Fermer la notification
Kosminea est un site communautaire de partage et d'échanges autour de nombreux sujets.
En vous inscrivant, vous pourrez participer aux discussions, personnaliser votre profil, naviguer sans publicité, et proposer vos propres fiches pour partager vos centres d'intérêt.
Fermer la notification
Pour vous permettre de profiter au mieux de Kosminea, nous utilisons des cookies. En navigant sur ce site, vous en acceptez l'usage.
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Commentaires dans le profil envoyés par Mojito

  1. Silveda
    Silveda
    Pour moi qui adore son humour, cet épisode était un véritable régal. :)
    31 Décembre 2015
  2. Mojito
    Mojito
    Je peeeense que j'ai une tolérance vraiment minime à la vulgarité ( *Prend une gorgée de thé, petit doigt en l'air.* ), en fait ! En revanche, je suis impressionné par le boulot qu'il a mis dedans et je n'ai pas trop de soucis à voir pourquoi ça plait.
    31 Décembre 2015
  3. Mojito
    Mojito
    Ho. Par contre, j'ai aimé voir Dave.
    Dave, il est cool.
    Toujours.
    31 Décembre 2015
  4. Silveda
    Silveda
    A mes yeux la vulgarité en écriture est un outil comme un autre. Correctement utilisée et exploitée avec la finesse nécessaire, elle ne me pose aucun problème, bien au contraire. Je trouve justement Antoine Daniel très bon dans cet exercice qui peut être délicat (tout comme le JDG d'ailleurs).
    31 Décembre 2015
  5. Silveda
    Silveda
    A contrario, c'est ce qui m'empêche d'apprécier une bonne partie des vidéos de Bob Lennon, qui semble souvent utiliser la vulgarité par facilité.
    31 Décembre 2015
  6. Mojito
    Mojito
    Hm... Je ne vois pas la vulgarité comme un outil d'écriture comme un autre. A mes yeux, il y'a toute une implication assez symbolique et surtout qui donne un effet qui accentue le propos. Je trouve que son utilisation trop commune en amoindrit grandement l'intérêt.
    31 Décembre 2015
  7. Mojito
    Mojito
    C'est un peu comme un bonbon ! Quelques bonbons, c'est cool, mais si tu t'envoies le paquet, tu as la gueule sucrée, ce qui n'a plus rien de très agréable.

    Après, je ne juge pas la vulgarité comme forcément mauvaise, je suis de milieu populaire, je sais parfaitement qu'elle peut être utilisée pour des créations géniales ! Juste... L'abus me gène un peu. ^^
    31 Décembre 2015
  8. Silveda
    Silveda
    Oui et non. Le JDG ou même Coluche sont très vulgaires et très bons, là où un Bigard me donne juste envie de me tirer une balle. Pourtant ce dernier n'est pas vraiment plus vulgaire que les précédents. C'est à mon sens parce que la quantité d'expressions vulgaires ne fait pas tout. Bigard EST vulgaire, c'est un ensemble.
    31 Décembre 2015
  9. Silveda
    Silveda
    En revanche les deux autres se servent d'expressions et de mots vulgaires pour camper un personnage qui ne l'est pas lui même, ça fait toute la différence.
    31 Décembre 2015
  10. Silveda
    Silveda
    Pour reprendre ta comparaison, un paquet de bonbons d'un coup ça donne la gueule sucrée, oui, mais la même quantité de bonbons au sein d'un dessert élaboré ne rend pas pareil. De même, un paquet de bonbons tous identiques est très vite lassant, contrairement à un assortiment de sucreries variées.
    31 Décembre 2015
  11. Mojito
    Mojito
    Ho, non, bien-sûr. Ca ne fait pas tout, mais c'est vraiment dans mon appréciation de son utilisation. Tiens, un exemple que j'aime bien. C'est "Putain de camion" de Renaud.

    Je trouve que le "Putain de" donne un sens très fort à la phrase, et que ça donne une dimension différente au refrain, le reste de la chanson étant très modérée, très douce et mélancolique.
    31 Décembre 2015
  12. Mojito
    Mojito
    Du coup, pour moi, la vulgarité sert vraiment le propos et l'ambiance de la chanson. Après, bien-sûr, tous ne l'utilisent pas de la même façon, là où Colluche, ça le renforce dans le cadre populaire, Bigard, ça le renforce dans son incroyable médiocrité.
    31 Décembre 2015
  13. Mojito
    Mojito
    Pour reprendre ton exemple du JDG, c'est vraiment le personnage qui veut ça. Ca ne me rend pas les passages où il l'utilise en masse plus agréable, mais c'est légitimité ( A mes yeux. ) par le rôle.
    31 Décembre 2015
  14. Mojito
    Mojito
    Antoine Danièle, je trouve ça assez proche, même si je pense que c'est plus une cohérence d'écriture. Beaucoup de vulgarité, de blagues centrées sur le sexe, etc... Ca correspond à ce qu'il veut faire de son émission, mais c'est tout un univers qui ne me parle pas trop.
    31 Décembre 2015
  15. Mojito
    Mojito
    Exit la qualité ou non de l'écriture, d'ailleurs. J'y vois tout ce que je pense être un défaut d'écriture ( Ce que j'ai cité plus haut. ), mais même si je trouvais ça très bien écrit, ça ne me parlerait pas plus. ^^"
    31 Décembre 2015
  16. Mojito
    Mojito
    Kchchch.

    En me relisant ça fait snob fragile qui grince des dents parce que son voisin a dit "bite" plutôt que "pénis". Pas si faux, mais là, c'est extrême lu comme ça. :')
    31 Décembre 2015
  17. Mojito
    Mojito
    M'enfin. Je vois où tu veux en venir, hein ! Je ne suis pas trop d'accord, je ne peux pas voir de neutralité dans l'écriture.
    31 Décembre 2015
  18. Arckhangelos
    Arckhangelos
    Pour moi, sa grande réussite, c'est de faire quelque chose d'intéressant au niveau de l'enrobage de ses épisodes quand je compare à Mathieu Sommet, tout en conservant un sujet intéressant.
    L'humour vulgaire est un ressort classique sur YT et je trouve qu' Antoine Daniel l'utilise plutôt bien.
    31 Décembre 2015
  19. Mojito
    Mojito
    Hm... J'ai beaucoup aimé l'enrobage de Mathieu dans la saison précédente, ainsi que le contenu. Après, je suis assez froid à l'idée de les comparer, les deux proposent un travail très différent.
    31 Décembre 2015