Fermer la notification
Kosminea est un site communautaire de partage et d'échanges autour de nombreux sujets.
En vous inscrivant, vous pourrez participer aux discussions, personnaliser votre profil, naviguer sans publicité, et proposer vos propres fiches pour partager vos centres d'intérêt.
Fermer la notification
Pour vous permettre de profiter au mieux de Kosminea, nous utilisons des cookies. En navigant sur ce site, vous en acceptez l'usage.
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Anime Terra E ...

Discussion dans 'Manganime' démarrée par Len, 20 Mai 2014.

Lire la fiche liée au sujet : Anime Terra E ...

Publicité

  1. Len
    Hors-ligne

    Len Galaxie Modo Manganime Modo Jeux Vidéo

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    5.793
    Résumé :

    La Terre, le berceau de l’humanité …pris de remords après avoir manqué de détruire leur planète natale dévastée par la pollution, les humains exilés aux confins de la galaxie ont pris la décision de remettre leur destin aux mains d’ordinateurs omniscients, capables de guider l’espèce humaine avec sagesse.

    Mais l’apparition de nouveaux humains dotés de pouvoirs psychiques est perçue comme une menace par Universal Control, l’organisme chargé de veiller à ce que rien ne perturbe le nouvel équilibre de l’univers.

    Persécutés et exterminés, ceux qui se baptisent désormais les Mu se raccrochent à un ultime espoir : retrouver la Terre, le paradis perdu dont la localisation est le plus grand secret d’Universal Control et qui pourrait être le seul refuge capable de les protéger.

    Personnages Principaux :

    Soldier Blue

    Le premier et le plus puissant des Mu, il y a trois siècles, il a rassemblé les survivants du massacre d’Altamira et les a secrètement guidés vers la planète éducative d’Artemisia. En attendant de pouvoir atteindre la terre promise que lui ont révélée les visions de Physis, il consacre son énergie à sauver les enfants détenteurs de pouvoirs avant qu’Universal Control ne puisse les détecter.

    Jomy Marquis Shin

    Personnage principal de la série, au début de l’histoire c’est un jeune garçon turbulent de quatorze ans qui s’apprête à passer son examen d’entrée dans l’âge adulte. Au cours de celui-ci, il est identifié comme un Mu par le système de sécurité et est sauvé de justesse par les siens. Bien que ses immenses pouvoirs fassent de lui le successeur naturel de Blue, il refuse d’abandonner son humanité et de quitter le giron d’Universal Control.

    Tony

    Premier enfant né par les voies naturelles depuis la création d’Universal Control, c’est un puissant Mu capable d’utiliser ses pouvoirs depuis le jour de sa naissance. Profondément attaché à Jomy qu’il considère comme son grand-père, il hait les humains qu’il considère dans leur ensemble comme responsables des souffrances du peuple Mu.

    Physis

    Guide spirituel du peuple Mu, c’est une femme aveugle et amnésique mais dotée d’un pouvoir de divination. Elle partage un lien fort avec Blue et est la seule personne devant laquelle il peut se permettre d’admettre ses doutes et ses faiblesses. Le seul souvenir qui lui reste est une vision de la Terre, d’où la conviction de Blue qu’il s’agit du lieu où son peuple trouvera la liberté qu’il cherche.

    Keith Anyan

    Pur produit de l’éducation d’Universal Control, c’est un soldat parfait que ses plus proches camarades considèrent comme une machine à visage humain. Après une formation sur la station E-1077, il rejoint l’armée et devient le fer de lance de la lutte contre les Mu.

    Sam Houston

    Ami d’enfance de Jomy, il rejoint la station E-1077 après son examen de passage à l’âge adulte et se lie d’amitié avec Keith malgré leurs caractères radicalement opposés.

    Sweana Dalton

    Camarade de classe de Jomy puis de Keith, elle devient journaliste et décide de consacrer sa vie à la recherche de la Baleine Blanche, le gigantesque vaisseau fantôme dont les militaires cherchent à cacher l’existence.

    Seki Ray Shiroe

    Un jeune garçon qui dispose de pouvoirs psychiques latents dont Universal Control n’a pas détecté la présence. Il rejoint la station E-1077 quatre ans après l’arrivée de Keith et de Sam et s’y fait rapidement remarquer pour sa remise en cause du système. Il considère Keith comme son rival ( ?) et cherche constamment à attirer son attention.

    Jonah Matsuka

    Doté de faibles pouvoirs psychiques, il a réussi à les dissimuler lors de son examen de passage et a demandé à être affecté dans les provinces frontalières où il pensait que ses particularités avaient moins de chance d’être révélées. Il est rapidement démasqué par Keith qui décide de le garder en vie jusqu’à ce que les autres Mu soient exterminés.

    Avis Personnel :

    En 1976, Keito Takemiya frappe un coup double avec deux mangas encensés par la critique et le public : Kaze to Ki no Uta, parfois considéré comme le premier manga yaoi et Terra E , une série d'anticipation en trois volumes qui sera rapidement adapté en un film de deux heures sorti en 1980. Vingt-sept ans plus tard, un remake plus ambitieux voit le jour puisqu'il s'agit cette fois d'une véritable série de vint-quatre épisodes. C'est cette version de 2007 qui est aujourd'hui la plus connue des trois et constitue une oeuvre incontournable de la japanimation, l'un des meilleurs animes - sinon le meilleur - que j'ai eu l'occasion de voir en près d'une décennie de visionnage assez intensif.

    Terra E, c'est tout d'abord l'adaptation d'un excellent manga. Malgré un nombre assez réduit de chapitres, Keito Takemiya a su décrire avec précision et cruauté la lutte sur trois générations entre deux dystopies opposées, aidé en cela par une utilisation intelligente des ellipses entre chacun des arcs que constitue la série. Précision, car le manga fourmille de détails sur le fonctionnement d'Universal Control, le plus marquant étant le contrôle des naissances via une stricte sélection génétique où des nouveaux nés de synthèse sont confiés à des familles adoptives chargées d’élever à la chaîne des enfants avec lesquels elles couperont tout contact le jour de leur quatorzième anniversaire. Cruauté, car le dialogue impossible entre les deux camps pousse chacun des deux à se radicaliser au fur et à mesure que les tragédies s’enchaînent jusqu'au stade où chacun des deux héros finit par se salir les mains de façon irréversible. Une opposition enfin, car l'auteur ne tranche jamais réellement sur la question de savoir qui est dans le vrai entre les partisans de la dictature des machines - programmées pour sauver l'humanité de sa tendance à l'auto-destruction en éliminant les menaces potentielles dans l’intérêt du plus grand nombre - et une sorte de théocratie absolue où la parole du chef ne sera jamais remise en question même si celui-ci est le premier à admettre n'avoir aucune idée des conséquences que ses décisions peuvent entraîner et se rattache inlassablement à un ultime recours supposé pourvoir tout résoudre : "Terra E", "Dirigeons-nous vers la terre".

    Mais Terra E, c'est aussi un excellent modèle d'adaptation, qui a su sublimer le manga d'origine grâce à un excellent travail sur tous les tableaux : le chara-design est magnifique (et c'était pas gagné au vu de la tronche du manga :rigole:), l'OST totalement démesurée (les chœurs ça fait toujours son petit effet), la mise en scène frise l'excellence (Blueeeeeeeee !!! Peter Paaaaaaan !!!) mais surtout les réalisateurs ont veillé à mettre le paquet sur les différents personnages et l'aspect émotionnel d'une série où les morts se comptent par dizaines. Ainsi, des personnages comme Blue, Sweena ou Shiroe se voient offrir un véritable développement qu'ils n'avaient pas forcément dans le manga et finissent pour certains par voler la vedette aux véritables héros. On notera également que la série a été plus respectueuse de l'état d'esprit de l'auteur que le film qui avait soigneusement gommé tout élément pouvant évoquer l'homosexualité ... jusqu'à changer le sexe de Matsuka :p. Au final, chacun des intervenants possède une véritable personnalité avec ses bons et ses mauvais cotés comme en témoignent ce père de famille aimant qui planifie sans le savoir la mort de son fils ou au contraire ce militaire orgueilleux et antipathique qui ignore ouvertement l'ordre de faire feu sur des fuyards. Et même un personnage comme Matsuka, que beaucoup ont trouvé horripilant par sa passivité prend tout son sens lorsqu'on réalise qu'il est le seul des protagonistes à considérer Keith comme un être humain, ce que même Sam ne réussit jamais à totalement admettre.

    Du coup, s'il fallait vraiment trouver un défaut à la série, je dirais que le tout dernier épisode est un peu rushé et aurait facilement pu s'étaler sur deux semaines. Non pas qu'il manque quoi que ce soit à l'intrigue - la conclusion est même un rappel ironique de la raison pour laquelle un programme informatique ne peut pas se substituer à l'intelligence humaine - mais tout s’enchaîne un peu trop vite et dans dans le détail j'avoue m'être un peu marré lors de mon dernier visionnage en voyant la mort de

    Leo façon "Mince, on a oublié un type qui était présent depuis le premier épisode" :rigole:

    De façon plus anecdotique puisqu'il faut vraiment avoir vu les autres supports pour que cela pose problème, on peut également regretter certaines différences entre le manga et l'anime qui adoucissent sensiblement la fin de l'arc Nazca (si si) et rendent bien plus optimiste la conclusion du récit. Mais la série seule parvient malgré tout à rendre cohérente sa propre version de l'histoire et ne pose donc pas de problèmes en soi.

    Pour conclure, je dirais juste que Terra E est un incontournable, une série qu'il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie - de préférence avec un paquet de mouchoirs sous la main - et que je ne serai jamais assez reconnaissant envers Maxx et Katua pour me l'avoir fait découvrir :calin:.
     
    Dernière modification: 20 Mai 2014
  2.  
  3. Inika
    Hors-ligne

    Inika Matière noire

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    1.392
    J'en avais entendu parler et en te lisant dernièrement, j'avoue que tu m'as donné envie de m'y mettre.

    J'ai donc vu le premier épisode, que j'ai beaucoup apprécié au passage.
    Tout d'abord, j'aime beaucoup les intrigues qui portent à la réflexion. Notamment celle de Terre A semble être basée sur des questions de métaphysique. Ce qui ne me laisse absolument pas indifférente.
    Pour le moment, je n'ai pas vu grand chose mais cela promet d'être intéressant puisque que l'Anime soulève la question du "formatage" de l'individu.

    Le passage à l'âge adulte demande le "reformatage" des souvenirs d'enfance. :eek:

    A côté de cela, les personnages ne sont pas transparents. Du moins j'ai cette impression d'après ce qu'il m'a été donné de voir dans ce premier épisode. Je trouve le design de Soldier Blue très joli, en passant.

    Je suis convaincue, alors merci à toi Len :fier:
     
    Len aime ceci.
  4. two light
    Hors-ligne

    two light Matière noire Sérievore Bronze

    Inscrit:
    11 Mars 2012
    Messages:
    402
    Ca fait un moment que je l'ai vu et j'en garde un très bon souvenir. Une belle série space opéra avec ses moments épiques, émouvants
    Shiroeeee!!!:pleure:
    des persos charismatiques (Blue Soldier et Keith Anyan)
    et surtout une très belle OST.
    Je me souviens avoir été frustrée par la fin (comme très souvent avec la plupart de mes animés préférés)
    qui arrive de façon assez brusque
    et cette manie de faire crever tout le monde ou presque dans les derniers épisodes, faut arrêter
    Je n'ai pas lu le manga, mais j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de personnages, peut-être trop par moments
    Tony grandit beaucoup trop vite et du coup sa personnalité n'est pas assez développée, il fait très immature et arrive trop tard dans la série pour qu'on s'attache lui. Et puis bon, qu'il appelle Jomy "Grand-pa" alors qu'ils ont physiquement (j'ai bien dit physiquement) l'air d'avoir le même âge...o_O
    Bref, j'aime pas ce personnage, j'aime pas son chara-design(je me demandais si c'était une fille) Bref, il m'énervait

    @Len: j'avais complétement oublié Matsuka
     
  5. Len
    Hors-ligne

    Len Galaxie Modo Manganime Modo Jeux Vidéo

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    5.793
    Si le 'Grand-Pa' fait aussi bizarre, c'est parcequ'il y a eu une légère divergence avec le manga

    Dans la série de base, Jomy annonce aux orphelins Mus - les derniers que Blue a réussi à sauver - qu'il sera leur père à tous une fois devenu soldier, donc le grand-père de leurs propre enfants.
    Dans l'anime la scène se déroule un peu plus tard et saute une génération puisqu'il déclare à la mort de Yui qu'il sera le père de son fils et de tous les autres enfants nés sur Nazca. Du coup, le surnom fait un peu incongru :rigole: .

    Pour Tony, je dirais qu'il est

    la part obscure de Jomy, de même que Matsuka est le coté lumineux de Keith : d'une part car il est par nature bien plus disposer à haïr les humains que lui mais aussi car Jomy finit par céder à la facilité et se sert de l'amour que les enfants ont pour lui pour leur donner le mauvais rôle alors qu'il sait que cela met leur vie en danger.
     
  6. green_tea
    Hors-ligne

    green_tea Matière noire

    Inscrit:
    27 Juillet 2012
    Messages:
    198
    J'ai regardé cet animé l'année dernière et je peux dire qu'il est super ( enfin pour moi ) et un peu triste aussi.
     
  7. nemuyoake
    Hors-ligne

    nemuyoake Matière noire

    Inscrit:
    9 Février 2014
    Messages:
    384
    Cette série et Fafner, j'attends leur vente en France de pied ferme.
     
  8. Kaado
    Hors-ligne

    Kaado Astéroïde

    Inscrit:
    21 Octobre 2013
    Messages:
    822
    Ta fiche est superbe Len, elle m'a presque donnée envie de revoir la série direct :rigole:
    Par contre tu as coupé la tête de Blue dans l'image pour le Portail. Je ne te pardonnerais jamais ça.

    Donc Terra E est un anime que je connais de nom depuis des années mais que je n'avais jamais eu vraiment envie de commencer jusqu'à récemment.
    Il ne m’intéressait pas assez pour que je me penche dessus sans qu'on me le conseille expressément et avait donc été relayé dans un des confins obscurs de ma mémoire.

    C'est là qu'est arrivé Len, qualifiant mon ignorance d'impardonnable et me poussant à me lancer sans crainte.
    Ne pouvant décemment pas rester de marbre devant tant d’enthousiasme, j'ai commencé mon visionnage.

    Commençons par le commencement: commençons par le premier Opening.

    Blueopening.gif

    Alors il est carrément trop cool toussa toussa mais il réussit à te dégouter/spoiler en moins de 30secondes.
    « Vas-y tu vois ce perso là ? Il a du Style ? Tu aimes bien son design ? Bah il va crever. »
    C'est un peu comme ça que j'ai ressenti la chose en le voyant pour la première fois.
    Alors, à posteriori je sais que Blue ne meurt pas vraiment à ce moment là et que ça ne spoile pas une grosse partie de l'intrigue mais quand même! Merdeuh koua !
    À cause de ça j'étais blasée dès que Blue apparaissait pendant les 6premiers épisodes :(
    C'était la petite partie "Bonsoir, j'ai envie de me plaindre."

    L'histoire de base a un air de Déjà-Vu mais ça ne m'a pas semblé répétitif pour autant et je me suis demandée jusqu'à la fin comment tout ça allait bien pouvoir se terminer.
    L'intrigue était prenante et très bien traitée, même si je suis d'accord avec Len pour dire qu'un ou deux épisodes de plus n'auraient pas été de trop.

    Les personnages, même secondaires, étaient très bien développés et pas de façon caricaturale.
    J'ai beaucoup apprécié le fait que Sweana et Sam aient un rôle à jouer dans toute cette histoire et que ce dernier soit différent de celui auquel on aurait pu s'attendre à la base.
    De même, l'initiative de centrer des épisodes sur le personnage de Keith était vraiment plaisante car elle donnait de la profondeur au personnage et lui permettait de se faire autant comprendre et apprécier que Jomy.

    JomyKeith.gif

    La relation des deux personnages en question est d'ailleurs emblématique de la lutte entre les différents idéaux représentés dans cet anime: tous deux ont le même but mais recourent à des méthodes radicalement différentes afin d'attendre ce dernier et ne parviennent pas à se comprendre et s'accepter malgré leurs efforts.
    Jomy et Keith se ressemblent donc beaucoup tout en étant radicalement différents et c'est ce paradoxe qui, entre autres, m'a vraiment fait apprécier Terra e.


    JomyBlue2.gif JomyBlue.gif

    J’ai bien apprécié les différentes ellipses dans la série, ça ne trainait pas en longueur et l’évolution des personnages était plus facile à remarquer.
    J’aurais certainement moins apprécié si on avait eu droit à « La joyeuse nouvelle vie de Jomy » au lieu de la partie sur Keith.
    D'ailleurs Jomy qui ne revoit jamais ses parents alors qu’il leur passe à côté à un moment c'était quand même de la méga frustration.

    Sinon niveau commentaires en Vrac:

    *Les cheveux de Tony c'est du grand Art.
    Coiffure.gif Tonyop.gif
    Brusque explosion Capillaire. C'est beau, nous sommes en symbiose Tony :fier:

    *Pe...Peter Pan quoi. Je retourne hurler mon désespoir.
    PeterPan.jpg

    * Et personne n'en parle mais...
    Les vieux quoi :eek:
    Leur sacrifice dans le dernier épisode m'a arraché une larme.
    Bon ceci dit j'ai passé ledit épisode la tête dans un mouchoir donc ça n'est peut être pas une référence:oops:

    *Sinon ça m'a vidé les glandes lacrymales.
    Shi...Shiroe...Blue...Matsukaaaaaaaa :pleure:

    Oui. Oui Matsuka. Même lui est mort avec classe.
    Matsuka.png

    *Blue n'a quand même pas eu assez d'apparitions.
    Blue2.gif BlueDeath.png Espace.png Espace2.png

    *Ouh les beaux Yeux :eek:
    Blue.png
    Jomy.png
    Tony.png
    Keitheye.png
    Physis.jpg
    Bon ok c'était nul.

    *Hahahaha !
    Gays.jpg

    *J'ai quand même eu envie de baffer quelques personnages pendant l'Arc Nazca :oops:
    Baffe.gif

    Bon concrètement cet anime donnait un peu ça:

    Heart.gif

    Des personnages attachants, une intrigue bien ficelée, une très belle OST, un énorme potentiel pour faire pleurer les personnes sensibles, des belles coiffures retros et deux/trois protagonistes têtes à claques: lancez vous quoi ! :D

    Un grand merci à Len pour cette belle découverte :calin:
    Si tu en as d'autres en réserve, je suis toute ouïe.
     
    Maddilly et Len aiment ceci.
  9. Len
    Hors-ligne

    Len Galaxie Modo Manganime Modo Jeux Vidéo

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    5.793
    Non, mais le spoil que tu as relevé est pas le pire de tous.
    Je suis globalement pas super fan des openings pour ma part, par contre le premier ending me tire des larmes depuis qu'ils en ont fait une version spéciale pour l'épisode 9 :pleure: .

    Voui, Sweana est un de mes personnages préférés de l'anime :calin: .
    D'ailleurs, chaque fois que je me regarde des bouts de l'anime je commence par

    ses retrouvailles avec Jomy :calin: .
    La musique est juste excellente à ce moment là avec le flash-back où elle explique qu'elle a passé sa vie à essayer de comprendre la raison de sa disparition :calin: .


    Ça casse un peu le mythe mais je me suis fait la réflexion en revisionnant l'anime que c'était en réalité un gigantesque harem centré sur Keith :rofl: .

    Ce bouquin est clairement le meilleur rajout de l'anime.
    D'ailleurs, il ont réussi à le placer dans l'épilogue :ange: .

    C'est marrant, dès que j'ai vu tes premiers gifs je savais que celui-là allait sortir :rigole: .

    Par contre, tu as oublié d'en mettre un autre encore plus classe :

    [​IMG]
    Je crois qu'on peut rajouter Keith dans la liste des pères de famille idéaux :fier: .

    Hum ... de mémoire, je m'étais fait Legend of Galactic Heroes juste après Terra E sur les conseils de Katua.
    La série est beaucoup plus longue - 102 épisodes - et le style très différent (beaucoup moins d'émotions mais un univers encore plus riche) mais si tu ne l'as pas vu c'est aussi un Space Opera incontournable.
     
    Serya-chan, Yagami et Kaado aiment ceci.
  10. Kaado
    Hors-ligne

    Kaado Astéroïde

    Inscrit:
    21 Octobre 2013
    Messages:
    822
    Ah mais ça clairement, rien que le second gif que j'ai mis sur Tony était carrément blasant en fait :rigole:

    Gosh. C'était donc ça :eek:
    Oui tu viens de casser le mythe.

    Cet épilogue m'a achevée après le dernier épisode :pleure:

    Je me faisait un devoir absolu de caler ce gif quelque part.
    Ce passage était tellement magique :fier:

    Et celui que tu as posté est absolument génial, j'avais complètement oublié cette séquence:rofl:

    Merci pour le conseil, j'irais voir de quoi il en retourne dès que je serais à jour dans HxH :ange:
     
    Dernière modification: 23 Mai 2014
  11. Len
    Hors-ligne

    Len Galaxie Modo Manganime Modo Jeux Vidéo

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    5.793
    Non, mais au niveau des spoils du premier générique, on a surtout

    la séquence complète de la mort de Shiroe :froid:

    Rho, mais Tony faut se souvenir que c'est un gosse de cinq ans même s'il a eu des légers troubles de la croissance.

    D'ailleurs, je le trouve carrément plus flippant en chibi qu'en bisho :rigole: .
     
  12. Kaado
    Hors-ligne

    Kaado Astéroïde

    Inscrit:
    21 Octobre 2013
    Messages:
    822
    Pour les Spoils du premier générique:
    Ouais mais la séquence de la mort de Shiroe est amenée de façon beaucoup plus subtile que l'espèce de Coma de Blue.
    'Fin c'est juste à partir du moment où la scène a eu lieu dans l'anime que je me suis dit "Mais...Mais c'était dans l'opening :eek:"

    Et Tony m'est toujours sorti par les yeux :rigole:
    D'ailleurs, si il n'y avait pas eu le second opening, j'aurais été trop heureuse lorsqu'il s'est reçu un-je-ne-sais-plus-quoi dans la poitrine.
    Faux espoir.
    Puis ouais, il est carrément plus flippant en Chibi!
    Surtout que personne ne capte rien lorsque c'est un gamin alors qu'en mode Bisho tout le monde sait qu'il est dangereux :rigole:
     
  13. Inika
    Hors-ligne

    Inika Matière noire

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    1.392
    Ca y est, série terminée hier soir.

    J'ai beaucoup, beaucoup, beaucoup apprécié TerrA E.

    Comme je le disais précédemment, cet Anime comporte un sujet absolument interpellant: la différence.
    On peut ressentir dans chaque épisode à quel point les êtres humains peuvent être cruels envers leurs semblables, les considérant tantôt comme faibles ou comme monstrueux.
    C'est ce que aborde TerrA E, sans trop en faire, sans jamais vraiment entrer dans l'exagération.
    Il y a également ce côté très Old School que j'ai pu apprécier. Ce qui change totalement des réalisations très "boum boum, pan, gros lolos, humour planplan et sujet à la masse". C'était vraiment très agréable. De plus, les Ost collent parfaitement avec l'ambiance.

    Autre point que j'ai pu apprécier: la série ne cherche pas à meubler. A aucun moment il n'y a eu d'épisodes trop ou pas assez. On reste dans une cohérence et dans une logique qui ne quittera pas la série. Toutefois, je pense que certains éléments ne sont volontairement pas exploités. Mais ce n'est pas vraiment une gêne puisqu'il est plutôt aisé de réfléchir et donc de comprendre pourquoi tel ou tel évènement ce sont déroulés. Certains éléments ne servent qu'à déclencher d'autres facteurs beaucoup plus importants. Je peux par exemple citer:
    Shiroe, qui lui, à pour utilité de développer la psychologie très complexe de Keith Anyan. C'est du moins ainsi que je l'ai compris. Mais il montre également que les Mu n'ont pas tous la chance de survivre, aussi doués soient-ils. Par le biais de Shiroe, on peut ainsi assister au premier meurtre de Keith, et donc le premier d'une longue liste.

    On se rend alors compte que Jomy, le personnage principal, n'est paradoxalement pas uniquement en premier plan. Les seconds personnages ont tous leurs rôles à jouer et une importance particulière qui permettra à la trame de s'épanouir.
    On s'attache donc très facilement à tous les personnages. Je retiens tout particulièrement Keith Anyan, qui, en plus de sa complexité, est un personnage marquant. Il y a également Karina mais aussi Matsuka (pour lequel j'ai un petit coup de coeur), Soldier Blue, Physis. Bref, impossible pour moi de ne pas les aimer tant ils ont leur importance et apportent une contribution à l'histoire.

    Les autres ont déjà dit beaucoup de choses donc je n'en rajouterai pas non plus des masses mais j'ai beaucoup aimé l'évolution, qu'elle soit psychologique que physique. Je cite par exemple Tony. Bien qu'il m'ait donné de temps à autre l'envie de le gifler :rigole: J'ai apprécié le design de ce personnage.

    En parlant de Keith, on peut constater de réels changements chez ce personnage.
    Son apparence nous apparait de prime abord chaleureuse mais une fois qu'il entre dans sa phase où il comprend son rôle dans le système, il devient beaucoup plus froid et distant. Son apparence ressemble alors à un homme dur, une machine à tuer. Ce changement m'a réellement frappée, tant cela a bien été traité.

    Quant au fond de l'histoire:
    J'ai bien aimé ce système où l'ordinateur prend les décisions à la place de l'humanité et assume donc toutes les responsabilités. Cela montre à quel point les humains se déresponsabilisent de ce qu'ils ont fait de la terre mais également de leurs propres actes.

    Tout cela pour dire que j'ai passé un excellent moment. TerrA E est devenue très rapidement l'une de mes séries favorites.
    D'ailleurs je n'ai pas spécialement trouvé que la fin était rushée. Au contraire, cela laisse présager qu'il y aura un après et encore beaucoup de chemin à parcourir. On sentait que le système était totalement corrompu et bien trop "pourri" de l'intérieur.
    Cette fin m'a vraiment contentée. Il n'y a pas d'explication complexe à avoir.
     
    Angelkappa, Maddilly et Katua aiment ceci.

Partager cette page