Fermer la notification
Kosminea est un site communautaire de partage et d'échanges autour de nombreux sujets.
En vous inscrivant, vous pourrez participer aux discussions, personnaliser votre profil, naviguer sans publicité, et proposer vos propres fiches pour partager vos centres d'intérêt.
Fermer la notification
Pour vous permettre de profiter au mieux de Kosminea, nous utilisons des cookies. En navigant sur ce site, vous en acceptez l'usage.
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Manga Hana-kun to Koisuru Watashi

Fiche dans 'Oeuvres Manga & Anime' rédigée par Pixy, 30 Juillet 2015. Current view count: 2278.

Naoko Chan, Maya, Kaado et 1 autre membre aiment ceci.

Publicité

Hana-kun to Koisuru Watashi

Titre V.O. : 花君と恋する私

Auteur - Staff :

Éditeur : Tonkam

Type : Shojo

Genre(s) : Romance, tranche de vie

couv.jpg

SYNOPSIS


Nana est belle, douée et admirée de tous. Hana, lui, est le pire élève du lycée. À la suite d’une bagarre, il se retrouve en colle. En essayant de s’échapper, il tombe sur Nana qui lui rend une petite boîte qu’il a laissé tomber. Hana ne veut plus la donner à la personne qu’elle aime maintenant qu’elle l’a prise dans ses mains. Ces simples mots vont la pousser vers lui...


PERSONNAGES

Nanase et Hana.
01.jpg

AVIS

Hana-kun to Koisuru Watashi a beau être un shôjo, il se démarque nettement des autres. Il met en scène des personnages réalistes et des situations d’une rare justesse. C’est avec beaucoup de douceur et de réalisme que l’on suit agréablement Hana et Nanase.

Les deux personnages principaux s’éloignent des clichés du genre. Nanase est loin d’être une fille stupide qui saute sur tout ce qui bouge ou qui fait de l’amour sa quête ultime dans la vie. Non, Nanase est une fille réfléchie, posée et intelligente. Douce et altruiste. Entière et franche. C’est un personnage que j’aime beaucoup et auquel on peut facilement s’identifier. On vit avec elle son premier amour et ce qu’il engendre. Des doutes, des craintes, des questions mais aussi beaucoup de bonheur et de complicité. Autant de moments passés, partagés avec Hana qui la feront grandir et évoluer. On voit de nos yeux que Nanase a su avancer, tirer des choses de cette relation. Et c’est aussi cette alchimie naturelle avec le lecteur qui rend le personnage attachant.

03.jpg
« I don't want to be separated from him. I don't want to give up just like that.
But I'm unable to tell all these to the one I love. »

Pour Hana, je dirai que c’est à peu près la même chose. Déjà ce n’est ni un brun ténébreux au passé très obscure, ni le garçon populaire du lycée. C’est un garçon tout à fait normal, très je-m’en-foutiste sur les bords mais ça colle bien au personnage. C’est quelqu’un qui sait transmettre quelque chose via ses rares expressions faciales. Je le trouve vraiment authentique, et tout comme Nanase, on peut également s’identifier à lui. Contrairement à elle, il a déjà eu des aventures amoureuses mais même s’il est expérimenté, ça ne l’empêche pas de prendre peur. Être effrayé de ce trop-plein d’amour. Hana-kun est comme ça. Même pour quelqu’un qui a connu d’autres filles, quand on trouve le véritable amour, cela a quelque chose d’impressionnant et toutes sortes de questions et d’hésitations font surface. Est-ce qu’elle ne mériterait pas mieux ? Puis-je la rendre heureuse ? Est-ce que je la rends heureuse ?

02.jpg
« The longer we're separated, the more I can only think of all those happy memories.
If time passes, then will the pain slowly fade away ? »

Ce reflet est à la fois envoûtant et déstabilisant. Ce manga traite avec justesse les premiers amours et ce que ça induit, sans jamais tomber dans le pathos, sans jamais en faire trop. C'est ce reflet de la réalité qui a vraiment réussi à me charmer. Parce que les personnages tout comme les situations sont authentiques, vrais. Il y a une véritable transmission de sentiments. Je me suis sentie touchée par ce que j'ai pu lire, par ce que j'ai pu voir et chaque fin de chapitre arrive à me tenir en haleine. Toujours piquée au vif, toujours en attente d'une suite. A l'heure actuelle, je ne sais pas comment se terminera ce manga. Tout comme dans la vie, on ne sait pas ce qu'elle nous réserve et j'ai cette même sensation quand je lis Hanagami. Qu'ils terminent amis ou amants, la finalité m'importe peu, tellement Kumaoka-sensei maîtrise son histoire. Maintenant, ce ne serait pas pour me déplaire que ça aille beaucoup plus loin, que l'on s'approche encore plus de la réalité, en traitant plus en profondeur le lien qui unit Nanase et Hana. C'est vraiment quelque chose que j'aimerais voir dans ce manga parce que l'atmosphère y est propice, mais après voilà, ça reste un shôjo et donc pour un public de jeunes filles, c'est pourquoi je ne me fais pas trop d'idées vis à vis du développement de leur relation.

C'est avec plaisir que je vous fais donc découvrir ce manga sans prétention, qui est d'ailleurs prévu chez nous pour Septembre et dont on passera sous silence, le titre très peu inspiré, de notre cher éditeur français Tonkam. Un condensé de douceur et d'amour. Le tout saupoudré par des dessins épurés, des personnages attachants et une histoire à la pointe du réalisme.


« Once you've fallen in love,
this feeling never ever fully disappear. »

Publicité

Cliquez pour voir les pièces jointes

Partager cette page

Pixy

Pixy

Auteur de 40 fiches
Dernière publication : One Punch Man (index Oeuvres Manga & Anime)

Chargement...

4 commentaires dans la discussion Manga Hana-kun to Koisuru Watashi

  1. Maboroshi

    Maboroshi3 Août 2015

    Merci pour la découverte ! J'ai commencé à le lire, je ne suis pas très loin encore mais c'est une lecture très agréable. :nuage: Au niveau de l'histoire, je dois avouer que après Tonari no Kaibutsu-kun et surtout Koisuru Harinezumi, je vais bientôt saturer du cadre "jeune fille sérieuse et innocente rencontre le garçon dont tout le monde a peur, alors qu'il est très gentil en fait !". [SPOILER] Mais ça reste très mignon, c'est joli, et les personnages sont attachants. J'aime beaucoup la... Lire la suite
  2. Maboroshi

    Maboroshi4 Août 2015

    Je suis arrivée au chapitre 36 ! À grands coups de "kyaaa" , de "mais pourquoiii" et de "mais quelle abrutiiie" ( "mais je la comprends mais aaah >_<" ). x] Il n'y a pas à dire, tout est très juste, c'est pour ça que le manga nous prend autant. On veut les voir heureux, mais on hésite avec eux, on se pose les mêmes questions qu'eux, on a les mêmes doutes. C'est du coup très frustrant quand il y a des conflits, parce que d'un côté on veut les voir heureux ensemble, et d'un autre, on aurait... Lire la suite
  3. Pixy

    Pixy4 Août 2015

    Bon je n'ai relu que du chapitre 26 au 28 donc je peux partiellement répondre à ton commentaire. [SPOILER] Je complèterais quand j'aurai relu la suiiiiite. @Maya : Vient nous donner ton point de vuuuue. T'as toujours une bonne façon de voir les choses !
  4. Maboroshi

    Maboroshi5 Août 2015

    Bon, j'ai relu les chapitres 26 à 28 au calme avec tes explication en tête et c'est beaucoup mieux passé. [SPOILER] Hé bien, j'étais complètement passée à côté de tout ça sur mes deux premières lectures. x] Et maintenant que je pense avoir compris ce qu'il se passait j'ai envie de relire toute la suite. >:3
Continuez la discussion dans les forums : Manga Hana-kun to Koisuru Watashi