est quand même toute la capitale du pays qui est pris en otage.

    Du coup, retour à la question précédente, qu'est-ce que Twelve, et surtout Nine cherchent à savoir ?
    J'ai eu un déclic en voyant l'épisode 9, pendant la première partie.
    Les enfants ont été testé et emmené très jeunes, vers 4-5 ans. Depuis, ils ont été appelé par des numéros. On peut facilement en déduire qu'ils n'ont aucune idée de leur véritable identité.
    Et si c'était ça que Nine et Twelve cherchaient ?
    Sachant qu'ils n'ont que peu de temps à vivre, ils ont peut-être simplement envie de savoir leurs noms afin de ne pas rester un numéro jusque sur leur tombe.
    Une quête personnelle, dont la révélation au grand jour du projet Athena est un passage obligé et un bonus.

    J'y crois d'autant plus si on revient un peu en arrière, sur la toute première énigme, et les nombreuses références au mythe d'Oedipe.
    Dans le mythe original, Oedipe pose très tôt la question de sa véritable identité à la Pythie de Delphes, après avoir été accusé d'être un enfant adopté.
    Il la pose avant de tuer son père, et bien avant d'épouser sa mère.
    A noter que la Pythie ne répond PAS à la question. Et c'est le détail qui fait basculer la vie d'Oedipe.
    C'est bien plus tard, et bien trop tard qu'il aura la véritable réponse à sa question,

    De plus, les deux Sphinx ont posé l'énigme suivante : qui le matin se déplace sur deux pattes, le midi sur quatre pattes et le soir sur trois pattes ?
    La réponse est : Oedipe lui-même.
    D'abord un homme sur ses deux jambes, il s'avilie au niveau d'une bête en tuant son père et mariant sa mère, puis redevient un homme en se condamnant lui-même mais désormais aveugle, il doit marcher avec une canne.
    La véritable identité, c'est LA question qui irrigue le mythe d'Oedipe.

    Et j'ai bien l'impression que c'est également la question de la série.
    Qui sont Nine et Twelve ? Eux-même ne le savent pas...
     
    Xerxes et Len aiment ceci.

Partager cette page