Fermer la notification
Kosminea est un site communautaire de partage et d'échanges autour de nombreux sujets.
En vous inscrivant, vous pourrez participer aux discussions, personnaliser votre profil, naviguer sans publicité, et proposer vos propres fiches pour partager vos centres d'intérêt.
Fermer la notification
Pour vous permettre de profiter au mieux de Kosminea, nous utilisons des cookies. En navigant sur ce site, vous en acceptez l'usage.
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Manga X-Day

Fiche dans 'Oeuvres Manga & Anime' rédigée par Maeve, 2 Mars 2012. Current view count: 1009.

Publicité

X-Day

Titre V.O. : Kanojotachi no X-Day ( 彼女たちのエクス・デイ )

Auteur - Staff :

Domaine : Manga

Type : Shôjo

Genre(s) : Drame / Romance

~ X Day ~



[​IMG]


Informations complémentaires :

Titre alternatif : Tag X
Support : Manga seulement.
Prépublié dans Princess
Parution : 2002
Éditeur VO : Akita Shoten
Éditeur VF : Asuka
État des sorties : Terminée, 2 tomes au Japon et en France, ainsi qu'une édition "Intégrale".


Résumé

Rika n'a pas vraiment le moral. La vie n'est pas rose en ce moment pour cette lycéenne : elle a renoncé à pratiquer son sport favori, le saut en hauteur, son petit-ami l'a plaquée pour une autre au bout de 3 ans, bref, elle broie du noir. En allant se promener sur le chat de l'école pendant la pause, elle discute avec d'autres connectés. Cachés sous leurs pseudos, ils se plaignent du lycée, des cours... Quand Rika lance innocemment "J'aimerais bien que l'école disparaisse", quelle n'est pas sa surprise de découvrir que l'un d'entre eux la prend aux sérieux, et leur propose de le rejoindre pour mettre leur plan à exécution! Et si c'était possible ? S'il y avait, comme elle, des gens en ayant tellement assez de cette vie qu'il seraient prêts à se débarrasser de la cause de tous leurs soucis ?


Personnages


[​IMG]
Rika Saginuma
Son pseudo est "11" ("Eleven"), elle est en terminale. L'histoire se déroule essentiellement selon son point de vue. Très douée au saut en hauteur, elle décide d'arrêter cette discipline après une blessure qui pourtant ne l'empêchait pas de pratiquer à nouveau. Rika est une lycéenne plutôt introvertie. Mal dans sa peau, notamment parce que son petit ami l'a laissée tomber pour une autre, elle s'efforce de paraître détachée des évènements et de sourire pour cacher le fait qu'elle en est en réalité très affectée.



[​IMG]
Nanaka Shimada
Son pseudo est "Polaris", également en terminale. C'est elle qui prend la menace en l'air de Rika au sérieux et donne rendez-vous à tout ceux prêts à la suivre pour faire sauter l'école. Calme, très timide et renfermé à l'école où ses camarades abusent un peu de son caractère, elle se métamorphose en dehors dès lors qu'elle
revêt ses habits de Goth Loli : sûre d'elle, bavarde, presque exhubérante.



[​IMG]
Kumihiko Tsukimura
Son pseudo est "Kin-san", il est en première. C'est un garçon observateur, attentif aux autres et bien élevé. En apparence, tout a l'air d'aller bien pour lui. Pourtant il n'est pas épargné :
battu régulièrement par sa mère qui passe ses nerfs sur lui en fonction de ses humeurs, marqué d'une brûlure qu'elle lui a infligé enfant, il a en fait très peur des femmes. Cela ne l'empêche d'éprouver des sentiments sincères pour Rika, même s'il a du mal à supporter un contact physique avec quelqu'un du sexe opposé. C'est peut-être lui qui vit la pire situation, et qui en a le moins l'air.



[​IMG]
Reiichi Takano
Son pseudo est "Jangalian", c'est un des professeurs de sciences naturelles du lycée. C'est un homme asocial, qui a peur des autres et les fuit, que ce soit ses élèves, ses collègues...
et la fille du proviseur qui a jeté son dévolu sur lui et le harcèle sans arrêt, si bien qu'il est à bout de nerf. S'il n'y avait pas son travail, on pourrait presque le prendre pour un hikikomori, compte tenu de certaines attitudes qu'il peut adopter. Il prétend détester les humains et n'aimer que les choses mignonnes, à commencer par son hamster. Il se liera beaucoup avec Polaris.



Avis personnel


X-Day est un autre manga de Setona Mizushiro que j'ai beaucoup apprécié. Sans qu'il soit mon préféré, j'y retrouve des ingrédients récurrents que j'aime chez l'auteur : des personnages un peu abîmés ; une ambiance particulière, un peu tendue et poétique à la fois ; des émotions qui ne passent pas que par les mots mais aussi par les regards, etc...

Ici, quatre personnages souffrent des maux de la vie, petits et grands : mal-être adolescent, peur des autres, peur panique liée à un vieux traumatisme, petits ennuis du quotidien... quoiqu'il en soit, que les causes en soient triviales, graves ou non, la vie leur semble difficile. Le lycée devient le symbole de leur mal de vivre, sa source, si bien que pour ne plus souffrir il faut le détruire. Les personnages en viennent donc à unir leur force pour accomplir cette quête qui leur permet de tenir le coup. Et finalement, est-ce que ce ne serait pas plutôt en se côtoyant, en se découvrant et en se soutenant les uns les autres qu'ils surmonteront leurs difficultés quotidiennes, finalement pas si extraordinaires que ça pour certaines ?

Les personnages sont sans doute moins travaillés que dans d'autres titres de l'auteur. Cependant, ils ne sont pas fades pour autant et le petit nombre de chapitres ne les empêche pas de se révéler attachants et d'être intéressants, notamment Kin-san qui est si attentionné et n'ose pas appeler à l'aide, et Jangalian dont le stress permanent est presque palpable. Quant à Rika, c'est peut-être celle qu'on voit le plus évoluer, jusqu'à un final où elle surmonte les obstacles devant elle en une jolie métaphore. Finalement, il est aisé de s'identifier, au moins en partie, aux personnages qui sont au fond comme tout le monde et traversent ici une mauvaise période.

En deux tomes, l'auteur arrive à faire passer des émotions, et même à créer un petit suspens à certains moments :
lorsque Polaris et Jangalian se jettent dans le vide, lorsque que la fille du proviseur se fait renverser dans l'escalier, ou même concernant le secret de Kin-san.
La lecture en est du coup assez dynamique, le récit est mené au bon rythme et ne laisse pas de place à l'ennui...pour finir d'une façon des plus ambiguë, très appréciable, qui laisse libre court à plusieurs interprétations.

Niveau dessin on retrouve le trait caractéristique de l'auteur, mais là aussi peut-être moins soigné, moins abouti même s'il est déjà mieux que dans Diamond Head. D'ailleurs, chronologiquement, X-Day se situe entre Diamond Head (2001) et L'infirmerie après les cours (2005)/Le jeu du chat et de la souris et S (2006).

L'édition intégrale sortie par Asuka est vraiment très belle, brochée et agrémentée de plusieurs pages en couleurs.

Pour conclure, un titre que je recommanderais vivement : sa lecture fait du bien, quelque part elle permet de relativiser un peu, car il a dû nous arriver à tous, un jour ou l'autre, de se faire des montagnes de choses qui ne le méritent pas.

NB : Un one shot est proposé à la fin du tome : Le dernier dîner. Difficile de se faire une idée étant donné le peu de pages, mais l'histoire est assez mignonne même si je dois avouer que la "forme" est très...surprenante! :lol:

Publicité

Partager cette page

Maeve

Maeve

Auteur de 19 fiches
Dernière publication : Love Stage!! (index Oeuvres Manga & Anime)

Chargement...
Soyez le premier à laisser votre commentaire : Manga X-Day