Fermer la notification
Kosminea est un site communautaire de partage et d'échanges autour de nombreux sujets.
En vous inscrivant, vous pourrez participer aux discussions, personnaliser votre profil, naviguer sans publicité, et proposer vos propres fiches pour partager vos centres d'intérêt.
Fermer la notification
Pour vous permettre de profiter au mieux de Kosminea, nous utilisons des cookies. En navigant sur ce site, vous en acceptez l'usage.
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Littérature Enquêtes de Nicolas Le Floch, commissaire au Châtelet (Les) (série)

Fiche dans 'Oeuvres Littéraires et des Beaux Arts' rédigée par Sheeana, 5 Février 2015. Current view count: 2913.

Patchy aime ceci.

Publicité

Enquêtes de Nicolas Le Floch, commissaire au Châtelet (Les)

Auteur - Staff :

Éditeur : 10/18

Domaine : Littérature

Domaines secondaires : roman

Genre(s) : Policier, historique

Banniere-2.jpg



L'auteur

[​IMG]

Jean-François Parot est né à Paris en 1946. Bien qu'ayant grandi dans le milieu du cinéma, il s'intéresse rapidement à l'histoire de France, et en particulier au XVIIIe siècle. Il rédige d'ailleurs son mémoire de maîtrise sur cette période.

C'est un peu par hasard, à l'issue de son service militaire, qu'il embrasse la carrière de diplomate. D’abord vice-consul à Kinshasa de 1974 à 1976, puis consul général de France à Saigon de 1982 à 1987, il a enchaîné les postes – Doha, Djibouti, Ho Chi Minh-Ville, Ouagadougou, Athènes, Sofia, Tunis. Il part à la retraite en 2010, après 4 ans en tant qu'ambassadeur de France en Guinée-Bissau.

À côté de sa carrière de diplomate bien remplie, Jean-François Parot n'oublie pas sa passion pour Paris et le XVIIIe siècle. Il commence à rédiger les enquêtes de Nicolas le Floch à Sofia, en 2000, et celles-ci rencontrent rapidement un vif succès. Douze romans sont actuellement parus.


Résumé

Nicolas est un enfant trouvé, recueilli et élevé par le chanoine Le Floch en Bretagne, à Guérande. Sa condition et son éducation l'enclinent à devenir clerc de notaire à Rennes.
Cependant, lorsque le premier roman commence, en 1761, le jeune homme est envoyé à Paris par son parrain, le puissant marquis de Ranreuil, avec une lettre de recommandation. Cette lettre est adressée à Monsieur de Sartine, chef des affaires secrètes du roi et lieutenant général de police, qui prend le jeune homme à son service. Nicolas observe, apprend, se forme. Nommé commissaire de police, il résout alors pour son supérieur différentes affaires criminelles, aidé par son adjoint, l'inspecteur Bourdeau.

Les romans suivent les enquêtes de Nicolas, son ascension sociale et ses amours sous le règne de Louis XV puis de Louis XVI, à l'aube de la Révolution.

>> voir les enquêtes parues


Personnages principaux

Nicolas Le Floch : commissaire de police au Châtelet
Pierre Bourdeau : inspecteur de police au Châtelet et fidèle adjoint de Nicolas

Guillaume Semacgus : chirurgien de marine, ami de Nicolas
Jean-Benjamin de La Borde : premier valet de chambre du roi, ami de Nicolas
Aimé de Noblecourt : procureur à la retraite, ami et logeur de Nicolas, amateur d'arts et de bonne chère

Antoine de Sartine : lieutenant général de police et chef des affaires secrètes de Louis XV, supérieur hiérarchique direct de Nicolas
Charles-Henri Sanson : bourreau et en quelque sorte médecin légiste, grâce à ses connaissances pointues en anatomie

La Paulet : tenancière du Dauphin couronné, maison de plaisir et de jeu, et informatrice


paris.png


Avis

J'ai découvert cette série par le biais de son adaptation télévisuelle, que j'ai suivie avec intérêt. C'est donc tout naturellement que je me suis tournée vers le matériau d'origine (plutôt bien adapté à mon avis). On m'en avait dit beaucoup de bien, et je n'ai pas été déçue.

Le cadre où se déroule le récit est parfaitement maîtrisé, ce qui facilite d'autant l'immersion du lecteur. Les détails de la vie de la seconde moitié du XVIIIe siècle sont retranscrits grâce à des descriptions précises et concises. Il est ainsi facile de se représenter la disposition des lieux, l'état des rues, le contexte politique, ou même les repas. De plus, l'écriture est de qualité, dans un style plutôt soutenu et un vocabulaire proches de ceux qui étaient employés à l'époque.

Le scénario est bien ficelé, imaginatif et sans temps mort, qui laisse la part belle aux jeux de pouvoir. Les différentes péripéties et les indices surviennent de manière plutôt homogène, ce qui évite de s'ennuyer pendant le début du livre et de faire face à une fin bâclée.

Les personnages principaux sont complexes et les secondaires suffisamment fouillés pour être intéressants. De plus, l'auteur prend le temps d'établir les relations entre ses personnages.
La narration suit le point de vue de Nicolas : ses doutes, ses intuitions lorsqu'il mène son enquête, ses relations et ses sentiments envers ses amis ou interlocuteurs. On voit ainsi le héros mûrir et apprendre de ses erreurs. J'ai beaucoup apprécié de pouvoir sentir le personnage évoluer au fil des tomes.

Je dirai pour conclure que cette série est une valeur sûre du polar historique.

Publicité

Partager cette page

Sheeana

Sheeana

Auteur de 32 fiches
Dernière publication : Hypérion (index Oeuvres Littéraires et des Beaux Arts)

Chargement...
Soyez le premier à laisser votre commentaire : Littérature Enquêtes de Nicolas Le Floch, commissaire au Châtelet (Les)