Fermer la notification
Kosminea est un site communautaire de partage et d'échanges autour de nombreux sujets.
En vous inscrivant, vous pourrez participer aux discussions, personnaliser votre profil, naviguer sans publicité, et proposer vos propres fiches pour partager vos centres d'intérêt.
Fermer la notification
Pour vous permettre de profiter au mieux de Kosminea, nous utilisons des cookies. En navigant sur ce site, vous en acceptez l'usage.
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Anime Trickster : Edogawa Ranpo “Shounen Tanteidan” yori

Discussion dans 'Manganime' démarrée par Len, 4 Octobre 2016.

Publicité

  1. Len
    Hors-ligne

    Len Galaxie Modo Manganime Modo Jeux Vidéo

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    5.800
    Dans un univers futuriste, Kensuke Hanasaki, un jeune apprenti détective, fait la rencontre de Yosho Koyabashi, un garçon de son âge qui semble posséder de mystérieux pouvoirs télékinésistes. Pendant ce temps, Akechi, le mentor de Kensuke, enquête sur les agissements du Démon aux vingt visages, un terroriste spécialiste du déguisement et de la manipulation qui semble concentrer ses attaques sur les entreprises menant des activités illégales.


    Un an après Ranpo Kitan, voici donc une nouvelle série inspirée de l'univers du romancier japonais Ranpo Edogawa, dont je n'ai toujours rien lu mais que je sais être l'une des sources d'inspiration principale de Detective Conan. La précision est importante car, même si les deux séries n'ont pas grand chose en commun en terme d'univers ou d'ambiance, on retrouve quelques similitudes au niveau des noms et des concept, ce qui ne manque pas d'être assez perturbant quand on retrouve un Akachi avec 20 ans de plus ou un Kobayashi bien plus renfermé que le précédent.

    Comparaison mise à part, que reste-t-il de ce premier épisode ? Je dois dire que j'ai plutôt bien aimé l’atmosphère de ce pilote. On est parti dans deux directions pour le moment séparés - d'un coté l'enquête policière, de l'autre la bromance en formation - mais chacun de ses deux axes avait de quoi éveiller la curiosité et de donner envie d'en savoir plus. Le drama autours de Kobayashi et de ses tentatives pour mourir ne sont pas forcement des plus originaux mais le rendu était plutôt réussi et ça a abouti sur une promesse toute mignonne à la fin de l'épisode. Sans oublier que son pouvoir mal contrôlé fait de lui une sorte de tsundere involontaire, un chat qui a besoin d'affection mais va griffer dès qu'on s'approche de lui trop vite, bref tout ce qu'il faut pour titiller mon petit cœur de fujoshi. Du coté d'Akashi, on est moins allé en profondeur pour le moment, on sent qu'il y a un passé commun entre les deux rivaux et il reste à déterminer si celui-ci est à l'origine des actions du Twenty-face. Et au milieu, on a Nori, la hackeuse no-life qui supervise chacune des deux équipes sur un écran différent et qui pourrait avoir elle-aussi un développement assez intéressant par la suite.

    A coté de ça, rien à redire au niveau de la réalisation. Les graphismes sont plutôt réussis, on a un beau chara-design et quelques petites excentricités visuels dispersés ci et là qui influe sur l'ambiance sans pour autant être trop envahissante. La bande-son fait le job également, les doubleurs des deux jeunes m'ont paru assez bons. Idem pour les deux génériques qui m'ont semblé tout à fait corrects.

    Après, je pense qu'il faut mieux rester un peu prudent et ne pas s'enthousiasmer trop vite : la série a mis en place des choses intéressantes mais il est encore trop tôt pour dire si elle va réussir à les exploiter correctement ou si elles vont rester sous la forme de vagues promesses. L'exemple tout bête, c'est évidemment la relation Hanasaki-Kobayashi qui sent le shonen-aï à dix kilomètres. Est-ce qu'ils vont oser aller jusqu'au bout, chose que je n'ai pour le moment vu que dans N°6, ou est-ce qu'on a juste du fan-service superficiel qui n'aura aucune conséquence par la suite ? Le reste est un peu dans la même lignée, on est vraiment sur un fil pour le moment et la série peut aussi bien basculer d'un coté que de l'autre et s’avérer soit très bonne soit finir en ratage total

    A noter tout de même qu'il y a déjà 24 épisodes de prévu, ce qui devrait en principe permettre aux réalisateurs de développer correctement leur intrigue.
     
  2.  
  3. Maddilly
    Hors-ligne

    Maddilly Galaxie Yéti Ludere deorum

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    4.379
    En te lisant je me suis dit que ça donnait envie de regarder. Mais j'ai déjà vu le premier épisode et je n'ai pas du tout le même avis, en fait. :rigole:

    J'ai eu l'impression de voir non pas un pilote, mais un trailer de 25 minutes. Un trailer avec plein de moments de poses se voulant classes, de moments se voulant marquants et intenses, de personnages aux répliques se voulant cools et cinglantes et philosophiques et trop-dark-de-la-morkitû. Pour l'instant, les éléments shonen-ai sont clairement pour moi juste du fan service superficiel.
    J'ai saisi l'intention de ce début de série, mais j'ai trouvé ça très mal fichu. Le comble du comble : ça se prend (trop) au sérieux. Et accessoirement, j'ai envie d'enfoncer cordialement dans un mur en béton tous les personnages...

    Complètement blasée, en somme. Ça risque d'être compromis pour la suite mais je vais tout de même laisser une chance, vu que ce n'était pas un réel épisode pour moi. Il y en aura 24, j'ai bon espoir de voir le rythme ralentir et le quota de poses et répliques pour-faire-genre diminuer.
     
    Kaado aime ceci.
  4. Len
    Hors-ligne

    Len Galaxie Modo Manganime Modo Jeux Vidéo

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    5.800
    Paradoxalement, je suis assez d'accord avec ton post également. C'est difficile à exprimer en mots mais c'est un peu ce que j'ai voulu dire dans mon dernier paragraphe : la série promet beaucoup de choses mais pour le moment on a rien eu de concret. Enfin si, j'ai bien aimé la petite course-poursuite et j'ai fondu avec le

    "Je te promet de te tuer"

    mais c'est aussi la partie du scénario qui a le plus de chances de se casser la gueule. Clairement, le shonen-aï à 1% de chances de se réaliser donc ça serait un peu dommage d'y avoir consacré un demi-épisode si ça devait ne pas se produire.

    Effectivement, on devrait y voir plus clair dès le second épisode, sur ce point comme sur les autres.
     
  5. Len
    Hors-ligne

    Len Galaxie Modo Manganime Modo Jeux Vidéo

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    5.800
    Série terminée.

    Un anime qui aura finalement été capable du meilleur comme du pire, parfois dans le même épisode. Il y avait pas mal d'idées qui étaient vraiment intéressantes en elles-même (la relation entre les deux héros, le backround d'Akechi, le gros rebondissement du dernier arc ... ) mais qui n'ont pas vraiment été exploitées à leurs juste valeurs : la série s'est beaucoup perdu en chemin, n'a pas assez insisté sur les passages importants et a au contraire beaucoup perdu de temps sur des trucs pas super sexy (la déprime d'Hanasaki a duré quoi, une demi-saison :rolleyes: ?).

    Dans l'ensemble, j'ai quand même apprécié mon visionnage (parceque Kobayashi :calin: ) mais je n'irais pas non plus à recommander la série à qui que ce soit. Dommage, je maintiens que ça aurait pu faire beaucoup mieux sans changer grand chose au scénario.
     

Partager cette page