Fermer la notification
Kosminea est un site communautaire de partage et d'échanges autour de nombreux sujets.
En vous inscrivant, vous pourrez participer aux discussions, personnaliser votre profil, naviguer sans publicité, et proposer vos propres fiches pour partager vos centres d'intérêt.
Fermer la notification
Pour vous permettre de profiter au mieux de Kosminea, nous utilisons des cookies. En navigant sur ce site, vous en acceptez l'usage.
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Littérature Drenaï (cycle)

Fiche dans 'Oeuvres Littéraires et des Beaux Arts' rédigée par Arckhangelos, 7 Avril 2015. Current view count: 8083.

Locke lamora et Yagami aiment ceci.

Publicité

L'assassin à l'arbalète

waylanders.jpg

Waylander (1986) - Waylander (2001)
Waylander II : In the realm of the Wolf (1992) - Waylander II : Dans le royaume du Loup (2004)
Hero in the Shadows (2000) - Waylander III : Le héros dans l'ombre (2007)

Personnage principal : Waylander (je pense que vous l'aviez deviné)

Synopsis :

  • Waylander
Waylander était un ancien soldat qui avait abandonné cette vie lorsqu'il a fondé un foyer. Cependant, lorsqu'il a retrouvé sa femme et ses enfants assassinés, il s'est mis en quête de vengeance. Cette soif de sang l'a complètement transformé et la mort est devenue son métier à plein temps.
Alors qu'il voyage en pleine terre Drenaï, dévastée par la guerre contre Vagria depuis le meurtre du roi, il sauve un prêtre du nom de Dardalion et c'est cette rencontre qui va complètement le changer et l'amener vers une quête supérieure.


  • Waylander II
Une dizaine d'années ont passé et Waylander se remet difficilement de la mort de sa femme. Il vit à l'écart dans les montagnes avec sa fille Miriel. Sa tranquillité et ses plans pour le futur font être remis en cause lorsqu'il déjoue une tentative d'assassinat sur sa personne. Qui l'a envoyé, pourquoi ?
Une nouvelle fois, Waylander se voit happé rapidement par des conflits entre nations.


  • Waylander III
Waylander a maintenant changé d'identité. Pour tout le monde, il est l'Homme Gris, un très riche vieil homme venu s'installer en Kydor. Cependant, lui qui pensait avoir enfin la paix va devoir reprendre les armes lorsque d'anciens démons venus du passé vont refaire surface et semer le désordre sur ses terres.

Avis personnel :

  • Waylander
C'est une histoire peu surprenante qui nous attend. Néanmoins, elle apporte des éléments intéressants dans la genèse de l'univers du cycle avec la création des Trente et la présence de Karnak.
Le comportement de Waylander est somme toute classique et on voit évoluer le récit sans réelle surprise dans la première partie du récit. Vers la moitié, il prend une autre dimension alors que le début ressemblait à une simple escarmouche, nous voici finalement au cœur même de la guerre.

L'action prend alors un tournant en divisant la narration amenant à des choix scénaristiques auxquels on n'adhère pas forcément. D'autre part, le siège de Dros Purdol perd en intensité par sa longueur et le nombre de coupures narratives entre deux passages nuit à son intérêt.
Enfin, j'ai trouvé que différents événements du final tombent comme un cheveu sur la soupe.

  • Waylander II
Aïe, aïe, aïe, voici ce que je me suis dit quand j'ai commencé ce deuxième tome. Waylander qui pleure la mort de sa femme depuis cinq ans. Je comprends que cette perte puisse être douloureuse mais l'apathie du personnage et ce côté pathétique m'ont énervé. Et on se dit qu'heureusement qu'une personne tente de l'assassiner pour que l'on retrouve le vrai Waylander.
Un complot encore plus grand se trame dans l'ombre, encore plus d'épique ? Pas forcément. Je dirais que ce tome est beaucoup plus focalisé sur les sentiments des personnages par la présence de Miriel et du doute de la part des Trente. Waylander se trouve identique à lui-même, froid.

Le conflit ayant gagné en importance étant donné la nature manipulatrice du grand méchant, il n'en reste pas moins que le point d'orgue est la lutte de pouvoir entre magiciens, un pari sur l'avenir avec la volonté l'anéantissement ou la survie de l'Unificateur des Nadirs. Chacun manipule à son gré les vies humaines pour son confort personnel. Cependant, Waylander est là, déterminé comme jamais à faire couler le sang. De plus, il est reparti en solitaire. L'absence de Miriel ou d'autres personnes l'empêche d'être entravé dans son désir de vengeance et si l'on accueille la séparation avec étonnement, la multiplicité du récit qui en découle permet de mieux le rythmer.

Le combat final reste toutefois assez comique et si l'épilogue a dû faire grand bruit lors de la sortie, c'est un pétard mouillé lorsque l'on sait qu'il y a un troisième tome.

  • Waylander III
Waylander de nouveau en solitaire, assagi ? Non, il est toujours prêt à rendre la justice, Sa Justice. Étonnant de voir ce personnage chercher la quiétude. Pour autant les choses s'emballent assez rapidement.
Je n'ai tout d'abord pas particulièrement apprécié les deux chiatzes que sont Yuyu et Kysumu. Ils sont trop caricaturaux à mon goût alors que Matze Chaï est lui beaucoup mieux traité. Ces deux derniers ainsi que d'autres auraient peut-être mérité d'être un peu plus approfondis mais Gemmell se rattrape, je trouve, par leur nombre et leur diversité. Le prêtre a un petit rôle mais tout à fait charmant et Urstarte est intéressante mais il y a un moment où j'ai cru plonger dans le mélo tellement sa vie est merdique, ce qu'on avait compris rapidement, même si c'est pour faire écho au fait que le vilain soit très méchant.

J'ai particulièrement accroché à l'ambiance générale du récit que ce soit par les courtes scènes d'action ou les différents dialogues. Pour autant, le scénario m'a laissé un peu dubitatif et surtout cette immersion du passé dans le présent. La fin est loupée car sans grande surprise mais je n'aurais jamais pu penser que l'on aurait eu cet épilogue.
C'est un peu surprenant mais c'est pourtant celui-ci que j'ai préféré. Une plume plus affinée, c'est peut-être de là que vient la différence.

Publicité

Partager cette page

Arckhangelos

Arckhangelos

Auteur de 87 fiches
Dernière publication : Peuple de l'Abîme (Le) (index Oeuvres Littéraires et des Beaux Arts)

Le mot de l'auteur :

Avatar Révolté de Classe Karmique, Harceleur Angélique d'un Naturel Gourmand, Éveillé à la Littérature, Original Spécimen

Chargement...

1 commentaires dans la discussion Littérature Drenaï - Cycle

  1. john1709

    john170913 Janvier 2016

    Un de mes cycle préférés, j'ai commencé par Légende et par la suite j'ai lu tous les autres en 1 mois. J'ai été captivé par l’univers du début jusqu'à la presque fin, je dois avouer avoir moins aimé Les épées du jour et de la nuit, un peu trop de fan service à mon goût avec toutes ces retrouvailles. Franchement il faut essayer cette saga, vous ne le regretterez pas. L'auteur est un champion pour captiver ses lecteurs.
Continuez la discussion dans les forums : Littérature Drenaï - Cycle