Fermer la notification
Kosminea est un site communautaire de partage et d'échanges autour de nombreux sujets.
En vous inscrivant, vous pourrez participer aux discussions, personnaliser votre profil, naviguer sans publicité, et proposer vos propres fiches pour partager vos centres d'intérêt.
Fermer la notification
Pour vous permettre de profiter au mieux de Kosminea, nous utilisons des cookies. En navigant sur ce site, vous en acceptez l'usage.
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Cinéma Stargate - La porte des étoiles

Fiche dans 'Oeuvres des Arts médiatiques et scéniques' rédigée par ManOnDaMoon, 13 Décembre 2012. Current view count: 3502.

Publicité

Critique :

L'histoire contée par Stargate est celle de l'influence passée d'une civilisation extraterrestre sur l'humanité. Dire que le sujet est original ne rendrait pas honneur au binôme Clarke/Kubrick, leur monolithe noir et le voyage associé dans 2001 A Space Odyssey pouvant apparaître en filigrane sur le scénario. L'originalité vient plutôt, outre l'accessibilité du propos, du mélange mythologique utilisé au travers de la science fiction. Lier l'Histoire au voyage spatial plutôt qu'au voyage temporel, ça c'est intéressant.

Dans un second temps, on peut saluer l'utilisation intelligente dans l'intrigue des barrières de la langue. Ceci vaut autant pour la langue parlée, première clé de la compréhension mutuelle entre les protagonistes, que pour la langue écrite, seconde clé de la compréhension et clé du voyage.

S'il fallait trouver une faiblesse, ce serait la sous-utilisation de l'environnement désertique. Si dans un Dune il représente la menace d'une mort quasi certaine, le fait dans Stargate d'être perdu au milieu d'un désert inconnu ne semble pas émouvoir les courageux militaires US. Le désert de Stargate a uniquement pour objectif de dépayser le spectateur. Objectif, je dois dire, qu'il remplit à merveille.

Visuellement, Stargate est une invitation au voyage. Si de notre côté de la porte tout n'est que gris et bleu (US) marine, la deuxième partie du film est une explosion de dorures : soleil, sable, bijoux, etc., la lumière chaude fait contraste avec le blanc-bleu froid qui précède chaque arrivée des antagonistes.

Comme la photographie, les décors et les costumes rayonnent dans Stargate. Les plus marquants sont les uniformes de l'armée de Râ, superbes.
De la bande originale, on retiendra surtout le générique d'ouverture, qui restera célèbre sous sa version "série" en tant que générique de Stargate SG-1, mais cette version longue n'a rien à envier à sa cousine télévisée.
Encore une fois, le dépaysement viendra de la langue dérivée berbère parlée dans l'"autre monde".

Hormis ces aspects visuels et sonores, Stargate propose également tous les éléments nécessaires à créer un bon divertissement. Action, amour, héroïsme (et pas qu'un peu), et un grand méchant comme on les aime, tout y est.

Que vous soyez adeptes ou non des séries du même nom, ce film est à voir et revoir. Il arbore par ailleurs des atours qui leur manquent cruellement. J'ai pour ma part toujours trouvé ces produits dérivés bien fades par rapport au film. Leur force aura surtout été de faire prolonger le rêve de la porte des étoiles.

Publicité

Cliquez pour voir les pièces jointes

Partager cette page

ManOnDaMoon

ManOnDaMoon

Auteur de 4 fiches
Dernière publication : Eve no Jikan - The Time of Eve (index Oeuvres Manga & Anime)

Le mot de l'auteur :

Merci d'avoir lu ma fiche !

Membre de l'équipe fondatrice de Kosminea, j'en suis l'administrateur et grand gourou chamanique en chef.

Découvrez mes oeuvres de prédilection :

[​IMG] [​IMG] [​IMG] [​IMG]

Chargement...
Soyez le premier à laisser votre commentaire : Cinéma Stargate - La porte des étoiles