Fermer la notification
Kosminea est un site communautaire de partage et d'échanges autour de nombreux sujets.
En vous inscrivant, vous pourrez participer aux discussions, personnaliser votre profil, naviguer sans publicité, et proposer vos propres fiches pour partager vos centres d'intérêt.
Fermer la notification
Pour vous permettre de profiter au mieux de Kosminea, nous utilisons des cookies. En navigant sur ce site, vous en acceptez l'usage.
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Littérature Ecume des jours (L')

Fiche dans 'Oeuvres Littéraires et des Beaux Arts' rédigée par Celia, 2 Mars 2012. Current view count: 1055.

Publicité

L'écume des jours

Auteur - Staff :

Domaine : Littérature

Genre(s) : Fantastique

L’ Ecume des Jours

[​IMG]

Auteur : Boris Vian

Genre : Fantastique

Origine : France

Parution : 1947

Bibliographie de l’auteur :
Boris Vian est né en 1920. Si on le voit ici comme un écrivain, il est aussi poète, parolier, musicien de jazz… Certaines de ses œuvres ont été écrites sous un pseudonyme, Vernon Sullivan mais il considérait les œuvres qu’il a signées sous son vrai nom comme plus importantes. Ces dernières sont des romans fantastiques et burlesques et l’Ecume des jours en est des plus connus.

Histoire :
Colin est un jeune homme aisé et oisif sans réel problème. Il a son cuisinier Nicolas avec qui il a de bonnes relations. Il aide à l’occasion son ami Chick qui est lui est pauvre n’étant qu’ingénieur. Mais il découvre qu’il veut aimer une fille après que Chick rencontre Alise.
C’est un univers ressemblant fortement au nôtre mais avec un décalage souvent poétique surtout lorsque l’environnement suit les sentiments des personnages, souvent cruel, ou terriblement ironique. Le livre s’ouvre d’abord sur des situations absurdes, parfois prises littéralement.

Mon avis :
L’Ecume des jours est un livre que j’affectionne particulièrement
même si je ne crois pas vraiment, du moins au début, que Colin aime vraiment quelqu’un. Il désire tellement rencontrer quelqu’un qu’on se dit qu’il n’a choisi que la première venue qui était libre, qu’il n’aime que l’amour et non pas la personne
Il présente de façon humoristique des situations qui rappellent le monde réel, appelant des réflexions sur la religion, l’amour, les armes, le travail…
Le début du livre parait plus léger même s’il y a des cruautés qui sont déjà présentes mais elles ne touchent pas les personnages principaux au sens propre comme au figuré.
Les personnages n’apparaissent pas comme très profonds la plupart des temps, aussi n’est-il pas peut-être pas surprenant qu’une souris joue un rôle dans l’histoire.

Publicité

Partager cette page

Celia

Celia

Auteur de 20 fiches
Dernière publication : Hikaru no Go (index Oeuvres Manga & Anime)

Chargement...
Soyez le premier à laisser votre commentaire : Littérature Ecume des jours (L')