Fermer la notification
Kosminea est un site communautaire de partage et d'échanges autour de nombreux sujets.
En vous inscrivant, vous pourrez participer aux discussions, personnaliser votre profil, naviguer sans publicité, et proposer vos propres fiches pour partager vos centres d'intérêt.
Fermer la notification
Pour vous permettre de profiter au mieux de Kosminea, nous utilisons des cookies. En navigant sur ce site, vous en acceptez l'usage.
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Santé L'excision

Fiche dans 'Articles des Arts Rhétoriques' rédigée par SniperZX, 21 Mars 2013. Current view count: 10276.

Publicité

Les « Pourquoi ? » de l’excision

Pratiquée essentiellement en Afrique, l’excision aurait des origines qu’on l’on situe bien avant l’arrivée des religions monothéistes. Ayant plusieurs variantes que l’on désigne par mutilations génitales féminines, cette pratique traditionnelle, nuisible à bien des égards, est perpétuée pour plusieurs raisons.
Ci-dessous, faisons le point sur quelques uns de ces motifs.

  • Un rite d’initiation
Rituelle excision.jpg
Illustration d’une initiation traditionnelle, extrait du film « Moolaadé » réalisé par Ousmane Sembene

Etape d’un parcours d’initiation, l’excision dans la plupart des sociétés traditionnelles, est censée marquer chez la femme, le passage de l’enfance à la vie adulte. Ainsi, à l’âge de la puberté ou de la préadolescence, les jeunes filles en âge de se faire exciser, subissent une initiation. Forme de formation solennelle où on leur apprend leurs droits et devoirs en tant que femmes, en plus de l’attitude qu’il convient d’adopter envers le sexe opposé.
Comptant parmi les éléments les plus importants de cette initiation, l’excision répond souvent à deux objectifs prépondérants :
-En premier lieu, c’est un test de courage pour la jeune fille qui ressent bien évidemment au moment de l’opération, une douleur atroce qu’elle doit surmonter.
-Débarrassée de cette partie de son anatomie qui lui procure du plaisir au moment de l’acte sexuel, celle qui est maintenant une femme, est plus à même de contrôler ses désirs. Contrôle lui donnant toutes les chances de conserver sa virginité jusqu’au mariage et garantissant sa fidélité une fois celui-ci célébré.

Cette façon de faire, se retrouve chez bien des ethnies vivant en Afrique de l’Ouest. Mais toujours est-il que, l’excision comme rite d’initiation se pratique dans bien d’autres contrées, à quelques variantes près.

  • La religion la préconiserait
Dans un village non loin du Caire.jpg

Bien qu’aucun texte ne le recommande, l’excision peut trouver auprès des personnes qui la pratiquent, une justification religieuse. Ainsi en Afrique, on la retrouve dans certains pays, chez des personnes de toutes confessions religieuse. En Egypte par exemple, où on estimait en 2008 que 90% de la population féminine était excisée, ces statistiques comptaient aussi bien des musulmanes que des coptes. Par ailleurs, il y a des communautés chrétiennes au Ghana ou au Togo, qui pratiquent les mutilations sexuelles, tout comme c’est le cas dans la communauté juive des falashas.

En conclusion, la recommandation de l’excision n’est pas l’œuvre des religions monothéistes, mais plutôt celle de croyants honorant des rites bien plus anciens, dont les origines réelles auraient été oubliées.

  • Pour l’hygiène, parait-il
Par analogie abusive, entre circoncision et excision, et par la même occasion des vertus revendiquées, le motif hygiénique est une fois de plus évoqué. En signalant que bien discutable déjà, au niveau de la circoncision, cette raison l’est davantage pour la pratique de l’excision.

  • La norme comme toujours
Outre ce profond désir de vouloir perpétuer la tradition, comme on a pu s’en rendre compte avec quelques uns des points cités précédemment. Là où cette tradition est très forte, la pression sociale pour la perpétuer l’est tout autant. Ainsi, beaucoup d’individus soutiennent, se livrent à et subissent les mutilations génitales féminines, parce que cela fait partie de la norme sociale.

  • Suppression de la masculinité originelle
Partant de l’idée que le clitoris aurait quelques ressemblances avec le pénis, débarrasser la femme de cette masculinité originelle, est considéré comme une nécessité pour mieux asseoir sa féminité.
En référence à cette façon de pensée : « L'ablation du prépuce lors des circoncisions confirme le jeune homme dans sa masculinité tandis que l'excision enlève à la jeune fille ce qui paraît, chez elle, rappeler le phallus » (Ethnologie régionale, Pl., t. I, p. 270) tirée de la version électronique du Grand Robert version 2.0.

Signification du terme « phallus » : verge, pénis en érection (en physiologie) ; fonction symbolique du pénis (en psychanalyse).

  • ………………….etc
En bref, les motifs sont bien nombreux et peuvent se justifier par des superstitions ou la revendication de vertus, dont la véracité est aujourd’hui démentie par les faits. Exemple :
-Aux USA et en Angleterre, vers la fin du XIXè siècle, l’excision était considérée comme un moyen de lutte contre la masturbation et bien d’autres choses encore.
- Selon les croyances d’une ethnie Je demande vérification à ce sujet, et précision de quelle ethnie est concernée, le clitoris de la femme empoisonnerait l’homme durant les rapports sexuels, sinon l’enfant lors de l’ accouchement
-etc

Publicité

Partager cette page

SniperZX

SniperZX

Auteur de 2 fiches
Dernière publication : L'excision (index Articles des Arts Rhétoriques)

Le mot de l'auteur :

Quelqu'un qui prend en compte son passé et compose avec son présent, dans l'optique d'avoir un avenir plus radieux.

Chargement...

6 commentaires dans la discussion Santé L'excision

  1. Nina

    Nina10 Novembre 2014

    Ce dossier est très intéressant, merci SniperZX. L'excision est un crime.
  2. TheRenantel

    TheRenantel10 Novembre 2014

    Je ne dirais pas ça non plus, ça dépend du contexte et du pourquoi ;-)
  3. Len

    Len10 Novembre 2014

    Euh ? Pour le coup, c'est pas une question de contexte : contrairement à la circoncision où des raisons médicales peuvent être avancées dans certaines situations, on parle d'une pratique qui ne repose que sur la tradition et ne prétend aucunement avoir une base rationnelle.
  4. Nina

    Nina10 Novembre 2014

    TheRenantel, peux-tu développer tes pensées ?
  5. TheRenantel

    TheRenantel10 Novembre 2014

    Hum, c'est une malencontreuse distraction et mauvaise lecture du titre... C'est un fait qu'en y regardant de plus près, l'excision est une belle horreur et souffrances pour les femmes... Veuillez excuser ma distraction o.o
Lire les messages suivants dans les forums : Santé L'excision