Fermer la notification
Kosminea est un site communautaire de partage et d'échanges autour de nombreux sujets.
En vous inscrivant, vous pourrez participer aux discussions, personnaliser votre profil, naviguer sans publicité, et proposer vos propres fiches pour partager vos centres d'intérêt.
Fermer la notification
Pour vous permettre de profiter au mieux de Kosminea, nous utilisons des cookies. En navigant sur ce site, vous en acceptez l'usage.
Pour plus d'infos, cliquez ici.

OAV Mobile Suit Gundam 0083 : Stardust Memory

Fiche dans 'Oeuvres Manga & Anime' rédigée par Arckhangelos, 30 Juin 2015. Current view count: 1598.

Publicité

Mobile Suit Gundam 0083 : Stardust Memory

Titre V.O. : 機動戦士ガンダム0083 Stardust Memory, Kidō Senshi Gandamu 0083 Stardust Memory

Auteur - Staff :

Domaine : Anime

Genre(s) : Mécha, Combat, Aventure

Présentation :
Mobile Suit Gundam 0083 Stardust Memory
0083 SM - Affiche.jpg


Titre original : (機動戦士ガンダム0083 Stardust Memory) Kidō Senshi Gandamu 0083 Stardust Memory
Genre : Mecha, Aventure, Combat
Studio : Sunrise

Réalisateurs : Mitsuko Kase et Takashi Imanishi
Licence : Bandai Visual

Format : 13 OAV de 30 min, 1 film récapitulatif de 2h
Éditeur français :
  • OAV : Aucun
  • Film : Beez (plus édité en France)
Diffusion : 1991 pour les OAV, 1992 pour le film

Direction Artistique : Junichi Azuma
Chara-design : Toshihiro Kawamoto
Mecha-design : Hajime Katoki, Mika Akitaka, Shōji Kawamori, Yasushi Ishizu, Hirotoshi Sano
Musique : Mitsuo Hagita
  • OP :
    • 02-07 : The Winner (Miki Matsubara)
    • 08-12 : Men of Destiny (MIO)
  • ED :
    • 01-07 : Magic (Wheeler)
    • 08-13 : Evergreen (MIO)
  • Insert Song :
    • 01;06 : Back to Paradise (Miki Matsubara)
    • 06 : Magic (Jacob Wheeler)

Synopsis :

UC 0083, base de Torrington (Australie). Un vaisseau de la Fédération se dépose sur place avec à son bord deux Gundam. Ils doivent y effectuer des tests sous gravitation terrestre. Alors que l'ingénieur Nina Purpleton est présente pour de derniers réglages, elle fait la connaissance de deux pilotes d'essais, Kou Uraki et Chuck Keith qui viennent jeter un coup d'oeil aux MS.

Cependant, ce voyage n'a pas été tenu au secret et des hommes fidèles à Zeon décident de récupérer au moins une unité. Ils envoient un pilote d'élite sur place, Gato. Il arrivera à voler l'unité 02 armée d'une ogive nucléaire malgré le fait que Kou Uraki tente de l'arrêter à bord de l'unité 01.
La Fédération va donc essayer de récupérer cette unité dont le vol vient d'enclencher une action de grande ampleur. Il est temps pour Zeon de sortir de l'ombre et de déclencher l'Opération Stardust.



Personnages principaux :

Fédération terrienne :
Nom du personnage (seiyuu)


Kou Uraki (Ryo Horikawa)
Jeune pilote de la Fédération, son courage et ses capacités vont lui permettre de devenir le pilote attitré du Gundam. Plutôt introverti, il veut peu à peu prendre confiance en lui à force de combat et par l'attention que lui apporte ses aînés.
Kou Uraki.jpg
Chuck Keith.jpg Chuck Keith (Yoshiharu Yamada)
Chuck est un peu à l'opposé de son ami Kou. Il est extraverti, pas très courageux et n'a pas ses talents de pilote. Cependant, il sera toujours fidèle à son camarade et prêt à l'aider.
Nina Purpleton (Rei Sakuma)
Ingénieur chez Anaheim Electronics, elle est en charge du suivi du développement des Gundam. Passionnée par son travail, elle aura du mal à accepter son amour naissant pour Kou. Une relation tumultueuse due au comportement de chacun.
Nina Purpleton.jpg
Mora Bascht.jpg Mora Bascht (Kazue Ikura)
Mécanicienne travaillant à la maintenance au sein de l'Albion et proche de Nina (peu de femmes à bord). Elle lira clairement dans le jeu de Nina et Kou et progressera beaucoup plus vite de son côté avec Chuck.
South Burning (Masashi Sugawara)
Ce lieutenant servait d'instructeurs à Kou et Chuck avant qu'ils rejoignent l'Albion. Pilote respecté par ses pairs, il fait office de mentor et surveille avec attention la progression de Kou.
South Burning.jpg
Eiphar Synapse.jpg Eiphar Synapse (Chikao Ohtsuka)
Capitaine de l'Albion et ami de South Burning, il emmènera le personnel apte de la base de Torrington avec lui à la poursuite du Gundam volé.
Bernard Monsha (Chafurin)
Ancien compagnon d'arme de South Burning, il accepte mal le fait que Kou soit le pilote titulaire du Gundam alors qu'il est un novice. C'est un individu peu recommandable puisque que lorsqu'il ne pilote pas, soit il joue, soit il boit, soit il court après les femmes.
Bernard Monsha.jpg
Zeon :

Anavel Gato.jpg Anavel Gato (Akio Ohtsuka)
Gato incarne le guerrier fier suivant presque avec fanatisme les idéaux de Zeon. Ayant gagné le surnom de cauchemar de Solomon durant la Guerre d'Un An, il est le pilote d'élite envoyé récupérer un Gundam. Réussissant son coup, il devient le principal atout de la flotte de Delaz face aux forces de la Fédération.
Aguille Delaz (Kiyoshi Kobayashi)
Depuis la fin de la Guerre de l'Un An, ce fidèle à Gihren Zabi a décidé de venger Zeon à n'importe quel prix. Il est le cerveau de l'Opération Stardust.
Aiguille Delaz.jpg
Cima Garahau.jpg Cima Garahau (Mari Mashiba)
Pirate de l'espace après avoir été trahie par Zeon, elle s'allie toutefois avec Delaz au cours de la série lorsque ça l'arrange. Elle complote en effet dans son coin.

Avis personnel :

La série :

Sans être particulièrement original dans ses ficelles, ces OAV amènent de la profondeur à l'UC en se passant avant Zeta (0087) et en prenant le temps de soigner son héros. Pour une fois, nous avons un jeune pilote qui se trouve à monter dans un Gundam et non un inconnu sorti de nulle part. D'autre part, les deux camps sont animés par de protagonistes aux caractères divers ce qui nous éloigne des carcans des méchants Zeon de bas étages.
Au niveau du scénario, j'ai peu de reproches à faire. J'ai trouvé que c'était plutôt bien maitrisé de bout en bout et que l'on comprenait bien ce qui se passait. Cependant, j'avoue que j'aurais aimé d'une part que le passé de Cima soit un peu plus étayé et d'autre part que le passage final dans la colonie soit modifiée. Je n'ai pas compris le comportement de Nina.

La réalisation est superbe pour l'époque et nous gratifie de travaux qui sont encore plus beaux en film. C'est constant et c'est réussi autant du côté des personnages que des MS, autant dans l'action et les combats de mécha que dans des phases plus posées.
Musicalement, ce n'est pas le top comme souvent. Il n'y a pas grands choses à se mettre sous la dent. J'ai même trouvé qu'il y avait peu de différence entre les deux titres interprétés par Miki Matsubara qui sont les plus mémorables.

Difficile de ne pas sourire lorsque le grand méchant s'appelle gâteau Gato. Le personnage est plutôt bien lisse et sorti de son moule. Il y a trop peu de moments où on a l'impression qu'il est un véritable être humain ce qui limite son intérêt en tant que personnage mais également comme principal opposant. Kelly par exemple est un adversaire beaucoup plus agréable à suivre.

Le personnage de Monsha est particulièrement irritant car il est une parfaite caricature et il ne cesse d'avoir un comportement désagréable. Cependant, une fois qu'il est aux commandes d'un MS, il se met à devenir un vrai pilote et dans l'action on l'apprécierait presque. Il a le mérite de pousser Kou dans ses derniers retranchements et ne lui rappeler qu'il est prêt à piloter un Gundam à tout moment.
Du côté de Chuck et Mora, ils jouent le rôle des confidents de Kou et Nina. Ce sont de parfaits seconds rôles qui ne font aucun ombrage aux héros. Je regrette néanmoins que Chuck nous soit présenté comme un pilote passable.

Comme je l'ai dit plus haut, il y a un point noir au niveau du personnage de Nina sur la fin. Néanmoins, le personnage est plutôt bien écrit et ce n'est que tardivement que l'on découvre les raisons de sa détresse lorsque les deux combattants s'affrontent. Sa romance avec Kou est agréablement bien menée et beaucoup moins tirée par les cheveux que ce que des anciennes séries ont pu nous proposer :rolleyes:. Je ne peux que regretter sa rapide mise en place mais le format l'oblige et on a quand même droit à un avancement à tâtons de leur relation.
Pour une fois, je n'ai pas trouvé que notre personnage principal était une tête à claque. Plus mature, tout en ayant du vague à l'âme, on sent qu'il s'investit dans sa mission, à la fois pour lui et pour tenir sa promesse. Il n'y a que la fin, mais de ça de manière plus globale que je n'ai pas trop compris.

Ces OAV sont une jolie introduction à Zeta au travers de la création des Titans, conséquence directe (excuse plutôt) de l'Opération Stardust. Quelques éléments scénaristiques m'amènent à regretter cependant de ne pas avoir choisi de sortir cette histoire dans un format de 26 épisodes.

Le film, Le Crépuscule de Zeon (The Afterglow of Zeon) :

J'ai particulièrement apprécié l'effort scénaristique entrepris pour ce film récapitulatif. Enfin, on sent que ce n'est pas une prise de séquences mises les unes après les autres. Mettre ainsi un personnage plus au centre du récit (Nina), en lui donnant le rôle de narrateur est un excellent choix.
Néanmoins, il y a des sélections de passages qui restent aberrant par exemple l'arc concernant Kelly n'est pas conclu. D'autre part, on retrouve une nouvelle fois l'écueil de se concentrer sur l'action. Ca nuit totalement aux seconds rôles.
Un autre point positif à souligner et que la qualité visuelle pour le film est supérieure à celle de la série.

Publicité

Cliquez pour voir les pièces jointes

Partager cette page

Arckhangelos

Arckhangelos

Auteur de 87 fiches
Dernière publication : Peuple de l'Abîme (Le) (index Oeuvres Littéraires et des Beaux Arts)

Le mot de l'auteur :

Avatar Révolté de Classe Karmique, Harceleur Angélique d'un Naturel Gourmand, Éveillé à la Littérature, Original Spécimen

Chargement...
Soyez le premier à laisser votre commentaire : OAV Mobile Suit Gundam 0083 : Stardust Memory