Fermer la notification
Kosminea est un site communautaire de partage et d'échanges autour de nombreux sujets.
En vous inscrivant, vous pourrez participer aux discussions, personnaliser votre profil, naviguer sans publicité, et proposer vos propres fiches pour partager vos centres d'intérêt.
Fermer la notification
Pour vous permettre de profiter au mieux de Kosminea, nous utilisons des cookies. En navigant sur ce site, vous en acceptez l'usage.
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Littérature [Bilan] 2015 Livres

Discussion dans 'Arts Littéraires & Beaux Arts' démarrée par Celia, 8 Janvier 2016.

Publicité

  1. Celia
    Hors-ligne

    Celia Planète Maillot Jaune Pika pika

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    2.824
    Edward.Elric_366-500.jpg

    *copie-colle honteusement encore une fois*

    Contenu libre pour ce bilan 2015... comme par exemple les livres (fiction ou non) que vous avez aimés et/ou détestés selon des catégories ou pas. Ou si vous avez plus envie de parler de personnages, de couvertures de livres, ou d'un auteur coup de coeur. Ou de n'importe quoi qui vous a marqués en littérature.
     
    Maddilly et Mojito aiment ceci.
  2.  
  3. Arckhangelos
    Hors-ligne

    Arckhangelos Volcan

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    891
    *sort son cahier contenant tous les livres qu'il a lu*
    Cette année 2015, c'est celle où j'ai fini le cycle Drenaï de Gemmell après avoir commencé presque dix ans plus tôt. C'est celle où j'ai également débuté un ouvrage massif de la Fantasy avec La Roue du Temps.
    En fantasy toujours, j'ai continué des séries existantes déjà à travers les nouveaux parus chez nous. La plus grande performance est surement le fait d'avoir achever, à mon grand soulagement, les aventures de Richard Rahl.
    De riches découvertes avec Dave Duncan à travers de trilogie Les Lames du Roi et la Septième Épée et Fritz Leiber via une partie de l'histoire de Fafhrd et du Souricier Gris.
    Le premier tome des Lames du Roi, à savoir l'Insigne du Chancelier est mon cœur fantasy de l'année.

    Mon amour pour la Russie est également à l'honneur avec Crime et Châtiment, deux ouvrages par Sylvain Tesson, un russophone et -phile français ou les Mémoires d'un Chasseur de Tourgueniev. J'ai également voulu m'aventurer un peu avec une oeuvre un peu plus sociale, mais je n'ai pas forcément été emballé par le résultat de L'île de Sakhaline de Chekhov.

    Enfin, j'ai lu un livre génial : Americanah de Chimamanda Ngozi Adichie. Je pense que c'est le livre que je peux conseiller à tous de cette année 2015.
     
  4. Celia
    Hors-ligne

    Celia Planète Maillot Jaune Pika pika

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    2.824
    J'ai lu 242 livres en 2015, nettement moins qu'en 2014 (369). J'ai atteint mes objectifs de 2015 même si ça a été laborieux de lire 20 classiques. Il y a une légère diminution de la proportion de YA et beaucoup moins de livres pour enfants. Et j'ai nettement plus lu de livre de fantasy et de fantastique. Ce qui fait que cette année, la majeure partie des titres que j'ai lus est pour adultes. J'ai aimé 107 livres (45%), ai été indifférente ou eu une opinion mixte pour 114 (48%) et détesté 14 (0,6%). En moyenne, les livres que j'ai lus faisaient 280 pages. J'ai aussi arrêté de lire 45 livres.

    GR_2015.JPG

    Mon livre préféré a été Ship of Destiny, le 3e tome de Liveship Traders, série que j'ai nettement préférée à la 1ère donc je continuerai à lire Hobb... enfin si je ne trouve pas le 7e livre aussi lent que le 1er ou 2e. J'ai plus commencé à lire Ship of Magic car cette série semblait très louée sur le forum de football que je suis.

    J'ai aussi aimé la série The Traitor son, même si ce n'est plus comme prévu une trilogie. J'ai aussi été impressionnée par The Word for World is Forest d'Ursula LeGuin parce qu'on suit en grande partie un perso très antipathique et ça reste captivant, je doute que beaucoup arrivent dès le début à peindre un personnage si répugnant et sans excuses sans perdre la majeure partie des lecteurs.

    Parmi les déceptions notables, the Notebook de Nicholas Spark (ou j'ai trop été nourrie avec les héroïnes pures de Barbara Cartland pour ne pas accuser dès le début l'héroïne d'être une menteuse et hypocrite quand elle dit que son coeur balance quand les faits montrent le contraire, ou pas assez crédule pour ne pas trouver fabuleux le héros qui non seulement a un ami noir, aide une veuve (avec peut-être des orphelins), et a adopté un chien qui allait être tué, et n'a pas un seul moment de scrupules avant de
    coucher avec une femme fiancée à quelqu'un d'autre
    ).

    J'ai aussi été déçue par des livres dont j'attendais beaucoup The Grace of Kings, The House of Shattered Wings (une si belle couverture et ça se passe à Paris) et Court of Fives. D'où éviter d'avoir des attentes si fortes longtemps à l'avance d'auteurs que je n'ai pas lus avant ou dont je n'ai pas beaucoup aimé un livre avant.

    J'ai aussi été déçue par Shirley de Charlotte Brontë. Je n'ai absolument pas saisi l'intérêt de ce livre qui m'a aussi déconcertée à des moments car je pensais que des persos ont été très explicites quant à leurs sentiments amoureux et que je ne savais pas s'ils font semblant de l'ignorer ou s'ils ne l'ont pas compris ainsi.

    J'ai plus suivi des blogs de livres surtout YA donc je ne peux pas m'empêcher de vouloir lire plein de livres YA qui ne sont pas encore sortis, même si je sais qu'une fois sortis la plupart auront de si mauvaises critiques que je vais les éviter, ou je devrais. Par contre, les blogs de livres que j'ai vu ne semblent pas critiques que ce soit les YA int ou les français plutôt fantasy. Ce qui fait que quand je lis de la fantasy française et je n'aime pas, j'ai l'impression d'être la seule à trouver qu'il y a un problème (comme la fois où une auteur utilisait des verbes différents de dialogue pour toutes les répliques) car je ne trouve pas ou presque pas de critique négative alors qu'au moins je trouve un certain nombre de critiques négatives argumentées pour des oeuvres américaines ou françaises.

    Pour 2016, je me suis donnée des objectifs encore plus bas : lire 10 classiques (pour que j'évite la facilité de lire des oeuvres courtes), 10 livre de SF, 10 livres de fantasy et 20 non-fictions. Mon challenge GR est à 100 livres même si je vise plus 150 mais je préfère mettre bas pour éviter toute pression.

    Vu le nombre de livres que je me dis qu'il faut que je lise mais auxquels je ne pense pas quand vient le moment de commencer un livre, j'ai décidé de faire une liste bimestrielle de 30 livres à considérer. Je peux toujours choisir ailleurs mais je pense qu'ainsi je suivrai un peu moins souvent l'impulsion du moment qui est souvent la lecture facile/YA.

    Il faudrait peut-être que je change ma façon de noter quatre étoiles vu que je n'ai pas l'impression qu'il y ait une importante différence entre les 4* et 5*. J'ai aussi "vu" que j'avais lu au moins 500 auteurs différents (pas nécessairement depuis 2015)... en même temps vu tous les auteurs surtout YA et fantasy-SF-fantastic dont je lis juste un titre. Mais j'ai au moins lu 10 livres des 20 auteurs que j'ai le plus lus.

    ==

    Les couvertures des livres que j'ai lus que j'ai trouvées les plus belles :

    21570318.jpg 23127048.jpg 24581979.jpg 25432020.jpg
     
    Dernière modification: 10 Janvier 2016
    Fushigi aime ceci.
  5. Maddilly
    Hors-ligne

    Maddilly Galaxie Yéti Ludere deorum

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    4.379
    Cette année 2015, c'était pour moi surtout la découverte de plein de BD et de littérature jeunesse. Ici je vais me cantonner aux romans...

    * D'abord Hunger Games de Suzanne Collins, qui m'a totalement prise dans ses filets. Je ne m'en suis toujours pas remise. Pour continuer dans le genre dystopie, quelques mois plus tard j'ai testé le premier tome de Divergente de Veronica Roth sur les conseils d'une amie mais j'ai trouvé ça tellement fade... Je me suis rabattue sur Le Combat d'hiver, de Jean-Claude Mourlevat, que je n'ai pas encore terminé. Je l'ai laissé en pause au tiers du roman car je devais en terminer quelques autres avant de les ramener à la bibliothèque, du coup je n'ai pas encore repris. Mais c'était plutôt pas mal, avec un univers cohérent et des personnages loin d'être uniformes.

    * Côté fantasy, je me suis perdue dans Fablehaven, série de Brandon Mull en 5 tomes. Des retournements de situation improbables à chaque fois, mais si on se prend au jeu la lecture devient vraiment haletante. De plus, les personnages étaient vraiment agréables à suivre et la fin du tome 3 était assez déchirante à cause de ça. Les thèmes abordés étaient divers et les dialogues contenaient toujours quelque chose d'intéressant, souvent des considérations qui permettent de pousser la réflexion plus loin. Une série tout public, à la fois sombre, divertissante et intelligente dans ses propos.
    J'ai aussi lu la trilogie Terre des monstres de D.M. Cornish. L'univers de cette histoire est fichtrement complet et intéressant. Des cartes, des croquis de personnages, des lexiques explicatifs... Côté lecture, c'était moins folichon au début à cause du côté prévisible qui s'efface de plus en plus au fil des mésaventures de Rosamonde. J'ai fini par avoir du mal à décrocher mes yeux des pages. Le travail sur les descriptions et développements des personnages est efficace, on les voit se dessiner petit à petit sous nos yeux. Et Europe la fulgar est magnifique. <3
    J'ai été un peu déçue par Les Chroniques de Spiderwick de Holly Black et Tony Diterlizzi. C'était intéressant, mais j'avais l'impression que l'univers de l'histoire n'était pas assez creusé. Les héros et l'histoire de la série sont restés trop en surface à mon goût. J'ai eu du mal à trouver la volonté de continuer et ça m'a laissé un goût de trop peu sur la fin.

    * La chambre du pendu, un des rares romans de Moka que je n'avais pas encore lu. C'est un peu du policier, sans fantastique mais avec quelques références au surnaturel british et beaucoup d'humour. Pour une fois, les personnages principaux sont des adultes et l'intrigue est plutôt sombre. Fluidité d'écriture, dynamisme de l'intrigue et personnages simples mais efficaces... tout ça rend la lecture agréable et rapide. La note de fin est parfaite.

    * Sally Lockhart et la malédiction du rubis de Philip Pullman. Une découverte assez génialissime, les aventures de cette jeune fille. Une bonne écriture/traduction, des personnages bien définis mais pas monochromes, un mystère cultivé tout au long du roman dont la résolution se découvre au fil des mots.

    * J'ai aussi fait la découverte de Rose de Holly Webb, le tome 1, "La maison du magicien". Une série toute mignonne qui rappelle un peu La petite princesse version magique.



    Voilà pour le principal. J'ai testé quelques novellisations de Doctor Who et, bien qu'un peu sceptique au début, j'ai fini par dévorer les deux en ma possession : "Les voleurs de rêves" de Steve Lyons, "À travers bois" de Uma McCormack.

    Pour le reste, beaucoup de (re)lectures de classiques en VO. Italiens et surtout anglais (notamment celui-ci qui était une expérience totalement fabuleuse). J'ai tenté l'allemand mais en édition bilingue avec des contes d' E.T.A. Hoffmann, c'était plus pour le fun que pour m'exercer vraiment dans la langue, je ne suis pas assez à l'aise avec.



    Mon but pour 2016, c'est d'arriver à prendre le réflexe goodreads ou Babelio, car je n'y pense quasiment jamais alors que ça serait bien pratique. :')
     
    Dernière modification: 10 Janvier 2016

Partager cette page