Fermer la notification
Kosminea est un site communautaire de partage et d'échanges autour de nombreux sujets.
En vous inscrivant, vous pourrez participer aux discussions, personnaliser votre profil, naviguer sans publicité, et proposer vos propres fiches pour partager vos centres d'intérêt.
Fermer la notification
Pour vous permettre de profiter au mieux de Kosminea, nous utilisons des cookies. En navigant sur ce site, vous en acceptez l'usage.
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Dis-voir ! Ce que tu regardes

Discussion dans 'Manganime' démarrée par Inika, 2 Mars 2012.

Publicité

  1. Celia
    Hors-ligne

    Celia Planète Maillot Jaune Pika pika

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    2.829
    Oui, ça mène à une infinité avec la succession de "décisions".

    Ah le chat... c'était une notion qui m'avait été rapportée peu avant, donc je ne savais pas quelle était la correcte interprétation. Je crois que ce qui m'avait frustré c'est que je ne vois pas quel grand changement a eu lieu pour que le futur soit ainsi, vu qu'a priori ils étaient assez similaires il y a pas si longtemps.
     
  2.  
  3. Katua
    Hors-ligne

    Katua Matière noire

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    776
    Il me semble qu'on voit à un moment
    qu'une guerre atomique a éclaté suite à l'expérience. Enfin, au moins dans la dimension dont Noein est originaire (on voit clairement la Terre avec des explosions partout, des émeutes dans les rues, etc). Après, le futur dont est issu Kalas n'est qu'un futur possible mais on peut supposer que du moment que l'expérience a lieu, il sera toujours un peu similaire, car c'est elle qui fait tout basculer dans le chaos vu qu'elle tourne mal (comme on me voit à la fin de la série)
     
    Dernière modification: 17 Juillet 2015
  4. ninakiller
    Hors-ligne

    ninakiller Matière noire

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    1.059
    Nagato Yuki-chan no Shoushitsu :

    Raaaaaaahhh ,

    J'ai adorée le film, j'adore Nagato (personnage préférée), et là ils sortent un truc qui est une sorte de mélange chelou avec une Nagato
    qui change de personnalité et qui est trop Kawai !
    Elle kiffe Kyon donc je kiffe aussi <3
    Du coup j'avais fait une pause vue que le schéma d'épisode était le même, et ils m'ont achevé avec les épisodes 10-13..
    et l'accident de Nagato...jusqu’à l'épisode 13 dans lequel elle lui avoue qu'elle est tombé amoureuse bien sûr juste avant de disparaitre...et l'ancienne Nagato qui réapparait...

    NOOOOOOOOOO....

    Ils arrivent toujours à me faire accrocher à leur délire..

    Par contre je croyais que le 13 était le dernier épisode.
    Vue la fin il aurait pu tout à fait l'être en fait..(enfin légèrement différemment du coup^^)
    Pour moi c'est la vrai fin :fier:
    Mais wait and see les trois derniers épisodes, qui seront plus classiques je suppose^^

    Perso j'ai kiffé les deux
    Nagato

    Et y'a pas de topics, donc je crois que je m’arrêterais là :p
    Flemme de créer un topic, surtout qu'il ne reste pas des masses d'épisodes donc bon x)
    Mais ça mériterait (j'ai l'impression que personne ne regarde du coup, pas de com' à lire^^')
     
  5. Api
    Hors-ligne

    Api Molécule

    Inscrit:
    23 Décembre 2014
    Messages:
    322
    @ninakiller : J'avais regardé deux épisodes histoire de me faire un avis, mais je savais déjà que ça n'aurait pas la qualité de l'oeuvre de base. J'avais lu beaucoup d'avis négatif sur le manga, mais surtout l'histoire n'est taillée ni pour les fans d'origine qui vont trouver l'histoire sans saveur, ni pour les nouveaux arrivants qui ne commenceraient sans doute pas Haruhi par ce spin-off. Autant dire qu'elle partait déjà avec un sérieux handicap.
    Cela dit, j'ai quand même regardé par la suite un bout de l'épisode 10 et c'était pas mal, mais devoir me farcir les 9 premiers pour en arriver, nan... :rolleyes:
     
  6. Len
    Hors-ligne

    Len Galaxie Modo Manganime Modo Jeux Vidéo

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    5.804
    Petit récapitulatif de mi-saison, ça compensera un peu le fait de ne plus poster des masses en ce moment :

    Nouvelles séries :

    Akagami no Shirayuki-Hime

    Une excellente adaptation, je ne pensais pas continuer la série en plus du manga mais les petits rajouts, la qualité graphique et l'ambiance sonore apportent une vraie valeur ajoutée par rapport au support de base.

    Aoharu x Kikanjuu

    Len aime bien la façon dont l'héroïne prononce son prénom :rigole: .
    Non, c'est pas la série du siècle, ni la romance (?) ni l'action ne sont inoubliables mais ça laisse regarder et j'en attendais pas grand chose à la base ce qui en fait finalement une plutôt bonne surprise.

    Chaos Dragon : Sekiryuu no Sen'eki

    Ce ratage sérieux :oops: . Dans une série où on compte les morts à la pelle, la moindre des choses serait de les rendre sympathique et ... non, tout est plat, convenu, sans âme et les rares bonnes idées (Lou et son épée vampire) sont noyées au milieu des incohérences et des clichés.
    C'est même pas drôle, juste ennuyeux.

    Classroom Crisis

    Mon petit péché mignon du moment :calin: . C'est plutôt fun, j'attend de pied ferme les shippings et le méchant est détestable à souhait.

    Durarara

    Je suis moins fan que j'ai pu l'être, il commence à y avoir beaucoup trop de personnages et le fait d'avoir séparé la saison en trois parties n'aide pas à se souvenir quels sont les ramifications exactes des relations entre tels et tels personnes. Ceci dit, les épisodes en eux-même sont toujours aussi bons mais j'ai du mal à me motiver pour les lancer.

    Gate: Jieitai Kanochi nite, Kaku Tatakaeri

    On va dire que la série est bien fichue. La trop grosse différence de puissance bloque un peu toutes tentatives de suspens mais l'intrigue se laisse suivre et la fait de rapprocher deux mondes très différents permet des situations intéressantes.

    Joukamachi no Dandellion

    Mon second coup de cœur ? Là aussi j'en attendais pas grand chose et c'est à la fois mignon et amusant.

    Makura no Danshi

    Clairement, je suis déçu par la durée des épisodes. Ca aurait pu faire un bon nanar avec des épisodes d'au moins dix minutes mais là c'est juste très dérangeant.

    Million Dolls

    Encore une série beaucoup trop courtes. Il y a des points très intéressants qui sont soulevés mais le format quatre minutes permet à peine de les effleurer avant de passer à l'épisode suivant.

    Overlord

    Même remarque que pour Gate : la série est pas mal fichue et l'intrigue a un certain potentiel mais l’absence de challenge m'empeche clairement de plonger dedans.

    Ranpo Kitan: Game of Laplace

    Plutôt une déception. Il y a bien l'épisode 5 qui était complètement barré et m'a bien fait rire mais on a l'impression que la série jongle entre plusieurs registres (enquête, horreur, parodie, slice of life, satire de la société ...) sans vraiment aller jusqu'au bout d'aucune de ses idées.

    Rokka no Yuusha

    Pas forcement ma préféré mais c'est clairement la série la plus solide du moment. Une bonne intrigue (un peu gaché par le spoil du résumé officiel, mais bon ...), une bonne réalisation, des personnages intrigants ... et puis Fremy est cool :fier: .

    Shimoneta to Iu Gainen ga Sonzai Shinai Taikutsu na Sekai

    Hana :rofl: :rofl: :rofl: .
    Les gags volent pas très haut mais ils sont marrants :rigole: .

    Séries du printemps

    Arslan Senki

    Le rythme est un peu lent quand même. Et puis le fait d'avoir vu les OAVs n'aide pas vraiment à plonger dans le truc puisque je sais déjà à peu prêt ce qui va se passer et les chances que la série dépasse la précédente adaptation sont quasi-nulles.

    Ninja Slayer From Animation

    Au delà de la réalisation disons, contestable, la série aurait pu être assez bonne si Yamoto en avait été l'héroïne, les différentes rencontres qu'elle fait sont assez géniales et poétiques. Le reste de la série est malheureusement beaucoup moins intéressant

    Shokugeki no Souma

    Je n'arrive toujours pas à prendre la série réellement au sérieux mais les effets de manche marchent plutôt bien.

    World Trigger

    L'arc en cours est assez intéressant mais il n'a pas de fil conducteur aussi prenant que le précédent, ce qui permet à Toei de placer beaucoup de temps morts entre chaque séquence.

    Séries abandonnées :

    Charlotte

    Le premier épisode était très mauvais, le second encore pire. C'est vraiment rageant de voir un bon studio se lancer dans la soupe commercial sans se soucier de leur public habituel :pleure: .

    Gangsta

    Je l'ai peut-être laissé tomber un peu vite mais le pilote ne m'a pas plus intéressé que ça et c'est pas forcement ce type d'ambiance que je recherche en ce moment.

    God Eater

    Le premier épisode était catastrophique, aussi bien sur le plan de la mise en scène que de la mise en place de l'intrigue. J'aurais pu le continuer pour me marrer mais les mouvements de caméra anarchiques me donnent un peu la nausée :p .

    Jitsu wa Watashi wa

    Je pense avoir vu le début. J'en ai absolument aucun souvenir et j'ai droppé accidentellement la série parceque le titre ne m'évoquait absolument rien lorsque son second épisode est sorti :rofl:

    Kuusen Madoushi Kouhosei no Kyoukan

    Un harem avec trois têtes à claques comme héroïnes ... mouais ...

    Ushio no Tora

    La série était pas mauvaise mais la tête du héros ne me revenait vraiment pas :D .
     
  7. Dareen
    Hors-ligne

    Dareen Nébuleuse Mister Kosminea

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    2.744
    N'ayant pas réellement le temps d'en parler directement dans les topics, voici mon petit taupe 3 de mes animes du moment :

    Ushio to Tora
    Faire un anime des années 90 en 2015, tout en gardant le charme des séries d'antan mais avec les technologies actuelles ? Défi relevé ! Épisodique, un concentré d'humour, d'action, de fantastique avec un peu d'émotion et de suspense, une recette très classique mais d'une grande efficacité ! J'aime beaucoup suivre les aventures de Ushio et son animal de compagnie, j'ai hâte de voir où est-ce que ça va nous mener ! Petit + pour ses copines à des millénaires d'être des greluches moe, et le doublage des deux personnages principaux qui passent leur temps à hurler d'une voix rauque au possible !

    Shimoseka
    Un anime sur le sexe, sans aucune vulgarité ? Défi relevé ! J'ai jamais vu une fiction aussi cru, avec des séquences parfois gores ! (mon nectar d'amour WTF) C'est drôle, c'est du super-héros, et ça parle de fesses. Je trouve la gamine avec une voix de vieille mignonne, c'est chaud. Et MON DIEU ces génériques ! Ils rentrent dans la tête et n'y ressortent plus ! @EloraD Une bonne surprise cette saison, je me doutais que ça allait me faire rire mais pas autant !

    Himôtô : Umaru-chan
    Le gros anime d'Otaku de la saison : de nombreuses références à cette culture qui nous est chère, et un personnage principal complètement timbré dont on ne peut que s'identifier ! Bon, j'espère que vous n'êtes pas aussi CHIANTE qu'elle ! :D C'est très drôle, bien rythmé, ça me rappelle Lucky Star par certains points. On voudrait tous une Umaru chez soi ! (ou pas).
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
     
    Dernière modification: 18 Août 2015
    EloraD aime ceci.
  8. Api
    Hors-ligne

    Api Molécule

    Inscrit:
    23 Décembre 2014
    Messages:
    322
    On a déjà passé la moitié de cette saison d'été, alors petit bilan :
    Akagami no Shirayuki : L'animé n'a aucun réel défaut, mais n'est pas passionnant à suivre non plus. J'aime bien, sans plus.
    Arslan Senki : Depuis qu'on a passé la moitié de l'animé, y'a eu un vrai regain d'intérêt. L'animation suit mieux, l'histoire est plus intéressante, même si on est difficilement surpris, mais l'animé est en train de remonter la pente. Et je trouve l'auteur vraiment clément, parce que dans Legend of the Galactic Heroes (qui lui est antérieur) il faisait mourir ses héros sans sourciller, alors que là, hormis des morts de soldats ou de persos secondaires, personne n'est encore passé à la trappe dans le cast principal.
    Charlotte : Pour l'instant, une des pires séries de cette saison. J'ai l'impression que tout ce qui s'est passé jusqu'à maintenant a un sens, mais ça a utilisé de tels clichés pour en arriver là qu'on ne peut que trouver ça mauvais.
    Durara : Très très sympa cette saison. C'est dommage qu'on va devoir attendre l'hiver pour avoir la suite.
    Gate : L'épisode 9 est l'illustration parfaite de ce qu'est l'animé, un mélange étrange de militarisme serious-business et de fanservice pour otaku. Inutile de dire que c'est un des épisodes que j'ai eu le plus de mal à voir... Mais sinon, la série reste sympathique, sans être mémorable.
    Hetalia : Wouah, c'est chiant :spin: . Je savais que les bishonen qui parlent d'histoire sur fond de gags ça finirait par me lasser, mais je pensais pas que ce serait aussi cinglant. Surtout, l'animé n'a pas compris qu'on n'est pas censé faire pause toutes les deux minutes pour lire ce qui est écrit (et je ne parle pas des sous-titres). Probablement la dernière saison que je suis.
    Non Non Biyori : La série qui se laisse suivre sans problème. Elle n'est pas mémorable non plus, mais elle a des qualités (Hotaru :3)
    Working : J'ai bien l'impression que c'est cette saison que tout sera conclu. Toutes les intrigues sont en train de se refermer petit à petit. Il ne reste plus que 4 épisodes, mais c'est faisable.

    A côté, je regarde Cross Game et je suis très fan. La fin de l'épisode 1 ne m'a pas touché du tout puisqu'on connaissait à peine le personnage (et heureusement que les flashback sont peu nombreux, sinon j'en aurait eu vite marre). La série vaut pour ses représentations sportives, mais c'est surtout les relations entre les personnages qui est le point central de l'animé. Et dire que ça m'a plu serait un euphémisme, sachant que j'ai enchainé déjà 40 épisodes sur les 50 en seulement deux semaines.
    Sinon, j'ai enfin fini Noir et dieu que ce fut pénible. Je n'ai pas du tout accroché, les épisodes avaient peu de liens entre eux et surtout la musique, aussi bonne soit-elle, était réutilisée constamment. En tout cas, le doublage FR n'était pas mal, mais la série en elle-même était vraiment passable.
     
    Dernière modification: 8 Décembre 2015
  9. Sorafune
    Hors-ligne

    Sorafune Matière noire

    Inscrit:
    1 Décembre 2015
    Messages:
    181
    Dimanche bloqué pour regarder les pilotes de la nouvelle saison. A peu près tous... pas le temps de faire un message de 10 kilomètre pour décrire chacun d'eux. Seulement, ça a fait du bien de se poser.

    Dragon Ball Super, épisode 16 : Amusant. Krilin est plutôt bien exploité, le revoir raconter ses vieux souvenir en compagnie de Goku apporte un vent de nostalgie agréable. En espérant que la suite soit aussi bonne que cet épisode.
     
  10. Api
    Hors-ligne

    Api Molécule

    Inscrit:
    23 Décembre 2014
    Messages:
    322
    Arrivé à la moitié de cette saison d'hiver, un petit bilan :
    - Akagami no Shirayuki S2 : Je la trouve meilleure que la première, surtout depuis l'arc où elle retourne à Tanbarun. Bon, par contre, la fin du dernier épisode était franchement prévisible, dans tous l'univers, on a que deux persos aux cheveux rouges. Y'aurait pas comme un lien entre les deux ? x)
    - Boku Dake ga inai Machi : J'en vois beaucoup qui critiquent l'animé, faut croire que c'est très français d'avoir peur de trop apprécier une oeuvre. Pour ma part, j'ai encore le manga en tête, mais je suis vraiment fan de cette adaptation. Particulièrement le travail au niveau du design, qui leur donne des bouilles adorables^^
    - Durara x2 Ketsu : Le clash est lancé, on sent qu'on s'approche de la fin.
    - Gate S2 : Toujours très bon, en particulier l'OST qui accompagne parfaitement les moments forts.
    - Gintama : Ce serait pas la meilleure saison de Gintama ever ? Enchainer coup sur coup l'arc sur le shogun, puis sur le shinsengumi, nan vraiment je trouve cette partie excellente :)
    - Hai to Gensou no Grimgar : Ouf, enfin un changement de dynamique avec l'arrivée de cette nouvelle prêtresse dans l'équipe. L'animé commence à se diriger sur la bonne voie, reste plus qu'à virer les tics insupportables de ses persos (comme le "Na" de l'archère) et ce sera parfait.
    - Haikyuu S2 : Si pour le coup, cette deuxième saison est en deça de la première, le match contre Aoba Josai est vraiment prenant. Et ces têtes de psychopathes, j'adore :rigole:
    - Sekkou Boys : Le délire est toujours présent, surtout grâce aux doubleurs évidemment ^^

    A côté, je regarde Kemono no Souja Erin, que m'a conseillé une amie. On suit l'histoire d'Erin, une petite fille dans un village d'éleveur de bêtes et on la verra grandir tout au long de l'animé. Si au début j'étais pas très emballé, notamment à cause de l'OST qui est assez pauvre, arrivé au choc qu'est l'épisode 7, j'ai eu du mal à ne pas enchainer tout d'un coup. J'ai passé l'épisode 40, mais je suis pas pressé de finir ^^'
    J'avais aussi dans ma liste de trucs à voir, Free, le Kyoani pour public féminin, et heureusement cette sur-présence de testostérone est compensée par la présence de Gô qui tourne ça en dérision, en s'émerveillant à chaque fois qu'elle aperçoit des muscles saillants. Un bon petit divertissement et toujours bien animé.
    Enfin, je revois Gurren Lagann avec mon frère. On est enfin arrivés au deuxième arc, et dieu que ça part bien :D J'avais oublié à quel point cette partie est jouissive, là où le premier arc est franchement répétitif.
     
  11. cloudy
    Hors-ligne

    cloudy Matière noire

    Inscrit:
    13 Janvier 2016
    Messages:
    18
    J'ai regardé un Oav qui j'espère va devenir une série animé qui s'appelle "Noblesse Awakening

    Voici le Synopsis:
    "L’histoire nous entraîne dans le quotidien de Cadis Etrama Di Raizel, un puissant noble vampire aux pouvoirs mystérieux, qui se réveille après 820 années d’hibernation.

    Il retrouve alors son fidèle serviteur Frankenstein, qui est directeur du lycée Yeran, et intègre l’établissement pour découvrir le monde actuel.

    Alors que Rai (Raizel) se fait de nouveaux amis, une dangereuse organisation, qui crée des créatures, cherche à contrôler le pouvoir du Noblesse représenté par Raizel.

    Et ce n’est que le début d’une interminable lutte de pouvoir qui commence…"

    Le résumé peut paraître "cliché" mais l'histoire est bien mit en scène et les personnages sont plutôt intéressant.

    Voici à quoi ressemble le perso principale ( pas envie de dire son nom au complet) Ok je l'avoue c'est encore un beau ténébreux aux yeux rouges :D

    [​IMG] [​IMG]
     
  12. whyktor
    Hors-ligne

    whyktor Matière noire

    Inscrit:
    6 Octobre 2012
    Messages:
    537
    Pour avoir lu le webtoon d'où ça viens, je dois dire que c'est plutôt un massacre, 60 chapitres en une demi-heure ça ne tien juste pas.
     
  13. cloudy
    Hors-ligne

    cloudy Matière noire

    Inscrit:
    13 Janvier 2016
    Messages:
    18
    Salut :)

    Ah ok. Je préfère regarder les mangas animés que les lire donc je peux pas juger.
    Par contre j'ai vu le webtoon et j'ai pas trop accrochée par ce que le visuel et l'animation est mieux dans l'Oav.
    D'après ce que j'ai entendu le webtoon est Coréen, si je ne me trompe pas, et l'oav est japonais.
     
  14. whyktor
    Hors-ligne

    whyktor Matière noire

    Inscrit:
    6 Octobre 2012
    Messages:
    537
    Je me suis peut-être un peu emporté en parlant de massacre, disons juste que même si les personnages et l’historie sont les mêmes, le changement de rythme fait que la perception que l'on en a devient totalement différente, et même si cet Oav en lui-même tenait la route, je ne pense pas qu'il soit réellement possible de continuer l'histoire après ça de manière convaincante plusieurs points importants étant touts simplement absents. (d’ailleurs j'ai regardé ce n'était pas 60 chapitres mais 78 à ce rythme on plie le manwa en 4-5 épisodes)
     
  15. Api
    Hors-ligne

    Api Molécule

    Inscrit:
    23 Décembre 2014
    Messages:
    322
    Où en est-on de cette saison de printemps ? Eh bien, si jusqu'à présent j'appréciais les séries que je regardais, je n'avais pas encore trouvé LA perle, mais je crois que c'est chose faite.

    ReZero : Vu tout le bien que j'en entendais, il était temps que je voie par moi-même. Et je me suis enchainé les 7 premiers épisodes d'un coup :D Je suis fan de Subaru (et sa pose fabuleuse) qui échappe heureusement au cliché du héros entouré de son harem. On voit qu'il n'est pas qu'un ahuri débarqué dans un monde inconnu et surtout la série ne nous cache pas qu'il a des faiblesses, ce qui est plutôt rafraichissant. Mais ce que l'animé fait de mieux, c'est son travail sur les ambiances. Cette tension dans l'épisode 8 quand on entre dans les pensées profondes du héros..
    Bungo Stray Dogs : La série souffre du syndrome Bones. Ça ne le fait peut-être qu'à moi, mais je trouve toujours assez fade la première saison d'une série du studio (que ce soit Shirayuki, Space Dandy ou encore Noragami). Pourtant les persos sont assez attachants et j'ai plaisir à les suivre dans leurs aventures, mais je crois qu'il faudra attendre la seconde partie pour que vraiment j'apprécie la série.
    Flying Witch : L'animé Iyashikei par excellence. Le rythme très doux rappelle un Aria ou un Natsume, mais malgré tout on ne s'ennuie pas (si on devait s'enchainer les épisodes, ce serait sans doute pas la même chose).
    Jojo Diamond is Unbreakable : On n'a pas droit à un épisode, un méchant, mais je commençais sérieusement à me demander si cette nouvelle saison n'allait pas être encore plus pénible à suivre que Stardust Crusaders. Le rythme est terriblement mou et Josuke ne m'inspire qu'un léger mépris. Heureusement, avec l'apparition de Yukako, la série semble en train de redémarrer et j'ai bien l'impression que la bestiole de Koichi ne va pas tarder à évoluer.
    Joker Game : Comme Bungo, j'apprécie la série, mais ça ne décolle jamais vraiment. C'est dommage parce qu'avec son synopsis, il y avait moyen de faire quelque chose de bien. Niveau OST, on a Kenji Kawai qui fait du Kenji Kawai, donc même de ce côté la série n'arrive pas à avoir de personnalité. Au final, le manque de fil rouge est vraiment ce qui la pénalise, mais vu les derniers épisodes, on tient peut-être quelque chose.
    Kiznaiver : On le dira jamais assez, mais avant les graphismes, l'histoire ou l'OST, ce qui fait une bonne série ce sont ses personnages et là-dessus, Kiznaiver s'en sort très bien. On navigue malgré tout en terrain connu avec un concept très similaire à Kokoro Connect et aussi pas mal de clichés, notamment un début de sentiment amoureux qui semble se profiler chez celui chez qui on l'attendait, mais malgré tout c'est ma deuxième série de ce printemps après ReZero. (et je suis captivé par les poses des persos dans l'opening)
    Koutetsujo no Kabaneri : Plus on avance, plus les cadavres s'entassent, et je parle pas ici des personnages de la série. Même l'opening est assez décevant avec ce ton sépia qui gâche tout le visuel. Concernant la série, on a un bon divertissement, mais il ne faudra clairement pas en attendre plus. Le dernier épisode est mal ficelé dans le sens où Mumei change complètement de caractère sans aucune véritable raison. Et j'ai halluciné quand j'ai appris récemment qu'elle est censée avoir 12 ans. La japanim et ses clichés...
    Macross Delta : Si les dernières chansons n'étaient pas particulièrement mauvaises, aucune ne m'a autant accroché que la toute première que l'on entend, c'est un peu dommage alors que ce devrait être le point fort d'une série Macross. De manière générale, je dirais que ça se laisse suivre, mais la série manque d'éclat, et n'est pour l'instant même pas à la hauteur de son ainée.

    A côté, j'ai commencé Wolf's Rain et j'avance à un rythme famélique tant je n'arrive pas à m'intéresser à nos héros (syndrome Bones), surtout le style de Tsume. Cependant, un des très bons points de la série, c'est son OST sur laquelle je me jetterai dès que j'aurai fini de tout regarder.
     
  16. Len
    Hors-ligne

    Len Galaxie Modo Manganime Modo Jeux Vidéo

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    5.804
    Petit bilan de mi-parcours également, ça sera d'autant plus utile que je n'ai pas trop le temps de poster en ce moment ( :pleure: ).

    12-sai.: Chicchana Mune no Tokimeki

    Comme je le pressentait, mon intérêt entre les deux couples n'est pas du tout le même, je trouve Takao un peu fadasse à force d'être trop parfait. Du coup, ce n'est clairement pas le meilleur shojo que j'ai jamais vu mais ça reste mignon malgré tout.

    A noter qu'il y a de grosses divergences avec le manga papier (enfin, avec les deux tomes parus en France), ça aurait tendance à me faire hurler d'habitude mais là ça donne presque l'impression de regarder deux séries différentes, je pense que j'aurais droppé sans ça pour éviter le doublon.

    Beyblade Burst

    Très classique, très prévisible mais dans le bon sens du terme. Le reboot amène un peu de fraicheur, les persos sont plutôt sympathique à suivre (Wakiyaaaaaaaa :calin: ) et je pense qu'on est dans la tranche haute de la série pour enfant.

    Par contre, j'attend de voir s'il y aura une explication pour la cicatrice de Shu ... un tir de toupie raté :froid: ? C'est pas censé donner envie de jouer au jeu ?

    Big Order

    Le nanar de la saison :rigole: .

    Je pense que la série était de base assez allumée mais on rajoute à ça une direction catastrophique et ça devient un festival non stop d'incohérences et de fan-service.

    Par contre, je trouve assez dommage qu'ils n'aient pas assumé jusqu'au bout


    la grossesse d'Iyo :rofl: .
    Ca aurait été tellement badass que le héros se retrouve avec un vrai fils juste pour avoir touché son ruban :fier: .

    Boku no Hero Academia

    Ben ... ça suit son cours, je trouve le rythme un peu lent mais c'est peut-être parce que je connais déjà cette partie du récit. En tout cas, l'anime ne devrait pas aller beaucoup plus loin que le second tome.

    Bungou Stray Dogs

    Ca reste amusant et, comme l'a dit Api, les personnages sont attachants mais j'ai un peu du mal à commenter ce qu'il se passe vu qu'il n'y a pas réellement de fil conducteur qui nous pousserait à anticiper sur la suite.

    Concrete Revolutio: Choujin Gensou - The Last Song

    J'aime toujours autant la série mais là aussi il n'y a pas grand chose à raconter vu que ça reste dans le domaine du ressenti.
    Ah si, j'ai l'impression que le thème du "passage à l'âge adulte" revient beaucoup cette saison alors que la précédente était au contraire centrée sur la nécessité de garder une âme d'enfant.

    Endride

    J'ai essayé d'ouvrir un topic avant de me rendre compte que je donnais l'impression de défoncer la série au karcher :eek: . Pourtant, je l'aime bien : elle est très retro et assez prévisible mais les événements s’enchaînent bien et j'aime beaucoup la relation entre les deux héros qui passent leur temps à se protéger mutuellement entre deux engueulades.

    Joker Game

    C'est pas tout à fait ce que j’espérais de la série à la base, le traitement est assez pointu lorsqu'il s'agit de restituer les ambiances de l'époque, pas forcement autant lorsqu'il s'agit de révéler les motivations de chacun mais j'apprécie la tentative de changer les règles du jeu à chaque épisode en proposant un nouveau type de jeu de piste.

    Kaito Joker

    Au même titre que le dernier Beyblade, c'est un excellente série pour enfants. Les personnages sont tous mimis, la réalisation est bourrée d'humour et de second degrés, l'intrigue derrière parvient à garder un minimum de tension et certaines des astuces sont assez bien vues.

    Par contre Akai Tsubasa est clairement mieux sans son costume de poulet :oops: .

    Kiznaiver

    Une série plutôt bien fichue, les premiers épisodes étaient à mourir de rire, le dernier arc beaucoup plus mélancolique, à voir maintenant s'ils vont réussir à offrir une conclusion correcte.

    Koutetsujou no Kabaneri

    Beaucoup d'incohérence en arrière fond (enfin, quand même moins que Big Order :rigole: ) mais la série reste très agréable si on arrive à faire taire son esprit critique pour se concentrer sur l'action. Et Mumei est cool.

    Macross Delta

    Rien de nouveau à dire par rapport à mon ouverture de topic. La série se laisse regarder, je l'apprécie pour le moment beaucoup plus que Frontier et je pense qu'il y a moyen de continuer sur la lancée sans trop se planter.

    Mayoiga

    Malgré un concept un peu casse-gueule, je trouve qu'on s'y retrouve plutôt bien malgré les trente persos principaux. Même si la série peut prêter à sourire par moment, ils ont quand même mis en place des choses intéressantes par ci par là. A voir ce que ça donnera à la fin des douze épisodes.

    Momokuri

    :calin: :calin: :calin:

    Re:Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu

    La seule série que j'arrive à commenter à peu prêt chaque semaine :fier: .

    Une réussite sur tous les points : l'intrigue est très bonne, les personnages sont réussis, les cliffhangers assez insoutenables et on a de quoi réfléchir chaque semaine sur la suite de l'aventure.

    Seisen Cerberus: Ryuukoku no Fatalités

    Série assez basique, sans vraies qualité ni défauts. Mais elle sort pendant mon jour de repos :D .

    Super Lovers

    La série enchaîne vaille que vaille des passages mignons et d'autres franchement glauques. Clairement pas le BL que j'aurais demandé en anime si on m'avait donné le choix mais la réalisation est assez honnête.

    Tanaka-kun wa Itsumo Kedaruge

    Une série amusante sans grande autre prétention. Le dernier épisode (sur la Saint Valentin) était particulièrement tordant :p .

    Par contre, je maintiens qu'un format court aurait été plus adapté, là j'ai parfois du mal à ne pas me faire contaminer par Tanaka après 24 minutes à le regarder bailler.
     
    Dernière modification: 23 Juillet 2016
    Lysandris aime ceci.
  17. Lysandris
    Hors-ligne

    Lysandris Comète Prix Caro 2012

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    1.781
    Hé ! Bonne idée le bilan à mi-parcours.

    Pour ma part, je suis avec assiduité :

    Flying Witch, un très beau livre d'images printanières qui invite des petits oiseaux et des violettes dans ma caboche à chaque épisode ;
    Macross Delta, un joyeux bordel décomplexé, à la fois loufoque, sincère et amusant que je prends toujours grand plaisir à retrouver ;
    Re:Zero, qui, malgré son air d'énième adaptation de LN où un japonais lambda se trouve propulsé en plein monde fantastique, développe une intrigue solide et intéressante ;
    Kiznaiver, dont la simplicité apparente semble elle-aussi prétexte à un développement plutôt sympa et bien pensé.

    Je regarde avec un brin de culpabilité :

    Boku no Hero Academia, patchwork sans grande originalité de shonen populaires, une sorte de fanfic de Naruto écrit par Marvel, avec les mêmes défauts et qualités que ses modèles ;
    Koutetsujou no Kabaneri et Mayoiga, show sans aucun sens la plupart du temps, mais néanmoins souvent drolos.
     
    Dernière modification: 27 Mai 2016
  18. ninakiller
    Hors-ligne

    ninakiller Matière noire

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    1.059
    Pour Flying witch c'est tout à fait ça, c'est assez contemplatif par moment et on se laisse bercer par le rythme lent, je me demande d'ailleurs comment je fais pour regarder ça alors que j'ai drop des animes tout aussi lent, y'a un truc mais je n'arrive pas à mettre le doigt dessus. Je me suis même dit pendant certains épisodes:
    "haha oui c'est vrai..euh mais on s'en fiche en fait pourquoi ça me fait marrer c'est que du tranche de vie"
    Au final ce qui compte c'est que c'est sympa à suivre, même si il n'y à pas vraiment d'histoire suivi. Je me demande là où l'anime ira, et si l’héroïne évoluera à la fin,..j'imagine mal ce que ça donnera en tout cas.


    Big Order...

    Vue que ça faisait assez Mirai nikki (enfin légèrement), je m'étais dit que j'allais mater ça, mais mêem Mirai nikki malgré tout ses défauts, c'était meilleur que ce truc xD
    Pire, le réalisateur de l'anime rajoute des trucs qui ne sont même pas dans le manga je pense par exemple à plusieurs choses:
    (spoil sur plusieurs ep' )
    -Le passage des morts gag qui se répètent à la limite de la lourdeur pour Rin alors qu'elles sont présentent en plus faible nombre dans le manga
    -Les premières utilisation du pouvoir d'Eiji qui sont très simplifié dans l'anime et mis en scène différemment que dans le manga.(je n'ai pas détesté la version anime cependant^^)
    -La scène d'amour/douche entre Sena et son "not blood related" oni chan
    -La scène d'amour entre la fille aux oreilles de lapin différente dans le manga, vue qu'elle devient enceinte en faisant Eiji touché ses oreilles. Même si l'anime est censuré, j'ai pas vraiment l'impression que ce soit la même.
    -La scène où Rin s'explose les mains pour se libérer des menottes..
    -La tenue de Sena très...dénudé :eek: dans l'épisode 09 quand elle empalle son frangin d'une épée de 2km de long ..(dans le manga me semble bien qu'elle est dans une tenu normale mais bon.
    Et j'en oubli surement.
    C'est purement gratuit et voulu, je ne sais pas trop quoi penser, en même temps ça donne deux visions différentes, mais d'un autre côté, ça change quand même beaucoup les relations entre persos et la vision qu'on se fait d'eux...j'sais pas si c'est intelligent ou un non respect de la version d'origine...

    En tout cas l'auteur sait me faire accroché avec ses persos chelou, mais le reste, c'est quand même un sacré mic mac rempli de truc chelou, voire d'incohérences. Quelque fois t'as l'impression qu'il met les persos dans une situation et qu'il la répare en mettant un autre perso avec un perso qui peut tout réparer derrière (mais qu'il a fait le deuxième perso juste pour mettre en scène la première situation)
    Je crois surtout qu'il adore faire souffrir son perso principal (et même d'autres) vue les nombreuses mutilations qu'il à subit^^



    Kuromukuro:

    Je n'aime pas la majorité des animes type mecha, mais celui ci je le trouve vraiment sympa (peut être que c'est à cause des mécha qui se rapprochent assez des humains/sabre à la main toussa?), ou alors à cause du charadesign et de PA works...Car je craque toujours pour ce qu'ils font bizarrement.(et celui ci s'éloigne de ce qu'ils font habituellement)
    Pourtant l'histoire est assez simple, mais les persos sont vachement bien fait/exploités, c'est surement la raison qui fait que je kiffe.


    Netoge no Yome wa Onnanoko ja Nai to Omotta?:

    L'anime n'a pas vraiment beaucoup d'intérêt, même si il reste agréable. Différentes situations des jeux online vs la vie réel y sont exposés, des trucs marrants ou pas, mais j'sais pas si ça valait le coup de faire un anime dessus en fait, surtout que le problème principal de l’héroïne
    ne semble pas se régler..et passe même souvent au second plan^^' alors que c'est surtout ce que je pensais qui serait mis en avant...enfin autre chose que sa relation avec "Luccian" (même si y'a eu certains passages dessus, exemple quand ils ont changés de jeux)
    Et quand ils s'en occupent, bah je n'ai pas l'impression qu'ils choisissent la bonne méthode, mais bon :x



    (j'ai l'impression de regarder tous les animes de la saison, mais certains valent moins le coup d'avoir un paragraphe ou ont déja leurs topics donc je m'arrête là...j'aurais pu évité le dernier d'ailleurs^^
     
  19. ninakiller
    Hors-ligne

    ninakiller Matière noire

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    1.059
    Bon ben Big Order c'finis, et je confirme ce que j'ai dit plus haut x)
    Le seul truc que j'ai bien aimé dans l'anime, c'est vers la fin quand ils expliquent le truc de monde alternatif, qui relève certains dialogue, et amène tranquilement à la fin de la version anime. Chapitre correspondant dans le manga est différente dans le manga, vue que ça permet de continuer l'intrigue, les deux sont pas trop mal fichu en tout cas.
    En tout cas j'sais pas si on peut appeller ça des défauts, mais la version anime à pris une orientation particulière, que je n'ai pas détesté, mais qui servait probablement uniquement à attirer un certain public; J'préfère quand même le manga, même si globalement c'est pas le scénar du siècle.(Mirai nikki c'était au dessus quand même. Mais j'aime bien cet auteur donc je vais ptet' continuer, ce sont peut être les défauts qui donnent ce gout si particulier à ses œuvres ^^)


    Sousei no Onmyouji/Twin Star Exorcists :

    Petit shonen sympa, un peu répétitif au début si je me rappel bien (même schéma d'épisode), jusqu'a un épisode 7 ou 8 avec des révélations intéressantes et des persos qui donnent envie de continuer (badass here :p il en faudrait d'autres)
    J'ai bien aimé les flash back de ces épisodes en tout cas, vivement la suite, en espérant qu'ils ne ralentissent pas trop le rythme avec des épisodes de remplissage, car y'en à quand même pas mal dans les premiers)
    Après faut aimer l'humour (shonen oblige) et les combats un peu vite expédiés (de la même manière souvent) ainsi que les power up^^
     
  20. Api
    Hors-ligne

    Api Molécule

    Inscrit:
    23 Décembre 2014
    Messages:
    322
    Que donne cette saison estivale pour l'instant. Bah je me rends compte que je suis très critique ^^'
    Amaama to Inazuma : Comme je m'y attendais, le coup du parent qui élève seul son enfant, ça me plait toujours autant (My Girl, Usagi Drop). J'apprécie moins ici la seiyu qui faisait Naru de Barakamon, mais faut avouer qu'elle colle bien au rôle. Mon coup de coeur de la saison pour l'instant ^^
    Amanchu : En manga, le rythme très lent de l'oeuvre passe bien, mais c'est moins le cas pour sa version animée. Et commencer par un l'opening qui aurait plus sa place en tant qu'ending et qui endort avant même le début de l'épisode, ça aide pas. L'ambiance s'installe doucement à partir de la fin du deuxième épisode, donc je tenterai au moins le troisième.
    Arslan Senki : Certaines oeuvres ne sont tout simplement pas faites pour être adaptées en animé, en tout cas pas dans un format épisodique qui implique une certaine précipitation. Les scènes de bataille sont nombreuses et toujours très laides. Cela dit, le scénario a son lot de rebondissements, ça rehausse le niveau.
    Handa-kun : Ce délire du studio pour le premier épisode =o Avec un Handa complètement dans sa bulle, l'humour de Barakamon fait toujours autant sourire ^^
    Jojo Diamond is unbreakable : Finalement, cette saison est du même calibre que la précédente. Il n'y a plus le grain de folie que j'avais adoré dans Battle Tendancy et aucune personnage ne me botte particulièrement.
    Macross Delta : Pareil que Jojo, cette nouvelle itération peine à se distinguer et reste relativement plate.
    Love Live Sunshine : Je suis assez imperméable au genre, notamment dès qu'il s'agit de les entendre chanter (ce concert d'une seule chanson, haha), mais la série parvient à m'intéresser dans la formation du futur groupe d'idol.
    Tenkyou no Alderamin : Je ne connaissais rien du synopsis et je n'avais aucune attente, aussi j'ai été agréablement surpris. On a une série assez mature, même si on a là quelques clichés du genre (le héros orphelin opposé à un gouvernement qu'il va devoir servir).
    Orange : Le manga a eu beaucoup de critiques élogieuses, donc j'attendais cette adaptation avec impatience, mais ça peine à convaincre pour l'instant. Hormis le coup des lettres du futur, on est devant une tranche de vie lycéenne assez basique, d'autant que le chara-design est pas terrible terrible. Mais on sent poindre le drame dès l'épisode 2, à voir...
    Re:Zero : Alors qu'on va enfin entrer dans les festivités liées à l'accession au trône, Subaru creuse finalement sa tombe lorsqu'il laisse échapper toutes les pensées sombres qu'il a pu accumuler dans ses morts successives. Je suis vraiment curieux de voir comment il va remonter la pente, mais je vais me ménager le suspens en regardant les épisodes deux par deux.
    Rewrite : Un bordel sans nom où semblent se côtoyer tous les ingrédients possibles pour un univers de fantasy mêlés aux codes du harem (pour une série Key, c'est assez logique). L'humour fait mouche pour l'instant, mais ça reste assez indigeste, d'autant que le héros semble sortir de nulle part des capacités insoupçonnés.
    Tales of Zestiria X : Les séries Ufotable me laissent toujours aussi froid, à la manière des couleurs qu'elles arborent. Ça fera un bon divertissement, mais je doute qu'elle sera mémorable.

    Et j'ai bien entamé Mondaiji-tachi qui est une plutôt bonne surprise. Vu les images qu'on peut voir de la série, on s'attend à un énième harem centré sur un héros mou du bulbe, sauf qu'en fait pas du tout. Le héros est OP as fuck, les deux filles qui l'accompagnent ont aussi pas mal d'occasions de se mettre en avant et même la tenue de la bunny girl est juste là pour un humour relativement léger.

    A côté, j'ai essayé et vite laissé tomber :
    Servamp : Le chara-design assez moche ne me convainquait pas et l'histoire aussi n'avait aucune saveur.
    Qualidea Code : Abandonné sans remords dès la fin du premier épisode. Un monde post-apo où les acteurs principaux sont des ados à pouvoir. Originalité zéro et ça sentait bon la daube.
    New Game : Je ne m'attendais pas à du Servant x Service, mais là on a juste un Cute girls doing cute things dans un environnement pas forcément des plus intéressants.
     
  21. Len
    Hors-ligne

    Len Galaxie Modo Manganime Modo Jeux Vidéo

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    5.804
    Momokuri terminé.
    C'est cool, les traducteurs ont mis le turbo et nous ont sorti la moitié de la série en deux semaines :calin: .

    Bref, un shojo mignon tout plein que j'ai vraiment apprécié de suivre ces derniers mois, l'histoire n'a rien de très original et l'intrigue avance à pas de souris mais les personnages sont tellement mimis - même la rivale (?) est adorable - et les situations si choupinettes qu'on sort invariablement de chaque épisode avec un grand sourire. Franchement, j'invite vraiment ceux qui ont raté l'anime cet hiver à profiter du remix HD en cours de diffusion pour rattraper le coup, mon seul regret est de ne pas avoir réussi à trouver LA bonne image pour me faire un avatar de la série.
     
    Kaado aime ceci.

Partager cette page