Fermer la notification
Kosminea est un site communautaire de partage et d'échanges autour de nombreux sujets.
En vous inscrivant, vous pourrez participer aux discussions, personnaliser votre profil, naviguer sans publicité, et proposer vos propres fiches pour partager vos centres d'intérêt.
Fermer la notification
Pour vous permettre de profiter au mieux de Kosminea, nous utilisons des cookies. En navigant sur ce site, vous en acceptez l'usage.
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Spectacles Metallica - Live Shit : Binge & Purge

Fiche dans 'Articles Médias & Scène' rédigée par metalliko, 3 Mars 2012. Current view count: 1411.

Publicité

Metallica - Live Shit : Binge & Purge

Domaine : Musique

[​IMG]

Groupe : Metallica
Style : Heavy Metal
Label : Vertigo
Site : www.metallica.com
Date :
Seattle '89
San Diego '92
Mexico City ' 93

Line-Up

- James Hetfield (chant,guitare)
- Lars Ulrich (batterie)
- Jason Newsted (basse)
- Kirk Hammett (guitare)

Le Live Shit: Binge & Purge regroupe 3 concerts, 2 sont en Vidéo (Seattle '89 et San Diego '92) et le dernier en 3 Cds (Mexico City '93)

Track-list

Mexico City '93

Première partie :
1. Enter Sandman
2. Creeping Death
3. Harvester Of Sorrow
4. Welcome Home
5. Sad But True
6. Of Wolf And Man
7. The Unforgiven
8. Justice Medley

Dexième partie :
1. Through The Never
2. For Whom The Bell Tolls
3. Fade To Black
4. Master Of Puppets
5. Seek & Destroy
6. Whiplash

Troisième partie :
1. Nothing Else Matters
2. Wherever I May Roam
3. Am I Evil?
4. Last Caress / Green Hell
5. One
6. Battery
7. The Four Horsemen
8. Motorbreath
9. Stone Cold Crazy


[​IMG]

DVD 1 - San Diego '92

"Enter Sandman"
"Creeping Death"
"Harvester of Sorrow"
"Welcome Home (Sanitarium)"
"Sad But True"
"Wherever I May Roam"
"Through the Never"
"The Unforgiven"
Justice Medley :
" Eye of the Beholder"
"Blackened"
"The Frayed Ends of Sanity"
"...And Justice For All"
"The Four Horsemen"
"For Whom the Bell Tolls"
"Fade to Black"
"Whiplash"
"Master of Puppets"
"Seek and Destroy"
"One"
"Last Caress"
"Am I Evil?"
"Battery"
"Stone Cold Crazy"


[​IMG]

DVD 2 - Seattle '89

"Blackened"
"For Whom the Bell Tolls"
"Welcome Home (Sanitarium)"
"Harvester of Sorrow"
"The Four Horsemen"
"The Thing That Should Not Be"
"Master of Puppets"
"Fade to Black"
"Seek and Destroy"
"...And Justice For All"
"One"
"Creeping Death"
"Battery"
"Last Caress"
"Am I Evil?"
"Whiplash"
"Breadfan"

Live Shit : Binge & Purge est l'une des plus grandes tourner faits par Metallica. Ce fut les concerts de tous leurs records. Nombre de spectateurs, durée de 3 heures en moyenne et aussi nombre de batteries : 3 à la fois ^^

commençons notre périple avec San Diego '92

Tous les classiques du groupe sont revisités avec maestria !
Imaginez : Enter Sandman - Creeping Death - Harvester Of Sorrow - Welcome Home, d'entré, avec un son des plus percutants. Comme quoi, ce dernier importe beaucoup dans la qualité d'une composition...
Arrive en courant le Justice Medley qui plonge l'auditeur dans une pluie de Riffs magistrale : juste énorme ! Les hymnes défilent et ne se ressemblent pas, et nous poussent à êtres béats d'admiration devant tant de puissance et de vélocité. For Whom The Bell Tolls, Wherever I May Roam, The Four Horsemen, Mötörbreath, Battery... finissent d'achever l'imprudent qui ose écouter ce live. Mention spéciale au violent Whiplash qui à lui tout seul défini le thrash métal et sa philosophie. Un rythme ultra speed et bourrin, très efficace et ce jusqu'à ce que Jason gueule "HERE WE GO !!!" et que s’en suive un solo d’une pureté et d’une rapidité..., et quand on croit que c’est fini, Kirk Hammett repart de plus belle avec un petit "WHIPLASH !" de Jason qui hurle comme un démon sortant des enfers… Ensuite vient Seek & Destroy, où James décent dans la fausse et chante avec le public le mythique refrain : Searching... Seek & Destroy. Notons également la présence de Fade To Black, majestueuse chanson où Kirk nous sort un solo de toute beauté, et One, forcément, L'une des plus belle perle de Metallica. Comment la décrire ?...

[​IMG]

Un moment d'anthologie donc mais elle n'aura pas la note maximal puisse que Master Of Puppets n'est pas joué intégralement.

Note Générale : 9.5/10 (Lui aussi un très grands Live)
Production : 9/10 (la production est absolument mortelle)

quelques extraits :
Whiplash
Creeping Death


Terminons notre chemin avec Seattle '89

[​IMG]

Voici pour moi l'apogée de Metallica au niveau de la Violence et de la Rage *__*

Commençons ce concert avec Blackened. Elle commence avec une intro subtile et mélodieuse, qui monte en puissance (car elle est jouer à l'envers en réalité)... Et d'un coup, une explosion arrive, et Là Mister James Hetfield nous sort un de ses riffs de psychopathe qui me provoque encore des frissons, c'est simplement monstrueux. Et je n'aurais même pas le courage de vous parler du solo d'Hammet, une pure merveille, techniquement : purement bleffent...
"Welcome home [Sanitarium]" a la tête d'une ballade sans en être réellement une. L'accord d'accompagnement est plutôt simple après quelques effets harmoniques mais cette chanson est mené par un chant excellent mouvant très bien l'émotion des paroles de James Hetfield. Celui-ci nous propose un riff excellent pour l'offensive du refrain. La chanson se termine sur un divin solo en deux parties l'une rapide et l'autre plus lente, plus mélodique qui recèle des qualités d'Hammett dans son feeling. Harvester of sorrow est ce qui se fait de mieux dans la plus grande tradition du Heavy metal avec cette alternance rythmique, ce son lourd et cette batterie qui déchire. Un monument tout simplement!
l’hymne The Four Horsemen qui donnera au groupe l’un de ses surnoms est une pure réussite, le groupe nous montre ici ses talents en terme de composition puisque nous avons affaire à une superbe compo de 5 minutes (et oui pendent les live, le groupe ne joue pas le bridge), alternant plusieurs plan dont certaines calmes et d’autre absolument thrash avec encore un solo d’Hammett en fin de song qui dévaste tout sur son passage…
Après The Thing That Should Not Be on tombe sur l'une, si ce n'est pas la plus belle perle de Metallica j'ai nommé Master of puppets. Le tout repose sur plusieurs parties, notamment avec un bridge qui joue sur un changement de rythme étonnant avec un arpège de guitare mélodieux qui s'accompagne d'un solo divin proposé par James Hetfield en personne. Et puis bon le pont arrive avec son riff impressionnant et sa lourdeur impassible qui explose sur un des meilleurs solo d'Hammett tout en aller/retour et en rapidité.
Aller une autre perle de Metallica ... And justice for all représente pour de nombreux fans et critiques comme l'achèvement d'une évolution pour Metallica. Les riffs et le son de guitares de Hetfield et Hammett portent Metallica vers d'autres horizons. Cette merveille dure un peu prêt 10 min mais il n'y a pas une seule seconde où vous pouvez vous lasser de cette chanson. Les riffs sont réellement magnifiques, la batterie de Lars est elle aussi gigantesque, et les solos d'Hammett sont d'une grande classe...
Encore un autre monument Creeping Death : Avec son intro mortel et ses riffs acérer comme des couteaux de bouché, là aussi on aura droit à un grand de solo d'Hammett, vraiment fantastique... Puis vient le passage totalement culte où tout le publique hurle " Die, Die, Die"... ahh ce truc il faut le vivre au moins une fois dans ça vie.

[​IMG]

c'est à présent que je vais terminer ce concert et cette fiche avec Battery qui est tout simplement mythique dans l'histoire du thrash metal. Le tout déboule sur un riff démoniaque et ultra rapide. Le refrain ou plutôt le mot hurlé s'éclate sur un premier solo ultra rapide qui nous mène déjà vers des horizons néfastes, ainsi quelques minutes plus tard on s'attardera sur la capacité de Kirk et de sa Wah-Wah qui déballe son manche à toute allure. et c'est à la fin que le groupe nous sort un Riff dévastateur qui nous fait tourné en bourrique...

Une prestation sans failles donc, accompagner par une foule en délire...

Note Générale : 9.9/10 (Le plus grand live de Metal jamais produit)
Production : 8/10 (le son des guitares n'est pas super propre mais ça a son charme )

quelques extraits :
Master of Puppets
solo de Jason

Publicité

Partager cette page

metalliko

metalliko

Auteur de 10 fiches
Dernière publication : Jump Ultimate Stars (index Oeuvres Jeux vidéo)

Chargement...
Soyez le premier à laisser votre commentaire : Spectacles [Concert] Metallica - Live Shit : Binge & Purge