Fermer la notification
Kosminea est un site communautaire de partage et d'échanges autour de nombreux sujets.
En vous inscrivant, vous pourrez participer aux discussions, personnaliser votre profil, naviguer sans publicité, et proposer vos propres fiches pour partager vos centres d'intérêt.
Fermer la notification
Pour vous permettre de profiter au mieux de Kosminea, nous utilisons des cookies. En navigant sur ce site, vous en acceptez l'usage.
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Dis-voir ! Tes premières impressions Manga

Discussion dans 'Manganime' démarrée par Len, 12 Avril 2015.

Publicité

  1. Len
    Hors-ligne

    Len Galaxie Modo Manganime Modo Jeux Vidéo

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    5.800
    impression-numerique-1.png
    Je crois que je me rapproche peu à peu des tréfonds du calembour.

    Après les animes, je passe aux mangas mais le principe est le même : vous venez de tomber sur une nouvelle pépite mais vous n'avez pas le courage d'ouvrir un topic pour partager votre ressenti ? Ou à l'inverse, vous avez dépensé dix euros pour une bouse infâme et vous préférez prévenir les autres acheteurs potentiels ? Ce topic est là pour vous et pour vous permettre de poster votre premier avis rapide sur une nouvelle série dont vous venez de lire le premier chapitre (s'il s'agit d'un scan) ou le premier tome (pour les séries licenciées).

    Et je précise bien évidemment que le fait de poster ici ne vous empêche pas - vous ou tout autre membre qui serait intéressé - d'ouvrir un sujet plus complet si votre intérêt se maintient par la suite. Alors ... n'hésitez pas et faites nous découvrir des tas de nouveautés !
     
    Maddilly, Kaze, Po_ et 2 autres membres aiment ceci.
  2.  
  3. Len
    Hors-ligne

    Len Galaxie Modo Manganime Modo Jeux Vidéo

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    5.800
    Et j’inaugure donc mon joli topic avec I Dream of Love, le nouveau manga d'Arina Tanemura (Fullmoon wo Sagashiete, Kamikaze Kaito Jeanne, Gentlemen Alliance Cross ...) qui reprend en fait le thème de Fullmoon mais à l'envers : on a donc une vieille fille (elle a plus de 27 ans :rigole: ) qui va rajeunir, devenir une idole et flirter avec un musicien qui, cette fois-ci, à quinze ans de moins qu'elle au lieu d'en avoir quinze de plus.

    Franchement, je suis vraiment emballé par ce premier tome. Comme son héroïne, l'auteur et son public ont vieilli mais le conte de fée fonctionne toujours aussi bien quelque soit la direction dans laquelle on le prend et mon cœur balance deja beaucoup entre les deux bishos qui devraient se disputer le cœur de l'héroïne :calin: (en fait, il pencherait même plutôt pour le troisième bisho qui n'a aucune chance d'entrée de jeu :oops: ).
     
    Kaado aime ceci.
  4. Zelloss
    Hors-ligne

    Zelloss Matière noire

    Inscrit:
    2 Mars 2012
    Messages:
    861
    Maou no Hajimekata
    Sans titre-1.jpg
    4 chapitres pour l'instant.
    Un homme, trahit par ses proches, consacre sa vie à l'étude de la magie noire afin de se venger des hommes.
    A la fin de sa vie, il découvre enfin le lieu qui concentre la mana de la région et renait sous la forme d'un mage noir.
    Il invoque une succube pour le seconder, et commence ensuite la construction d'un donjon pour protéger le lieu, ainsi que l'asservissement des villages locaux...

    Bon, autant le dire de suite, c'est pas pour les enfants.
    Il y a du sexe dans chaque chapitre (succube,...), et des morts pas belles.
    Mais cela mélange également pas mal d'humour, et c'est plutôt intéressant pour le moment.
     
    Dernière modification: 31 Mai 2015
  5. Len
    Hors-ligne

    Len Galaxie Modo Manganime Modo Jeux Vidéo

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    5.800
    Re-re Hello - Tome 1

    Gros coup de cœur pour ce tome d'intro là :calin: .
    A la base, je ne voulais pas le prendre parceque j'avais déjà les bras bien chargé hier mais les graphismes avaient l'air assez beaux et j'ai finit par craquer ... ce que je ne regrette absolument pas.

    Au niveau de l'histoire, c'est une lycéenne qui va se retrouver par hasard à devoir faire un peu de rangement chez un garçon pété de fric mais incapable de faire quoi que ce soit de ses dix doigts et qui, de fil en aiguille, va à la fois s'occuper de lui et faire en sorte qu'il se remue un peu. Du coup, on a évidemment l'humour qui repose principalement sur le héros et les caprices qu'il va faire sans même sans rendre compte, parce qu'il a l'habitude que tout lui soit du, mais le récit en lui-même est vraiment mignon avec, comme je le disais, des dessins magnifiques, mais surtout une très bonne interaction entre les personnages principaux qui donne vraiment envie de connaitre la suite.

    Et puis bon, pour une fois qu'on a une romance lycéenne qui n'est pas chez Panini , il faut en profiter :rigole: .
    Même si j'ai cru voir deux/trois petite fautes de traduction, genre un masculin au lieu d'un féminin.
     
  6. Pixy
    Hors-ligne

    Pixy Matière noire Sérievore Argent Fleur du Chaos

    Inscrit:
    31 Mars 2012
    Messages:
    4.602
    Tokyo Ghoul:Re - Tome 01.

    Pas totalement déçue par cette suite, mais pas totalement convaincue non plus pour l'instant. Je cherche encore l'intérêt d'une telle intrigue. Les nouveaux personnages ne me plaisent pas plus que ça. Je trouve qu'ils ont quelque chose qui fait qu'on ne s'y attache pas du tout, contrairement à ceux de la première saison.
    Puis voir Kaneki au CCG, c'est juste impensable quoi. Je n'aimais pas particulièrement son caractère trop doux et docile, et il l'avait perdu grâce à son évolution, ses combats et le voir à nouveau régresser comme ça... Nop. Nop. Puis je trouve qu'il y a une certaine facilité scénaristique dans le sens où son "lui goule" lui met la pression, tout comme ça a été le cas avec Lize. Et je trouve ça dommage. Maintenant, j'ai tout de même bien aimé son combat contre Orochi et sa perte de contrôle. J'ai pu enfin retrouver la facette de Kaneki la plus intéressante, celle que j'aime le plus. Voilà, après le tome se termine sur un passage qui attise la curiosité. Le retour d'un Antique, le :Re. Et surtout, le retour de Toka. J'espère qu'elle va le reconnaître, essayer de le raisonner, le récupérer. Parce que quand je vois Kaneki dire d'Arima qu'il est comme un père... Non. Non non non. Après, Ishida Sui peut être faire quelque chose d'intéressant vis à vis de Kaneki si celui-ci retrouve sa mémoire et joue un double-jeu. A voir donc.
    Bref, je pense que y a quelques points prometteur mais c'est un comeback un peu mou du genou, et dont certaines situations sont désagréables à lire.
     
  7. john1709
    Hors-ligne

    john1709 Volcan

    Inscrit:
    2 Mars 2012
    Messages:
    1.197
    Tu vas Etre décu par la suite alors il faut attendre le 4 tomes pour que les choses bougent enfin

    et que Kanneki redeviennent intéressant mais dans une certaine mesure il devient un gros enfoiré.
     
  8. Len
    Hors-ligne

    Len Galaxie Modo Manganime Modo Jeux Vidéo

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    5.800
    Alors là, gros coup de cœur, énorme coup de cœur pour Les enfants de la Baleine (Kujira no Kora wa Sajou ni Utau) d'Abi Umeda dont les deux premiers tomes viennent de sortir chez Glenat.

    Je crois que c'est la première fois que j’achète une série sans même me renseigner, juste parce que j'ai flashé sur la couverture et je ne regrette absolument pas cette impulsion. En fait, je regrette plutôt de ne pas avoir pris les deux tomes d'un coup :rigole: .

    Franchement, cette intro était du pur Miyasaki, je ne vois pas d'autres façon de la décrire : un univers onirique - un bateau-ville à la dérive sur une mer de sable - un backround qui a l'air vraiment fouillé, une histoire qui se met parfaitement en place par petites touches, toute une galerie de personnages attachants ... et puis cette fin de tome quoi :eek: .

    J’espère vraiment que ça ne va pas se dégonfler d'ici quelques chapitres et que l'auteur va réussir à maintenir le niveau parceque là, ça faisait un moment que j'avais pas autant accroché à un manga de ce style (j'allais dire SF, mais j'ai eu un doute au dernier moment) .
     
    Dernière modification: 22 Mars 2017
    Angelkappa, Kaado et Maddilly aiment ceci.
  9. Silveda
    Hors-ligne

    Silveda Matière noire Modo Arts Rhétos Modo Arts L&BA

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    2.976
    Si, si c'est de la sf. :)
     
  10. Mojito
    Hors-ligne

    Mojito Matière noire Modo Jeux Vidéo Modo Sas

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    4.691
    Ho, c'est si bon ? Parce qu'en passant à ma boutique de BDs, j'ai vu une petite affiche avec les couvertures justement, et j'ai fortement envisagé de les prendre ( Vis ma vie d'acheteur compulsif. ) mais comme je suis assez méfiant dès qu'il est question de manga, je ne l'ai pas fait.

    L'histoire vaut le coup ? Ce n'est pas insipide ?
     
  11. Len
    Hors-ligne

    Len Galaxie Modo Manganime Modo Jeux Vidéo

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    5.800
    L'histoire en elle-même est assez classique, je dirais qu'il y a un coté très naïf, mais dans le bon sens du terme.

    Comment décrire ça sans trop spoiler ... en fait, on a une narration qui se présente comme un journal intime - le héros est le scribe de son village - du coup, ça prend son temps, ça décrit la communauté avec des petits détails par-ci par-là, il ne faut clairement pas s'attendre à un retournement de situation toutes les deux pages, mais quand ils se produisent on les sent passer.

    Et merci Silveda, j'avais peur de vexer les puristes en n'utilisant pas tout à fait la bonne désignation :p .

    Edit :

    Outre Miyasaki, ça m'a beaucoup rappelé Suisei no Gargantia, je sais pas si ça peut te donner une idée.
     
    Mojito aime ceci.
  12. Mojito
    Hors-ligne

    Mojito Matière noire Modo Jeux Vidéo Modo Sas

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    4.691
    Lu Les enfants de la Baleine aussi.

    En effet, c'est très bon. Et oui, c'est totalement de la SF. Les personnages sont très sympathiques ( A l'exception de deux que je trouve trop clichouilles. ), le héros est adorable. D'ailleurs, le point qui m'a marqué, il ne me semble pas avoir été écrit pour être un "héros". Il est très énergique, impliqué, émotif et dégage une douceur assez craquante. Il me ferait plus penser à un personnage habituellement secondaire, du coup, je trouve cet aspect particulièrement plaisant. Et il y'a tout plein d'introspection, ce que j'apprécie.

    L'autre point agréable est le travail fait sur la société, j'aime beaucoup les traditions et la spiritualité qu'on nous montre.

    Typiquement, leur façon de contrôler leurs émotions, à la fois pratique mais très symbolique et ritualisé. Je trouve cette idée excellente.

    Par contre, je ne sais pas si c'est parce que je ne lis plus de mangas depuis longtemps et que du coup, j'ai un peu perdu le rythme habituel, mais j'ai un peu eu l'impression que les choses s'enchaînaient, ce qui était un peu dommage.

    En un demi tome, tu as une révolution dans l'univers présenté.

    Un dernier détail, aussi belle soit-elle, la couverture du second tome... Nop~

    Ch'est cool. Très. Emotionnel et 'achement intelligent.
     
  13. Angelkappa
    Hors-ligne

    Angelkappa Matière noire

    Inscrit:
    3 Mars 2012
    Messages:
    1.374
    Lu aussi les enfants de la baleine et c'est également un coup de cœur. Je rejoins totalement @Len dans son avis. J'ai lu les deux tomes d'un coup et ça ne s'essouffle pas, je dirais que c'est complètement l'inverse, ça continue de monter et on a des révélations, à part une qui est assez prévisible mais l'auteure fait un excellent travail. Il faudra être patient pour lire le volume 3 qui ne sortira qu'en avril :(
    Dommage que Glénat le publie dans son catalogue Seinen, alors que c'est un shojo. Après on va dire que les shojo = romance lycéenne, mais c'st les éditeurs français qui faussent l'image du shojo en France.

    Pourquoi, elle est très jolie la couverture du tome 2 ?


    Sinon j'ai également commencé l'ère des cristaux, toujours édité par Glénat dans son catalogue Seinen (mais ouf c'est la même chose au Japon) Un énorme coup de cœur aussi. Comparé aux enfants de la baleine, l'histoire prendra plus son temps je pense. On est encore dans le registre de la SF (si je dis pas de bêtise ?)

    Pour l'histoire on va résumer grossièrement : On se retrouve dans un univers lointain où l'humanité a disparu et une nouvelle race est apparue, les gemmes. Ils doivent se battre contre les Séléniens, habitant venant de la lune qui rêve d'en faire leur parure.

    Le trait de l'auteure est très soigné et il s'en dégage une certaine poésie durant ce premier tome. Les gemmes sont assez nombreuses et diversifiées avec chacun sa personnalité, sa particularité. J'aime beaucoup le découpage aussi, c'est remplie d'émotion et de poésie.
    J'ai lu des critiques qui n'ont pas compris les combats ou l'histoire, mais j'ai trouvé ça plutôt claire ? Et il y a aussi le design des personnages qui est assez ambiguë et qui n'a pas plu car on ne comprend pas si c'est des filles ou des garçons. Comme c'est écrit en masculin, il n'y a pas de doute pour moi.

    Bref c'est beau, c'est poétique et il s'en dégage une belle sensibilité.
     
  14. Mojito
    Hors-ligne

    Mojito Matière noire Modo Jeux Vidéo Modo Sas

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    4.691
    Premier tome de Le mari de mon frère.

    Excellente surprise que voilà. Des mangas comportant des romances homosexuelles, que ce soit en bonne qualité ou non, vous en trouverez un certain nombre, en revanche, des œuvres qui traitent explicitement de l'homosexualité, c'est bien plus rare. Donc, de quoi ça parle ? Yaichi, un japonais est un papa qui s'occupe de sa fille et vient de perdre son frère. Mike, le mari canadien de ce dernier rend visite à Yaichi et va vivre avec lui pendant un moment.

    Le traitement des thèmes est vraiment intelligent et on sent que c'est le fruit d'un homosexuel que certains comportements hétéro-centrés ont fatigué et mis mal à l'aise. Le propos est très engagé et essaie de dépeindre des problèmes que la société japonaise ( Et pas seulement ! ) peut avoir avec l'homosexualité. C'est fait de façon très posée, très douce, en partie grâce au personnage de Mike qui permet ce ton. La mécanique mise en place dans ce premier tome est plutôt classique mais bien trouvée, ce qui permet de voir certaines positions évoluer ou se remettre en question presque en direct.

    Petit spoil sur un des aspects que j'aime beaucoup :

    Pour moi, la principale réussite d'écriture de ce manga, c'est le personnage de Yaichi. Il n'est pas ton vieux tonton raciste ou un militant de la manif' pour tous, c'est un homme sympathique et en général, plutôt positif. Mettre des propos homophobes dans la bouche d'un type pouvant servir de référant à beaucoup est un choix qui devrait aller de soi mais qui est très rare, ce qui tend à faire du propos homophobe quelque chose de propre à des caricatures, donc à des exceptions. Ici, ce n'est pas le cas ! Et c'est très agréable.

    J'espère que le manga continuera sur cette voie.

    PS : Il y'a parfois des petites fiches qui discutent de la communauté et de l'histoire de l'homosexualité, elles sont plutôt intéressantes !
     
    Dernière modification: 17 Octobre 2016
    Kaado et Maddilly aiment ceci.
  15. Silveda
    Hors-ligne

    Silveda Matière noire Modo Arts Rhétos Modo Arts L&BA

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    2.976
    Juste pour préciser, l'auteur de Le mari de mon frère c'est Tagame Gengoroh. Oui, celui là. Ce qui rend l'hypothèse d'une oeuvre posée et réfléchie de sa part vachement intrigante je dois avouer. Je vais sans doute rapidement le lire.
     
    Maddilly aime ceci.
  16. Mojito
    Hors-ligne

    Mojito Matière noire Modo Jeux Vidéo Modo Sas

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    4.691
    Hey !

    Je viens de lire les premiers chapitres de Like a butterfly de Hun Jimmin. C'est un manhwa et c'est un petit coup de cœur.

    Ca parle d'un vieil homme retraité un peu rêveur. Il est père d'une famille assez nombreuse et a décidé de réaliser son rêve : Faire du ballet. La nouvelle est accueillie de façon très hétérogène par les siens.

    Alors, ce n'est que quatre chapitres assez courts mais j'ai passé un excellent moment. Ce n'est pas tant que les personnages soient bons, mais il y'a une ambiance très particulière, très douce, un peu à l'image du protagoniste. Le sujet est probablement assez banal, mais c'est une excellente occasion de traiter des sujets comme l'âgisme ou l'injonction à la virilité et ça semble être le choix fait par l'autrice.

    Si vous cherchez quelque chose de très calme, d'assez touchant mais très ancré dans la réalité sans être forcément sobre, vous pouvez essayer !
    Vous devez essayer.
    Je vous fixe de façon gênante jusqu'à ce que vous lisiez.

    :)
     
    Kaado aime ceci.
  17. Len
    Hors-ligne

    Len Galaxie Modo Manganime Modo Jeux Vidéo

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    5.800
    Un petit mot sur Moving Forward, dont les deux premiers tomes sont sortis ce mois ci en France.

    A la base, j'ai beaucoup hésité à me lancer dans le manga vu que c'est de l'auteur de Parfait Tic, une série que je ne peux plus voir en peinture depuis que je l'ai rage-quit tellement je ne pouvais plus supporter l'héroïne et son égocentrisme masochiste.

    Mais là, on a quelque chose de très différent, plutôt mélancolique avec un petit brin de poésie et une romance qui est presque anecdotique puisqu'on sent que le but de l'auteur est avant tout d'évacuer son propre traumatisme en parlant du deuil et de la difficulté d'aller de l'avant. Du coup, on a des personnages qui ont l'air très classique à première vue - l'héroïne souriante, l'ami d'enfance un peu bêta, le nouveau voisin ténébreux, le sempaï bienveillant ... - mais qui sont traités de façon assez inhabituelle et devraient, si la série continue sur cette lancée, se révéler bien plus profond que des héros de shojo moyen.

    Pas forcement le meilleur démarrage que j'ai jamais vu mais il y a un petit coté atypique qui me donne envie de croire dans le récit.
     
  18. Len
    Hors-ligne

    Len Galaxie Modo Manganime Modo Jeux Vidéo

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    5.800
    Fruit Basket Another

    Le fameux spin-off de la série culte, qui se déroule une vingtaine (?) d'année plus tard dans le même lycée.

    J'étais un peu dubitatif avant de commencer la lecture mais finalement ça passe plutôt bien, on a a même quelques petites pistes pour faire le lien entre les deux séries avec des allusions au fait que la malédiction continue de garder une certaine influence au sein du clan Soma. A voir ce que l'héroïne a à faire là-dedans par contre vu que tout semble indiquer que les autres personnages attendent quelque chose d'elle. Ou alors ils l'ont réellement choisi au pif parce qu’elle était la première disponible ?

    Mon gros reproche pour le moment, ça serait le coté copier-coller un peu trop systématique, à savoir que chaque personnage a hérité de l'apparence et du caractère exact d'un de ses deux parents. Et autant Mutsuki parvient à garder une certaine présence - vu que son modèle est le Yuki un peu sadique des tous derniers tomes, qui n'a donc pas eu beaucoup d'apparition :rigole: - autant Hajime et Riku sont vraiment juste des reboots de Kyo et Haru.
     

Partager cette page