Fermer la notification
Kosminea est un site communautaire de partage et d'échanges autour de nombreux sujets.
En vous inscrivant, vous pourrez participer aux discussions, personnaliser votre profil, naviguer sans publicité, et proposer vos propres fiches pour partager vos centres d'intérêt.
Fermer la notification
Pour vous permettre de profiter au mieux de Kosminea, nous utilisons des cookies. En navigant sur ce site, vous en acceptez l'usage.
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Littérature Wicked lovely

Fiche dans 'Oeuvres Littéraires et des Beaux Arts' rédigée par Celia, 2 Mars 2012. Current view count: 886.

Publicité

Wicked lovely

Titre V.O. : Wicked lovely

Auteur - Staff :

Domaine : Littérature

Genre(s) : Fantastique adolescentes

Wicked Lovely


[​IMG]



Auteur : Melissa Marr

Genre : Fantastique pour Adolescentes

Origine : Etats-Unis

Parution : 2007-2010 (Il n'y a pour le moment que le 1er tome en version française)
-Wicked Lovely (2007) : Ne jamais tomber amoureuse (2010)
-Ink Exchange (2008)
-Fragile Eternity (2009)
-Radiant Shadows doit sortir en 2010
Il existe également une bande dessinée utilisant le format manga dont elle a écrit le scénario se passant dans le même univers.


Bibliographie de l’auteur :
Après avoir enseigné pendant une décennie, Melissa Marr s’est mise à l’écriture avec son premier roman Wicked Lovely. Ce roman donne également son nom à la série de livres qui se passent dans le même univers.



WICKED LOVELY

Histoire :
Aislinn est une jeune fille qui prétend ne pas avoir le don de voir les fées. Car les fées ne sont pas les êtres bienfaisants des contes. Et c’est une fée qui a amené la mort de sa mère. Mais malgré elle, elle attire l’attention d’une fée, Keenan, le roi de l’Eté qui dès la première rencontre dit qu’il a rêvé d’elle, que c’est Elle, la transformant inéluctablement par ses paroles.
Ce premier livre introduit l’univers de fées (de taille équivalente aux humains) vivant parmi les humains mais se dissimulant soit juste en apparaissant humains soit en étant invisibles. Elles se servent souvent des humains à leur propres fins, même si certaines, celles de l’Eté sont plutôt malicieuses, ne pensant qu’à s’amuser, alors que d’autres n’hésitent pas à tuer.

Mon avis :
C’est une série plus porté sur les sentiments, les pensées, les volontés des personnages que sur de l’action. Les combats sont d’abord intérieurs, les troubles sont plus souvent ceux de l’âme face aux choix difficiles qu’il y a faire.
C’est un livre que j’ai trouvé plus mature et ambigu (que la plupart des romans pour adolescentes) dans le sens où il n’y a pas un obstacle défini qu’il suffit de surmonter, vu qu’on arrive juste à un précaire nouvel équilibre.
Mais la narration reste juste, je n’ai jamais pu accuser Aislinn d’être mélodramatique ou certains personnages importants d’être creux même si je ne les ai pas vraiment appréciés mis à part Aislinn et
Donia : une des fées, autrefois humaine qui a échoué lors du test montrant si elle serait la reine de l’Eté ou pas.
… me demandant, par exemple, est-ce que Keenan est un personnage sympathique ou pas ? Il n’est pas une personne facile à aimer (peut-être parce que Aislinn le fuit), mais ni une personne facile à détester.



INK EXCHANGE

Histoire :
Ce livre n’est pas exactement la suite de Wicked Lovely vu qu’il est centré sur d’autres personnages mais que les personnages principaux du premier livre passent au second plan.
Leslie, une camarade d’Aislinn, n’a pas une famille facile, entre sa mère qui est partie, un père alcoolique et un frère drogué. Elle décide de se faire tatouer, choisissant un tatouage qui est loin d’être anodin car il est le symbole d’Irial, le roi Noir (Dark King).
Ce tome est centré sur la Cour Noire, qui est celle qui abrite les fées les plus violentes, les plus dangereuses.

Mon avis :
J’ai préféré ce livre même si Leslie est plus difficile à suivre car elle a subi certaines épreuves et ce tome apparait comme une descente vers l’enfer ou la folie… même aux cotés d’un roi séduisant qui semble faire attention à elle.
Même s’il n’y a absolument aucune ambigüité sur le fait qu’Irial offre à Leslie un horrible et court destin, je l’ai plus apprécié que la personne dont Leslie est amoureuse, Niall, une autre fée (male) qui est un ancien sujet et ami d’Irial, ainsi qu’actuel conseiller de Keenan… au point que je peux avouer que ne sera probablement que pour Irial si jamais je relis ce livre.



FRAGILE ETERNITY

Histoire :
Ce livre est la suite de Wicked Lovely dans le sens où ce sont les mêmes personnages que l’on suit. Même s’il vaut mieux avoir lu aussi le second livre.
Aislinn est frustrée par la situation, elle est la Reine de l’Eté, immortelle et condamnée à perdre ceux qu’elle aime : ses amis, sa grand-mère et surtout celui qu’elle aime : Seth. Et à cause de son amour, elle ne peut aimer Keenan, ce qui affaiblit sa Cour. Elle continue à pousser Keenan vers Donia, la nouvelle Reine d’Hiver, qui a du mal à supporter cette situation.
Seth est aussi frustré par cette situation, il sent qu’il ne peut que perdre Aislinn, le temps joue contre lui.

Mon avis :
Drama queen ai-je cette fois pensé d’Aislinn, elle vient à peine d’être immortelle et les années lui paraissent déjà courtes pour qu’elle se désole de la future perte d’êtres chers… surtout dans le cas de sa grand-mère : même sans être immortelle, Aislinn avait de grandes chances de voir mourir sa grand-mère.
C’est un roman encore plus porté sur les choix des personnages, déjà on suit plus de personnages. Ca reste agréable à lire, on comprend généralement les problèmes et les motivations des personnages. Même si j’ai trouvé Seth injuste à un moment
et ça m’aurait rendu furieuse qu’il accuse quelqu’un d’autre à cause d’une situation qu’il a lui-même engendré… enfin, je ne suis pas Aislinn.

La fin me rend perplexe.
Il ne semble pas que Seth ait perdu quelque chose de l’échange… alors que Keenan a le plus perdu sans avoir spécifiquement rien à se reprocher durant ce volume. Et c’est ce qui m’a le plus ennuyée, Seth qui est vu comme le petit ami parfait, qui a l’amitié d’un Roi puissant et l’affection de deux Reines… c’est trop, vraiment trop, surtout que dès le départ, je n’avais pas une grande affection pour lui, avec ce volume, je suis plus prête à le détester même si ça ne doit pas être l’intention de l’auteur… Il est tellement « Mary-Sue »

Ce volume semble être plus le prologue à une situation plus tendue
entre les quatre cours. Même si ça ressemble a priori à 3 cours contre la 4ième plus faible.



RADIANT SHADOWS

Histoire :
Le livre sortira le 20 Avril 2010 mais déjà le prologue et les deux premiers chapitres peuvent être trouvés sur le site LiveJournal de l’auteur.
Il est annoncé être comme le 2ième tome, c’est-à-dire non centré sur les personnages principaux du 1er et 3ième tome. Je dirai en me basant sur les premières pages qu’il suivra la Haute Cour… et peut-être la Cour Noire.

EDIT ( Mai 2010) :

Radiant Shadows suit effectivement la Haute Cour et la Cour Noire. Le récit se partage entre Ani, une demi-elfe et fille de celui qui protège la Cour Noire, Devlin qui exécute les ordres de la Reine de la Haute Cour et Rae son amie spectrale. Comme les précédents, ce n'est pas l'action qui est mise en avant mais les personnages.

Ani espère pouvoir aider la Cour Noire, car elle est spéciale, laissant Irial tester son sang. Devlin lui est partagé entre sa loyauté envers la Reine de la Haute Cour et le fait qu’il a désobéi des années plus tôt en laissant Ani vivre. Et Ani devient plus menacée encore en attirant l’attention de la dangereuse Bananach.

Mon avis :

Je me suis plus laissée portée par les sentiments que m’inspiraient certains personnages. J’ai toujours une profonde antipathie pour Seth, des sentiments mixtes pour la Reine de la Haute Cour, à la fois fascinante et exaspérante (car mélodramatique et déraisonnable), une presqu’indifférence pour les personnages principaux et une grande sympathie pour Irial.
On a parfois pas l’impression de beaucoup avancer avec ce livre, même si je ne pense pas qu’il y ait des parties inutiles. Il y avait une partie qui avait l’air très conte de fées ou mythologie qui m’a plu même si c’était à contre-courant de l’ambiance du livre.
La fin ne m’a pas paru très satisfaisante vu que
juste une partie de l’histoire se trouve résolue… qui plus est, elle introduit quelque chose qui est laissée en suspens… qui pourrait être « résolue » avant que le 5e tome ne commence…



Stopping Time

Il existe aussi une nouvelle que l’on peut trouver gratuitement (cf site de l’auteur) nommée Stopping Time, qui se passe après Ink Exchange.

On retrouve Leslie, Irial et Niall. Cela précise un peu leur situation, même si cette lecture n’est pas indispensable à la série. Il y a cependant une partie qui m’a étonnée, et voilà une de mes illusions perdue.

Publicité

Partager cette page

Celia

Celia

Auteur de 20 fiches
Dernière publication : Hikaru no Go (index Oeuvres Manga & Anime)

Chargement...
Soyez le premier à laisser votre commentaire : Littérature Wicked lovely