Fermer la notification
Kosminea est un site communautaire de partage et d'échanges autour de nombreux sujets.
En vous inscrivant, vous pourrez participer aux discussions, personnaliser votre profil, naviguer sans publicité, et proposer vos propres fiches pour partager vos centres d'intérêt.
Fermer la notification
Pour vous permettre de profiter au mieux de Kosminea, nous utilisons des cookies. En navigant sur ce site, vous en acceptez l'usage.
Pour plus d'infos, cliquez ici.

KDM [13] Le Kosmozine Inversé

Discussion dans 'Manganime' démarrée par Maddilly, 18 Octobre 2015.

Publicité

  1. WendyWalker
    Hors-ligne

    WendyWalker Comète

    Inscrit:
    9 Mars 2012
    Messages:
    1.773
    Objection votre honneur !

    Bon j'interviens six mois plus tard - et que quand tu fais lire Le Lièvre et la tortue a des enfants, autant faire une démonstration magistrale de la morale - mais c'est surtout que à l'époque où le kosmozine est sorti j'étais plus du tout dans le trip otome game. Oui j'avais perdu la foi des bishos, c'est quelque chose de triste mais à force de prier continuellement et de prendre exemple sur nos potiches préférées, la foi divine est revenue comme par magie. La passion, la vraie !

    Et en passant vous avez mon admiration éternelle pour avoir écrit sur le sujet.

    Pour répondre à la quote plus haute, j'irai plus loin que cette conclusion très hâtive : on parle à la base de jeux non linéaires avec des embranchements de scénario dépendant de quel bellâtre on a décidé de conquérir. A partir de là, il me parait toujours compliqué de faire une adaptation un peu près bien foutu pour autant qu'il n'y ait aucun scénario dans l'histoire. Je vais prendre assez bêtement l'exemple de Uta no prince-sama mais si l'adaptation est aussi nulle c'est surtout que celle-ci n'a aucun rapport avec le jeu. Tu m'étonnes qu'on trouve ça super à chier après...

    Après, même quand il y a un semblant de scénario - ou du moins un truc qui tient la route - ils réussissent à se foirer en beauté. Il y a qu'à voir Amnesia où ils merveilleusement échoué dans leur tentative d'adapter l'univers. On peut dire de même pour Hiiro no Kakera même si je dois admettre que le jeu est assez longuet en soi (mais ça fait un bon somnifère un soir où vous voulez faire un jeu). Mais franchement, on peut pas dire que ce sont des mauvais jeux à la base, juste qu'ils ont pas réussit à faire un travail d'adaptation proprement.

    Concernant les adaptations en anime. J'ai bien aimé La Corda d'Oro parce que même si c'est très classique, l'anime tenait vraiment debout avec des personnages un minimum sympathique à suivre. Bon évidemment, au bout de 10 épisodes, t'as envie de fracasser le violon sur la tête de l'héroïne mais pour avoir fait le jeu, je peux me taire à jamais tellement les phases de jeu de rythme m'ont fait péter un plomb. Hakuouki était aussi très bien en anime avec notre théière sur pattes préférée. Mais honnêtement, c'est surtout le background historique qui porte le scénario plus que les personnages, assez surfaits en réalité. Mais le jeu vaut vraiment le coup et on peut finir du côté obscur de la force (mais ouiiiiii).

    Le reste des adaptations c'est en revanche pas génial. Starry Sky est juste nul mais d'un autre côté le jeu te prend aussi pour un pigeon avec ses quatre jeux vidéo pour chaque saison + le sequel aussi reparti en quatre jeux différents. Tu sens l'arnaque ? Et Brothers Conflict c'est pareil. Mais pour ce dernier, ce qui n'a échappé à personne c'est...
    la possibilité de finir avec l'écureuil. Sous forme humaine hein. Parce que sinon ça devient dégueulasse.
    Concernant Diabolik Lovers, l'anime (et le jeu) ont le mérite d'avoir droit à un article spécial sur mon blog tellement j'ai trouvé énorme la déconstruction des codes du genre. Après ça veut pas dire du tout que le jeu est un chef d'oeuvre de bon sens et de profondeur.

    Au final, s'il y a aussi peu de réussites, c'est surtout que les jeux à la base sont surtout centrés sur les bishonen sans forcément faire intervenir des personnages secondaires vraiment importants. Forcément, les adaptations sont un peu foirés vu que tout tourne autour des mêmes bandes de bisho mal coiffés. J'attends toujours en mettant des cierges chaque jour à l'église de voir une adaptation anime de Asaki, Yumemishi. D'un autre côté je me dis qu'on évite un navet supplémentaire surtout que je supporterai pas qu'ils massacrent les personnages (surtout Gio en fait. C'est un peu l'amour de ma vie. Dans une autre vie.).

    Voilà, je m'excuse du remontage de topic mais j'écris un gros gros dossier pour un site alors forcément il me fallait lire et commenter ce magnifique Kosmozine.
     
    Dernière modification: 18 Février 2016
    Shaenan, Kaado, Maddilly et 1 autre membre aiment ceci.
  2.  

Partager cette page