Fermer la notification
Kosminea est un site communautaire de partage et d'échanges autour de nombreux sujets.
En vous inscrivant, vous pourrez participer aux discussions, personnaliser votre profil, naviguer sans publicité, et proposer vos propres fiches pour partager vos centres d'intérêt.
Fermer la notification
Pour vous permettre de profiter au mieux de Kosminea, nous utilisons des cookies. En navigant sur ce site, vous en acceptez l'usage.
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Anime Shiki

Fiche dans 'Oeuvres Manga & Anime' rédigée par NosferalTroll, 11 Mars 2014. Current view count: 1137.

Publicité

Shiki

Titre V.O. : 屍鬼

Auteur - Staff :

Domaine : Anime

Type : Seinen

Genre(s) : Thriller supernaturel

Avertissement : Le contenu de l’œuvre peut heurter la sensibilité du public. Motif(s) : Peur, Violence,... Veillez à ne pas poster d'images ni tenir de propos explicites sur les forums.
Shiki

cover.jpg

Fiche technique

Studio d'animation : Daume
Genres : Thriller, Fantastique
Support original : Manga, par Ryuu Fujisaki et Fuyumi Ono
Réalisation : Tetsuro Amino
Ecriture : Noboru Takagi
Année de production : 2010
Nombre d'épisodes : 22 (+2)
Génériques :
- Opening 1 (épisodes 1 à 11) : "Kuchizuke" (くちずけ) par Buck-Tick (voir la vidéo)
- Opening 2 (épisodes 12 à 22) : "Calendura Requiem" (カレンデュラ レクイエム) par kanon x kanon (voir la vidéo)
- Ending 1 (épisodes 1 à 11) : "Walk no Yakusoku (walkの約束)" par nangi (voir la vidéo)
- Ending 2 (épisodes 12 à 22) : "Gekka Reijin (月下麗人)" par Buck-Tick (voir la vidéo)
Site officiel : http://www.okiagari.net

Synopsis
Dans les années 90, le petit village isolé de Sotoba mène sa vie tranquillement, loin des grandes villes et de leurs tracas. Un jour d'été, cette quiétude est troublée par deux événements : d'une part, l'arrivée d'une famille curieusement excentrique, qui vient occuper un imposant manoir en amont du village; d'autre part, un mal mystérieux qui décime la population locale à un rythme alarmant. Alors que l'unique médecin cherche désespérément un remède afin de mettre un terme à ces morts inexpliquées, certains habitants du village se mettent à apercevoir des défunts revenir d'entre les morts, suçant le sang des vivants : les Shiki. S'engage alors une lutte sans merci pour la survie entre les deux espèces…

Personnages principaux
Natsuno Yuuki (Kouki Uchiyama)
1.png
Jeune étudiant à Sotoba, Natsuno déteste la vie qu'il mène dans ce trou perdu qu'est Sotoba, et ne souhaite qu'une chose : quitter cette ville où il a été traîné pour retourner vivre dans une grande ville. D'un naturel froid et distant, il tient cependant beaucoup au peu d'amis qu'il s'est fait dans le village.

Toshio Oozaki (Tooru Ookawa)
2.png
Oozaki est l'unique médecin en charge du village de Sotoba, succédant à son défunt père. Devant les séries de morts mystérieuses qui frappent "son" village, il est déterminé à élucider cette affaire pour protéger ces villageois dont il a la charge, peu importe le prix à payer.

Seishin Muroi (Kazuyuki Okitsu)
3.png
Le prêtre en charge du village de Sotoba, et un ami d'enfance du docteur Oozaki. Egalement romancier à ses heures perdues, c'est un non-violent au passé trouble qui ressent et redoute l'existence des Shiki.

Sunako Kirishiki (Aoi Yuuki)
4.png
Fille unique des Kirishiki, Sunako est atteinte d'une maladie génétique rare qui l'interdit de s'exposer à la lumière du soleil. Ainsi, elle reste recluse dans le manoir familial dans la journée, et ne peut sortir qu'à la tombée de la nuit. Elle est une fervente admiratrice des romans de Muroi, tout comme ses parents, ce qui les a encouragés à venir vivre à Sotoba.

Personnages secondaires
Tohru Mutou (Nobuhiko Okamoto)
5.png
Tohru est l'un des rares habitants de Sotoba à s'être attiré l'amitié et la confiance de Natsuno, dont il est le meilleur ami. Doux et enjoué, il est apprécié de tous pour sa gentillesse et son bon caractère.

Megumi Shimizu (Haruka Tomatsu)
6.png
Megumi étudie dans la même école que Natsuno, à Sotoba. Elle déteste vivre dans ce village, et en méprise les habitants qu'elle juge grossiers et peu sophistiqués, à l'exception de Natsuno, dont elle est follement amoureuse. Elle ne rêve que de vivre une vie grandiose dans une grande ville.

Kaori Tanaka (Haruka Nagashima)
7.png
Kaori apprécie et estime Megumi depuis l'enfance ; cependant, cette amitié est à sens unique, puisque Megumi méprise les habitants de Sotoba au sens large, et Kaori ne fait pas figure d'exception. Elle se lie d'amitié pour Natsuno, qu'elle souhaite aider dans sa tentative d'identification du mal mystérieux qui ronge Sotoba malgré son caractère plutôt réservé.

Masao Murasako (Shinya Takahashi)
8.png
Masao est un concentré de tout ce qu'on peut détester : c'est un enfant gâté, insensible, égoïste, irrespectueux, lâche, puéril et animé d'un besoin constant de considération. Son caractère insupportable lui attire mêmes les foudres de sa propre famille. Il éprouve de l'amitié pour Tohru, mais sa haine pour Natsuno est viscérale.

Seishirou Kirishiki (Gackt)
9.png
Seishirou Kirishiki est le chef de la famille Kirishiki, qui a emménagé dans le manoir de Kanemasa, en amont du village de Sotoba, et le père de Sunako. D'un naturel avenant, voire parfois extravagant, il impressionne par sa prestance les habitants du village.

Tatsumi (Wataru Takagi)
A.png
Toujours gai, amical et insouciant, Tatsumi est le valet de la famille Kirishiki, pour laquelle il fait preuve d'une dévotion sans faille.

Mon avis à moi
Quand j'ai découvert que Shiki parlait de vampires, je n'ai pas pu m'empêcher d'avoir un frisson. Aujourd'hui, difficile de penser "vampire" sans penser au gugusse qui brille au soleil et les romances à la triple dose d'eau de rose de Twilight. J'ai tout de même tenté ma chance, et bien m'en a pris. En effet, sans jamais vraiment s'orienter vers l'horreur (malgré certaines scènes et plans que je déconseille énergiquement à un public trop sensible), Shiki est un thriller parfaitement maîtrisé, et sombre de bout en bout.

Ce que j'ai trouvé extrêmement intelligent dans Shiki, c'est son approche originale d'un genre pourtant éculé : dans la plupart des récits, les vampires sont des êtres plus méchants que méchants, suçant le sang des humains moins par nécessité que pour le plaisir d'avoir un bon repas. Ici, on nous pose plutôt une question : peut-on reprocher à une espèce de faire son possible pour survivre ? Et le moins qu'on puisse dire, c'est que cette approche non manichéenne du genre m'a beaucoup plu, car difficile de prendre parti pour l'un ou l'autre des deux camps. Rien que pour cette approche, ainsi que pour l'intelligence avec laquelle l'intrigue se tisse puis se dénoue dans un final prenant, épaulé d'une bande-son solide (Eau de Vie <3), je vous recommande chaudement ce thriller sombre, parfois prévisible mais toujours diablement intelligent.

Le cas tragique de Nao est une parfaite illustration du dilemme auquel l'intrigue nous confronte ; sa mort est d'ailleurs des moments les plus formidables et les plus déchirants que j'ai pu jamais voir dans un animé.
Vous avez perdu foi en les vampires (après avoir vu Twilight, par exemple) ? Shiki pourrait bien vous redonner goût au genre.


(Crédits images : MyAnimeList pour la couverture, Site officiel de l'animé pour le reste, et mes incroyables talents photoshopesques pour la bannière)

Publicité

Cliquez pour voir les pièces jointes

Partager cette page

NosferalTroll

NosferalTroll

Auteur de 3 fiches
Dernière publication : D-Frag! (index Oeuvres Manga & Anime)

Le mot de l'auteur :

Shadok et fier de l'être.

Chargement...

6 commentaires dans la discussion Anime Shiki

  1. Azura

    Azura11 Mars 2014

    Je l'ai vu il y a déjà un moment. J'avais bien aimé l'ambiance, par contre le character design laissait à désirer (surtout les coupes de cheveux). Le scénario, bien mené jusqu'au trois quart de l'anime qui nous tient en haleine même s'il cède à la facilité vers la fin. Il a le mérite d'arriver à ré-actualiser le mythe du vampire avec brio, ce qui n'est pas une mince affaire :) P.S.: Merci pour la fiche, grâce à toi j'ai remarqué que je n'avais pas vu deux épisodes de la série. Lire la suite
  2. Shaelan

    Shaelan11 Mars 2014

    J'avais beaucoup aimé la série, mais j'en ai étrangement assez peu de souvenirs :eek: je vais peut-être en profiter pour la revoir, du coup.
  3. Len

    Len11 Mars 2014

    Une des meilleures séries de 2010, elle nous aura vraiment tenu en haleine de bout en bout et l'OST était sublime. Et pour le chara-design ... euh ... *me encore traumatisé par l'infirmière en nuisette* Pour la fin, je ne l'ai pas trop aimé non plus mais je dirais pas que l'auteur a choisit la solution de facilité, bien au contraire [SPOILER]
  4. NosferalTroll

    NosferalTroll11 Mars 2014

    En fait, je pense que je vais me faire le manga un de ces quatre, pour éclaircir certaines zones d'ombre ou points traités trop hâtivement dans l'animé. D'accord avec toi Azura quant au chara design, perfectible sur la forme comme sur le fond. Cela dit, j'aime beaucoup certains personnages (Nao, pour ne citer qu'elle). L'histoire prend une tournure un brin facile vers la fin en effet (avec quelques faits qui ne nous sont pas parachutés, mais plutôt carrément catapultés en plein dans la... Lire la suite
  5. Maeve

    Maeve11 Mars 2014

    Jolie fiche!\o/ (Ahah les petits pique dans l'avis persos xD) J'avais vu cette série en marathon, en deux soirs, j'avais donc bien accroché, le rythme était bon et la fin d'un épisode appelait le suivant... à tel point que je me souviens avoir frôlé la nuit blanche. :p Une ambiance bien particulière, un design qui rend les personnages encore plus bizarres que par leur simple nature (les vivants sont déjà louches, alors les autres carrément flippants...) Je n'arrive toujours pas à savoir si... Lire la suite
Lire les messages suivants dans les forums : Anime Shiki