Fermer la notification
Kosminea est un site communautaire de partage et d'échanges autour de nombreux sujets.
En vous inscrivant, vous pourrez participer aux discussions, personnaliser votre profil, naviguer sans publicité, et proposer vos propres fiches pour partager vos centres d'intérêt.
Fermer la notification
Pour vous permettre de profiter au mieux de Kosminea, nous utilisons des cookies. En navigant sur ce site, vous en acceptez l'usage.
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Anime Nagi no Asukara

Discussion dans 'Manganime' démarrée par Celia, 6 Octobre 2013.

Lire la fiche liée au sujet : Anime Nagi no Asukara

Publicité

  1. Vannara
    Hors-ligne

    Vannara Molécule

    Inscrit:
    23 Décembre 2013
    Messages:
    315
    Bon, j'en suis à l'épisode 14.
    Je me suis arrêtée là car la fin de l'épisode n'est pas insupportable, je peux donc enfin faire une pause.
    J'imagine que je vais faire comme tout le monde en disant à quel point j'adore cette série.
    J'aime beaucoup Isaki Kaname depuis un moment, j'étais contente qu'il se déclare. Puis que tous le fassent. Manaka est finalement bien mieux qu'au départ, même si sa voix et ses pleurnicheries sont vraiment, vraiment agaçantes.
    Je savais pour le saut dans le temps (les images des épisodes suivants m'ont montré Sayu et Miuna habillées en collégiennes). Je trouverais un couple Miuna/Hikari très bizarre (malsain ?), c'est tout de même son oncle (par alliance ou quelque chose comme ça, certes, m'enfin). Sa belle-mère serait également sa belle-sœur.
    Bref, j'ai épuisé beaucoup de mouchoirs avec cette superbe série. J'ai bien fait d'attendre que tous les épisodes soient sortis !
     
    Shaenan, Triskel et Len aiment ceci.
  2.  
  3. Koumy
    Hors-ligne

    Koumy Matière noire

    Inscrit:
    11 Mars 2012
    Messages:
    287
    Série entière vue
    Bon , j'ai assez bien aimé la série pour plusieurs raisons : l'univers, chara design, les couleurs, les musiques qui collaient bien aux évènements et le développements des personnages au cours de la série. La fin m'a satisfaite et je ne regrette pas les 26 épisodes, cependant je tiens à donner mon avis sur les personnages principaux " par couple" :

    1. Manaka et Hikari : meilleur couple
    C'est le couple que je voulais le plus voir aboutir et j'ai eu ce que je voulais à la fin d'où ma satisfaction à la fin de la série ^^ . Au début je n'aimais pas trop le personnage d'Hikari qui le type même du mec franc et jaloux amoureux de son amie d'enfance mais au cours de la série je l'ai vu évolué et il est devenu mon personnage préféré. A part Manaka c'est le perso le moins chiant et " casse-tête" . Manaka quand a elle nous a bien eu en nous faisant croire qu'elle était amoureuse de Tsuguru, et je ne voulais pas qu'elle finisse avec lui à la fin mais mes prières ont été entendues :ange: ( enfin presque...)

    2. Tsuguru et Chisaki : NON !
    C'est le couple que j'ai le moins aimé et que je ne voulais pas voir aboutir. Au début j'aimais bien Tsuguru bien qu'il est un visage totalement figé quasiment vide d'émotion, avec son air sérieux et ses réflexions qui touchaient presque tout le temps dans le mille. Il était la personne la plus mature à mon goût. Après 5 ans... il n'a pas changé non seulement les expressions sur son visage apparaissent très peu, mais en plus il arrive à dire des choses assez embarrassante sans sourciller. Mais il m'a énormément déçu lorsque qu'il a répondu à Hikari quand celui-ci a demandé de l'aide pour aidé manaka a retrouver sa capacité à aimer. C'est vrai qu'il se base beaucoup sur la logique mais la manière dont il l'a dit m'a un peu choqué... Bref depuis ce moment il est descendu dans mon estime :nan:. Après je ne sais si c'est à cause de l’ellipse de 5 ans mais je n'arrive pas à voir la profondeur des sentiments mutuelles entres tsugumu et Chisaki , comme si c'était un peu tombé du ciel et précipité. Ben oui pour la plupart des épisodes ont nous retransmet toujours les pensés qu'elle a vis à vis d'hikari . Elle dit elle même qu'elle était toujours amoureuse d'hikari et là lorsque Tsugumu annonce à Hikari qu'il aime Chisaki, ben là elle se rend compte qu'elle aime en fait tsugumu:oops:. Et le fait tsugumu qui essaye de faire avouer à Chisaki qu'elle est amoureuse de lui de manière direct toujours sans la moindre émotions inscrit sur son visage , a renforcé cette impression. J'aurai aimé qu'elle finisse avec Kanamé ou comme Miuna, seule mais avec un regard plus vers l'avenir ( et non sur le passé comme elle n'arrête de la faire une bonne partie de la série.) .

    3.Kaname et Sayu : Yeah !
    Kanamé m'a toujours semblé à l'écart des autres mais il m'a surprit lorsqu'il s'est déclaré à Chisaki, dont d’ailleurs j’espérais une certains évolution dans sa relations avec Kanamé... mais le pauvre il a été totalement été mis sur le banc de touche ! Bien qu'ils se connaissent depuis petit , elle n'a jamais eu de sentiments autres que l'amitié vis à vis de lui, même après sa déclaration. Bref il m'a fait de la peine MAIS il est tombé sur Sayu qui , pour moi, vaut bien mieux que Chisaki et pour cela je suis vraiment content. C’était une vrai peste quand elle était plus petite mais elle a bien gagné en maturité et ça m'a fait plaisir! C'était un vrai vent de fraicheur cette fille avec sa franchise et son caractère. Grâce à elle Kanamé a enfin pu exprimer ses sentiments profonds et son chagrin vis à vis de sa solitude. Cependant j'aurai aimé de voir un début de relation entre les deux avant la fin ( car sinon ça donne vraiment l'impression qu'il ne se passera rien et que les paroles dite par Kanamé sont du vent) .

    4. Miuna et ... personne
    Il fallait s'attendre à ce qu'une personne finisse seule et c’est tombé sur elle ( c'était quasiment sûr). j'ai beaucoup apprécié ce personnage et je pense qu'elle n'aura pas de problème à trouver quelqu'un d’aussi fiable qu'hikari.
     
  4. Shaenan
    Hors-ligne

    Shaenan Matière noire Otaku 2015

    Inscrit:
    18 Septembre 2013
    Messages:
    662
    Koumy, c'est Tsumugu pas Tsuguru, ni Tsugumu :rigole:
    Serait-ce un lapsus révélateur ? (écrit en plus xD)
     
  5. Shaelan
    Hors-ligne

    Shaelan Cristal

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    335
    Ah, du coup, j'ai aussi fini la série. Je ne l'ai pas beaucoup commenté parce que je n'y voyais pas grand-chose à dire, mais elle m'a bien plu. Ni déçue ni satisfaite du final, puisque de toute façon je n'attendais rien de spécial ^^ En revanche
    (25-26)
    J'aime vraiment beaucoup la mise en scène de l'ofunehiki (ou quelque soit le nom de cette cérémonie). Que ce soit la première ou la seconde fois, elle a vraiment un très beau rendu, avec les chants de tout le monde, la nuit, la mer toute étincelante... en plus la seconde fois on a le droit à Uroko-sama qui arrive en voiture XD
    Par contre du coup c'est sûr que c'était assez calculé que Miuna allait prendre la place de Manaka.
    Donc voilà. C'est joli, calme et assez intriguant pour que je le regarde jusqu'au bout donc ça m'a bien satisfaite sur ce plan là. Je m'attendais à détester certains personnages, mais au final mon avis sur chacun a pas mal changé en cours de visionnage. La seule que, définitivement, je ne porte pas dans mon coeur, c'est Chisaki. Elle est la seule à ne pas avoir trouvé grâce à mes yeux, à aucun moment.
     
  6. Koumy
    Hors-ligne

    Koumy Matière noire

    Inscrit:
    11 Mars 2012
    Messages:
    287
    Ah oui je me suis trompé désolé :p . Ben en fait j'ai fini kill la kill récemment donc je me suis emmêlé les pinceaux XD
     
  7. Vannara
    Hors-ligne

    Vannara Molécule

    Inscrit:
    23 Décembre 2013
    Messages:
    315
    J'ai vu la fin !

    Bon, un truc que j'ai pas compris, c'est « tout le monde voulait refaire la cérémonie »… Vu comment ça s'était terminé plus tôt, pour ma part je n'aurais pas été super chaude, si j'étais un villageois lambda qui ne connaissait pas toute l'histoire.

    Sinon, j'adore Chisaki (encore plus avec des boobs ! elle est passée de trop mignonne à super sexy >_<) et je suis tout à fait heureuse qu'elle soit avec Tsumugu… Même si elle était un peu lourde sur la fin.
    Miuna… Je ne l'adore pas, même si je l'aime quand même bien. Cela dit, elle aurait pu rester 100 ans au fond de l'océan que ça ne m'aurait pas gênée.
    Hikari et Manaka vont vraiment bien ensemble je trouve. ^^
    J'aime beaucoup la réaction de Kaname à la déclaration de Sayu, il a toujours fait partie de mon trio favori (avec Chisaki et Tsumugu).

    Bref, très jolie histoire, la fin donne vraiment des explications ce qui est pas mal.
     
  8. Koumy
    Hors-ligne

    Koumy Matière noire

    Inscrit:
    11 Mars 2012
    Messages:
    287
    J'avoue que c'est la seul amélioration que j'ai aimé chez Chisaki ^^ mais par contre , pour moi si Chisaki se serait sacrifiée ( comme elle le souhaitait) cela ne m'aurait pas trop dérangé ^^
     
  9. Zelloss
    Hors-ligne

    Zelloss Matière noire

    Inscrit:
    2 Mars 2012
    Messages:
    861
    J'ai dévoré toute la série d'une traite en 2 jours.

    Fabuleux

    Comme tout le monde, je ne vais pas redire ce qui a déjà été dit, à part que c'est un anime merveilleux, beau, pleins de sentiments, mystérieux, mature,...
    Nagi no Asukara fait désormais partie de mes séries inoubliable à garder précieusement dans un coin de son armoire et de sa mémoire.
     
    Pixy et Hotaru aiment ceci.
  10. Pixy
    Hors-ligne

    Pixy Matière noire Sérievore Argent Fleur du Chaos

    Inscrit:
    31 Mars 2012
    Messages:
    4.602
    Mon dieu, frissons. La chanson de l'Ofunehiki. Enjoyez bien les gens :3


     
    Dernière modification par un modérateur: 29 Avril 2014
  11. S.t.L
    Hors-ligne

    S.t.L Cristal

    Inscrit:
    9 Avril 2012
    Messages:
    584
    J'ai fini la série hier. Et je dois dire que c'est la première fois depuis True Tears que PA Works me retourne autant.
    Je me rappelle très bien qu'à l'annonce de Nagi no Asukara j'ai tiré la tronche :
    ( oui je vais jusqu'au quote, parce que l'ironie est trop belle.)

    Mais quand même, enfin, ma réaction était légitime. Des niaises qui ne savent plus vers quel bisho papilloner des yeux, et des personnages secondaires qui n'ont de screentime que pour montrer une jalousie frustrante (pour nous spectateurs) car stérile. PA Works a mainte fois tenté de nous proposer plus que ces poncifs, mais sans jamais aller au bout des choses. CEPENDANT je garde un bon souvenir de Hanasaku Iroha qui parallèlement était une énorme déception, j'ai sincèrement détesté une bonne moitier de la série. Mais à l'inverse de la plus part des animes qui m'ennuient, j'ai continué, je suis allé jusqu'au bout et il en va de même Tari Tari (qui à défaut de m'agacer était franchement inintéressant).
    De fait j'ai toujours ressentit une réelle subtilité, et volonté de présenter des personnages complexes dans les travaux de PA Works. C'est probablement la raison pour laquelle j'ai continué inexorablement de suivre leur travail.

    Et voila que plusieurs mois après la sortie de NNA, malgré ma décision ferme de ne rien en faire, j'ai dévoré la série. A la sortie de l'anime, j'avais regardé l'épisode 1 et en vérité il m'avait beaucoup plu, beaucoup plus que prévu en tout cas. J'ai sentit tout de suite que la logique scénaristique tendait autant (si ce n'est plus) vers l'évolution d'un groupe d'amis, que vers les déboires respectifs de chacun des partis amoureux, un peu comme dans Honey and Clover (et bordel on fait difficilement à moitié aussi bien qu'Honey and Clover dans le genre du slice of life). Mais j'avais été tellement déçu par leur autres séries, qui au départ promettaient autant mais ne donnaient rien, que j'avais quand même décidé de ne pas poursuivre.
    Donc énorme surprise pour moi.

    Il y a deux choses que j'ai particulièrement apprécié : Le fait que chacun des personnage soit correctement développé et l'évolution des relations entre eux, à la fois surprenante et réaliste (+ le fait que mon shipping principal aboutisse, en soit ça prouve que NNA est une série avec du bagou).
    Tout au long de la série, je n'ai cessé de me demander ce qui allait se passer.
    Ce qui est particulièrement réussi, c'est que si les triangles amoureux peuvent sembler un peu répétitifs et étouffants de par leur nombre, chaque pairing apporte son lot de satisfaction. Pourquoi, parce que les personnages sont correctement développés. Ce qui est encore meilleur c'est que l'anime parvient à suggéré des sentiments chez ses personnages, dont eux-mêmes n'ont pas conscience, mais qu'un observateur attentif saura identifier. Détails d'autant plus appréciables qu'ils sont développés et exploités plus tard. L'impression qu'il en ressort est que l'on évolue avec eux.

    Si l'on prend le cas de Chisaki que je trouve particulièrement intéressant:
    Au début de l'anime, comme j'avais naturellement une certaine antipathie pour Manaka (qui c'est vite estompée, car même les lolis sont réussies dans cet anime, oui, c'est beau), je supportais Chisaki et son amour pour Hikari, qui, du reste ne semblait aucunement voué à l'échec.
    Petit à petit j'ai commencé à spoter quelque chose avec Tsumugu, mais à ce moment là de l'histoire il est difficile d'imaginer que l'anime ira jusqu'à retourner son triangle amoureux de base pour en faire un mensonge, qui nous aura berné aussi bien nous que les principaux intéressés.
    A côté de ça il y a Kaname, qui aura les meilleure réplique de l'anime,
    3da03e88375948eef9c6be3a47a1ac0d1387492191_full.png
    Alors oui, au fond de moi, dans un coin je soutiens Kaname, dans tout ce qu'il entreprend, et c'est probablement le personnage auquel je m'identifie le plus. La déclaration de Sayu était encore plus belle, "je croyais que personne ne m'attendais." Oui, Kaname est le personnage le moins développé de la série, et ce genre de réplique le rend d'autant plus réel qu'il semble se rendre compte de sa propre situation dans le récit. Si Chisaki avait choisi Kaname, s'aurait probablement été out of character pour elle, mais à l'inverse de ce qui se passe souvent pour moi dans le slice of life, je n'étais pas contre, parce que ça ne semble pas gratuit, chaque personnage à une épaisseur, une logique et tout finit par être cohérent.

    En réalité à partir du premier Ofunehiki on comprend de Tsumugu et Chisaki ont probablement des sentiments l'un pour l'autre. Mais on a tellement l'habitude de suivre une histoire autour d'un triangle de base qui n'évolu quasiment pas, que spontanément j'ai refusé l'idée de peur d'être déçue. Et pourtant, petit à petit dans la deuxième partie les sentiments de Tsumugu se dévoilent, j'ai mis du temps avant de savoir quoi en penser. J'étais extrêmement curieuse, et cette sensation de devoir décrypter un personnage est vraiment agréable.
    C'est là qu'on comprend que le triangle amoureux de base n'était qu'un leurre, pour nous, comme pour eux. Chisaki n'osait pas admettre ses sentiments pour Tsumugu de peur de froisser ceux de Manaka, qui elle refusait d'avouer ses sentiments pour Hikari en pensant que Chisaki était amoureuse de lui. On pourrait penser qu'avec un peu plus de perspicacité et de communication, tout aurait été plus facile. Mais en réalité nous même on c'est laissé berné, nous même étions un perdus, tentant de démêler le noeud, mais sans trop y parvenir, par habitude de suivre et de s'en tenir à ce que propose le récit dès le départ.
    En vérité je pourrais je pense décrypter chacune des relations qui nourrissent cette anime, elle sont toutes très intéressantes, et singulières. Ce qui est d'autant plus intéressant c'est qu'elles arrivent, tout en partant d'une base ultra convenue, à s'émanciper de la plus part des clichés qu'on voit dans les romances. L'idée n'étant pas de nous aguicher avec des personnages pseudos charismatique et creux, mais de nous faire vivre une histoire avec eux et de les dévoiler petit à petit. Je me dis que Uchouten Kazoku a décidément fait beaucoup de bien à PA Works.

    Pour autant on retrouve pas mal de défauts de PA Works, notamment un univers riche et élégant qui n'est pas assez développé au profit de scènes dramatiques souvent inutile et téléphonées. Tout ce qui relève du folklore autour des habitants de la mer manque de cohérence et de développement. L'ironie c'est que les personnages de l'anime sont notamment réussis et intéressants grâce à tout le contexte un peu féerique et métaphorique du dieux de la mer, de la malédiction et tout et tout. Il y a une véritable résonance entre les problématiques que soulèvent la partie fantastique du récit et la manière dont la partie slice of life évolue. Et c'est très cool, c'est juste pas parfaitement dosé.
    L'anime pose deux fois (en 26 épisodes y'a le temps) de nouvelles bases sur les relations entre ses personnages, et les épisodes qui servent à ça sont toujours passionnants car c'est là que l'on trouve tout ces éléments intrigants et hors des sentiers battus de la romance-slice of life (ce dont je parle plus haut en fait), une fois qu'ils sont bien mis en place, la trame fantastique point son nez, et ensuite, il y a quelque épisodes assez lassant ou la résolution du mystère n'avance pas et où l'on passe parfois du temps sur des scènes qui manquent franchement d'impact et qui n’amènent aucune information vraiment importante (je pense en particulier au conversations entre Sayu et Miuna, qui font vraiment répétitions de trucs déjà vu avant dans la série, ou qui se comprennent très bien par leur actions, sans qu'on ai besoins que ça nous soit expliqué.) Parfois j'avais un peu l'impression d'être prise pour une conne, mais faut quand même dire qu'à 23 ans je dois pas vraiment être le public cible.

    Du coup, ben tout le truc du Dieu de la mer, c'est pas que j'ai rien compris, c'est juste que ça manque un peu d'impact dans le fond, ça fait vraiment excuse, et c'est clairement le point qui atténue la qualité de la série. C'est dommage car la mise en scène et les insert song étaient vraiment bonnes, j'ai eu des putains d'émotions devant, mais intellectuellement ça tourne un peu à vide. Si les personnages sont des énigmes assez complexes et sympathique à résoudre, on comprend assez vite que l'univers, bien que beau ne profitera pas d'autant de développement que ceux qui l'habitent.
    Mais je conseille tout de même Nagi no Asukara à tout les amat-eurs-rices de romance, parce que oui de ce côté là ça dépote vraiment. Et se serait un peu injuste de tacler la série sur son univers, qui est tout de même fascinant et bien au-dessus de ce qu'on trouve habituellement dans la romance ou le slice of life (des genres qui n'ont pas vocation à développer des choses très complexes de ce côté là en général).

    Je finirais sur l'aspect esthétique. (Oui je fait un compte-rendu, je le fait en entier). Ca sera assez court (je crois).
    Visuellement donc, les décors, les lieux, sont magnifiquement détaillés et si finalement on ne nous en dit pas beaucoup dessus, ce que l'on nous en montre rattrape le coup. On sent une vrai recherche, et des espaces avec une certaines logiques et caractéristiques, les décors sont un peu comme des personnages et on s'y attache. C'est d'autant plus important que l'un des moteurs de l'histoire c'est l'attachement que les personnages ont à leur village.
    J'aime aussi beaucoup les détails comme le line/contours des personnages en bleus quand ils sont sous l'eau. C'est pas grand chose mais c'est très appréciable.
    Quand au charadesign, ce que j'apprécie avec PA Works c'est qu'ils savent donner du caractère, mais dans la sobriété. Du coup les design un peu plus excentriques des habitants de la mer ne me plaisent pas toujours. Mais ça relève du détail. Dans l'ensemble c'est quand même trop du loli/bisho pour moi, il a vraiment fallut passer au-delà. Le design, la manière dont sont construits visuellement les personnages est intéressante. En revanche le trait et le style graphique et ne se distingue pas assez d'un style manga pur et dur pour me convaincre.
    Heureusement ils ont de très jolies couleurs et ambiances lumineuses.

    Dans l'ensemble c'était très bien. Je suis même un peu triste d'avoir fini la série, j'ai envie de revoir le début pour spotter tout les indices que j'avais peut être raté ou ne pas voulu voir. Bref PA Works, continue de nous surprendre, vivement Glasslip (j'espère).
     
  12. Kaze
    Hors-ligne

    Kaze Matière noire

    Inscrit:
    8 Juillet 2014
    Messages:
    773
    Un anime que j'ai vu et plutôt apprécié par son ambiance principalement. Je n'ai pas du tout été convaincu par la résolution de certaines des romances, mais l'anime reste plaisant à suivre malgré tout.
    Visuellement c'est très beau en plus.
     
  13. Etupa
    Hors-ligne

    Etupa Matière noire

    Inscrit:
    20 Janvier 2013
    Messages:
    169
    Anime surprenant... j'ai eu du mal à me lancer et finalement impossible de décrocher passé l'épisode 14... ça m'agace de me dire que j'étais à deux doigts de drop parce que "romance avec des collégiens". Vraiment un truc qui est chiant avec la japanime, sur MAL la moitié des animes en reco/similaire pour NNA ont été insupportable pour moi (bon, j'ai adoré l'autre moitié...). Bref, encore une fois heureusement que vous êtes là pour commenter ! ça m'a poussé à me jeter à l'eau (huhu...)

    Sinon, pour l'avis, S.t.L a tout dit, j'ajoute juste ma touche critique :
    - Que ça chiale quand même trop, même si ça reste supportable comparé à AnoHana.
    - La réalisation abuse un peu trop du coup de théâtre avec des apparitions subites de personnages au moment opportun/inopportun.

    Le reste... que du bonheur ^^'
     
  14. ninakiller
    Hors-ligne

    ninakiller Volcan

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    1.059
    Alors oui, grosse ellipse pour cet anime, vue la première moitié...j'ai aussi fait une pause...du coup j'ai repris la deuxième partie de l'anime un peu comme une saison 2 et donc je me sentais obligé de commenter pour up un peu le topic, certains auraient pu raté ce anime ce serait dommage!

    Les animes de la saison ne sont, pour la plupart, pas super intéressant, c'est pourquoi je suis revenu sur des animes en cours pas terminé, et celui ci est largement plus accrocheur...a croire que la qualité se fait de plus en plus rare...

    Le seul défaut que j'aurais pu faire à l'anime, c'est côté charadesign...tout est super beau attention, et également pas trop mal pour les perso, mais j'ai tilté sur les yeux..ils sont assez beau en général, mais mon dieu qu'ils ont des yeux énorme...j'en ai déjà vue des grands, mais là j'avais l'impression que c'était plus accentué.
    Mais à part ça, l'anime est super beau (a mater en bonne qualité surtout, sinon on passe a côté d'une bonne partie du truc)

    Ce n'était pas une ellipse de 5 ans...mais d'un 1an quand même,..mais si ça peu faire certains regarder cet anime c'est toujours ça de fait.
     
  15. Maddilly
    Hors-ligne

    Maddilly Galaxie Yéti Ludere deorum

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    4.379
    Premier épisode testé.

    C'est beau. Les décors marins sont sublimes et les couleurs lumineuses font du bien aux yeux.
    Ce qui me fâche, ce sont les personnages : le combo loli+gourde, c'est très vilain. Mais les autres ne sont pas vraiment mieux. Il me faut de la consistance pour arriver à passer au-dessus (et des boules quiès pour Manaka). La seule chose qui me séduit, c'est le bleu des yeux des habitants de l'eau, vraiment superbe. J'attends de voir la suite mais j'avoue ne pas être très emballée, sauf pour l'univers marin qui a l'air bien travaillé et qui vaut clairement le coup d’œil.
    Le détail qui tue : la malédiction d'Uroko-sama avec la tête de poisson sur le genou... mais quelle horreur ! :froid: C'était trop dégueu, et j'avais trop de la peine pour Manaka suite aux conséquences en classe.
     
  16. Maddilly
    Hors-ligne

    Maddilly Galaxie Yéti Ludere deorum

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    4.379
    Épisode 2

    Le traitement des personnages est très fin. Rien de bien original mais c'est tout en subtilité. Malgré le côté nerveux de certaines réactions, c'est agréable à suivre car ça suit la logique des caractères.

    J'ai un peu plus de mal avec Manaka. En dehors de sa voix et de ses mimiques horripilantes.
    Tout le monde l'a toujours protégée, elle ne se pose quasiment pas de questions en dehors de "Comment ne pas fâcher Hii-kun ?" et, à part quelques obstacles, tout sera simple pour elle car il n'y a qu'elle. Je veux dire par là qu'elle n'a que sa vie en tête, elle ne se tracasse pas vraiment des autres vu qu'elle a l'habitude que ces autres la protègent. Ce n'est même pas par égoïsme, elle vit juste dans sa bulle. Dès que quelque chose ne va pas (Hikari qui se fâche, par exemple), elle tente de faire quelque chose pour que ça redevienne normal (Hii-chan content), mais sans changer ce qu'elle veut faire (ami-ami avec Tsumugu-kun) parce qu'en fait, elle n'essaie pas de comprendre les sentiments des autres. Elle semble penser que si quelque chose ne va pas, c'est qu'elle a juste fait un p'tit truc de travers et qu'il suffit de ne plus le faire ou de s'excuser pour qu'elle puisse continuer. J'ai beaucoup plus d'empathie pour la petite Chii-chan qui, elle, a peut-être justement trop conscience des autres et pas assez d'elle-même.


    Et sur la fin de l'épisode, quelle violence envers Akari ! Emmenée comme une criminelle auprès d'Uroko-sama alors qu'elle ne fait qu'aimer un homme de la surface. On a évité les réflexions du style "trainée" et compagnie, heureusement. Mais c'est vraiment la violence et la fermeture d'esprit de ces types qui m'a marquée. Et le manque de réaction du père, aussi. Enfin, il reste calme pour ne pas envenimer la situation et qu'on le laisse gérer sa fille, c'est sûrement la meilleure chose à faire... mais ça me révolte tellement que j'aurais aimé qu'il leur donne une bonne leçon. :')
     
  17. Etupa
    Hors-ligne

    Etupa Matière noire

    Inscrit:
    20 Janvier 2013
    Messages:
    169
    @Maddilly, et ce n'est que le début :3 ... enjoy.
     
    Maddilly aime ceci.
  18. Maddilly
    Hors-ligne

    Maddilly Galaxie Yéti Ludere deorum

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    4.379
    Épisode 3

    :( :nuage: :pleure: :calin:

    Voilà mes sentiments, à peu de choses près. C'était un très bel épisode et je n'ai pas grand chose à dire de plus dessus.
    26 épisodes en tout, ça veut dire qu'on les verra grandir ? Oh, ça serait vraiment bien. :nuage:
     
    Etupa et Len aiment ceci.

Partager cette page