Fermer la notification
Kosminea est un site communautaire de partage et d'échanges autour de nombreux sujets.
En vous inscrivant, vous pourrez participer aux discussions, personnaliser votre profil, naviguer sans publicité, et proposer vos propres fiches pour partager vos centres d'intérêt.
Fermer la notification
Pour vous permettre de profiter au mieux de Kosminea, nous utilisons des cookies. En navigant sur ce site, vous en acceptez l'usage.
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Manga Les vacances de Jésus et Bouddha

Discussion dans 'Manganime' démarrée par Sheeana, 3 Mars 2012.

Lire la fiche liée au sujet : Manga Les vacances de Jésus et Bouddha

Publicité

  1. Sheeana
    Hors-ligne

    Sheeana Cristal Modo Arts M&S Modo Arts L&BA

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    627
    Les vacances de
    Jésus & Bouddha


    [​IMG]


    Résumé

    Après 2000 ans passés à sauver les hommes, Jésus et Bouddha ont décidé de prendre quelques vacances. Ils descendent donc sur Terre et s'installent en colocation dans un appartement de Tokyo. Le contact avec la civilisation moderne ne va pas être de tout repos, d'autant que cacher leur divinité est un combat de tous les instants !


    Mon avis

    Avec ce manga, préparez-vous à une franche rigolade !

    La condition sine qua non pour apprécier le manga est bien sûr de pouvoir rire sur la religion, notamment le bouddhisme et le christianisme dont il est question ici. Attention, il ne s'agit en aucun cas d'un manga qui tourne la religion en ridicule mais plutôt qui exagère les caractères de nos deux héros.

    J'ai trouvé intéressante l'idée de faire cohabiter deux "divinités" aux caractères différents, et notamment la façon qu'ils ont de s'intégrer dans le monde "moderne" : Internet et Facebook, les fêtes foraines, le métro ... tout est prétexte à une situation comique ou à une explication des rites que l'on connaît (le baptême chrétien tel qu'il existe aujourd'hui serait ainsi dû à la peur de l'eau de Jésus).
    Par contre, il n'y a pas de réel scenario. Il y a bien une certaine continuité, mais le manga est divisé en courtes aventures de quelques pages. L'inconvénient, c'est que si vous n'accrochez pas dès ce tome-ci, inutile d'espérer vous rattraper à l'intrigue des tomes suivants.

    Côté graphisme, le dessin est clair, les personnages sont bien distingués, mais le tout est parfois un peu inégal.

    On obtient finalement un manga drôle, frais et qui fait mouche. Saint Oniisan connaît un grand succès au Japon et on comprend vite pourquoi. Je suis morte de rire à chaque tome et j'espère que Kurokawa ne tardera pas trop à sortir le suivant ...

    [​IMG]
     
    Dernière modification: 31 Mars 2014
  2.  
  3. ___
    Hors-ligne

    ___ Matière noire

    Inscrit:
    12 Mars 2012
    Messages:
    162
    Merci pour la fiche Sheeana.
    Je viens de découvrir ce manga et c'est réellement un manga atypique. Au départ je me demandais comme il allait être.
    L'humour est décalé et agréable (Jésus joue à un jeu MMORPG en ligne sous le pseudonyme de “Jeezas” par exemple). Les références sont vraiment amusantes (j'ai adoré la référence à Bae Yong Joon et la référence à Johnny Depp était amusante).
    Les gags s'enchaînent très rapidement, la lecture est très facile d'accès et le rythme ne lasse pas le lecteur.
    Au niveau du style graphique du magaka, il correspond bien au propos du manga.
    Ce qui aurait été intéressant de la part de Nakamura Hikaru est qu'elle fasse aussi des personnages représentants aussi la religion juive et la religion musulmane.
    Comme d'autres internautes avaient commenté sur le web, ce manga comique mériterait beaucoup plus d'exposition.
    A noter qu'en 2009 ce manga a reçu la récompense Tezuku Osamu dans la catégorie "Cultural Prize for Short Work Manga".
    Et le manga est populaire et fait de très bonne vente au Japon.
     
  4. Hika
    Hors-ligne

    Hika Matière noire

    Inscrit:
    10 Mars 2012
    Messages:
    107
    J'adore ce manga, il est très drôle, et ses blagues sur la religion ne sont jamais de mauvais goût. Vivement le prochain tome !
     

Partager cette page