Fermer la notification
Kosminea est un site communautaire de partage et d'échanges autour de nombreux sujets.
En vous inscrivant, vous pourrez participer aux discussions, personnaliser votre profil, naviguer sans publicité, et proposer vos propres fiches pour partager vos centres d'intérêt.
Fermer la notification
Pour vous permettre de profiter au mieux de Kosminea, nous utilisons des cookies. En navigant sur ce site, vous en acceptez l'usage.
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Littérature Drenaï (cycle)

Fiche dans 'Oeuvres Littéraires et des Beaux Arts' rédigée par Arckhangelos, 7 Avril 2015. Current view count: 8081.

Locke lamora et Yagami aiment ceci.

Publicité

Les prémisses d'un monde

premisses_couv.jpg

Knights of Dark Renown (1989) - Renégats (2002)
Morningstar (1992) - L'Étoile du Matin (2003)

Synopsis :
  • Renégats
Plus d'un millénaire avant l’avènement du peuple Drenaï, la civilisation des Gabalas est présente sous la forme d'une royauté présentant neuf duchés. Dans une volonté de justice et d'équité, le roi Albaras a créé l'ordre des chevaliers de Gabala, soit sept chevaliers et un sorcier / armurier.
Sur plusieurs générations, ces chevaliers assurent l'ordre dans le royaume. Cependant, ils sont contactés un jour par une civilisation inconnue qui leur demande de l'aide pour combattre des démons. Les Chevaliers décident de leur venir en aide après réflexion et vont dans leur monde à travers un portail. Mais tous les Chevaliers ne la franchirent pas. Au dernier moment, Manannan, un chevalier, prit peur et recula face à cette tâche.
Six ans ont passé et il est toujours à la recherche de l'Armurier des Chevaliers, Ollathir, le seul capable de le libérer de son armure.

En Gabala, le pouvoir royal est devenu oppressif et une purification ethnique est à l’œuvre. Personne ne peut rivaliser avec la volonté du roi surtout qu'il a à ses côtés de puissants chevaliers rouges que nul n'a réussi à vaincre. Face à ce climat d'oppression, des réfugiés affluent de toute part vers les zones portuaires et vers la forêt car cette dernière abriterait en son sein une armée rebelle mené par un bandit de grand chemin !


  • L'Étoile du Matin
Quelques siècles plus tard, un vieux barde, Owen Odell, décide de nous raconter la véritable histoire derrière le mythe de l’Étoile du Matin, celle de Jarek Mace, de sa rébellion et de sa bataille face aux Angostins. En effet, c'est ce barde qui a écrit la légende sachant que Jarek Mace est en fait un homme qui court après l'argent et les femmes.
Comment cet homme a pu donc avoir une telle influence sur sa nation ? La réponse est : l'argent.


Avis personnel :

  • Renégats
Nous voici plongés dans une histoire assez étrange où il y a des chevaliers mais pas ceux du roi Arthur. Il s'agit plus de personnes qui effectivement partent en croisade contre le Mal mais surtout dans une recherche intime de rédemption, de sentir du fond de son être que l'on fait quelque chose de bien.
Cependant, c'est avec courage qu'ils vont se battre et découvrir face à l'adversité leur volonté commune. Pas vraiment unis, essentiellement des solitaires, ils seront pourtant les étendards de la rébellion. On profite en plus d'une multitude de personnages dont Lug/Lamfhada qui apporte le côté roman d'initiation ou Nuada le conteur pacifiste.

Si je n'ai pas particulièrement été étonné par le déroulement de l'histoire, j'ai pu m'attacher aux personnages et les voir prendre une autre dimension sans pour autant oublier leur faiblesse.
J'ai par contre été déçu par l'identité de l'adversaire et le côté un peu trop caricatural des personnages méchants.

  • L'Étoile du Matin
Un point particulièrement positif, la narration de ce livre, une première chez Gemmell, se fait à la première personne et narre des événements passés. De plus, ce n'est pas un ancien héros qui nous raconte ses aventures, mais celle de son fidèle compagnon.
Il nous raconte donc l'histoire de Jarek Mace dans une version revisitée de Robin des Bois mixée avec du William Wallace ! Il est intéressant de voir l'évolution d'un bandit en une personne capable de fédérer tout un peuple.

Une nouvelle fois, les événements extérieurs et, quoi qu'on en dise, le sens moral de Jarek Mace vont faire la différence. Quoique. Il est surtout dépassé par ses propres actions, ce qui est assez amusant.

Cependant, il faut noter que l'auteur fait monter un peu trop la pression et que l'on se trouve finalement déçu par cet envahisseur. Néanmoins, on se rattrapera avec l'affrontement final et l'épilogue pour de l'épique et finir en beauté.


Je pense qu’il faut déjà s’intéresser à un événement particulier de ce livre : il est écrit à la première personne. En effet, c’est un vieux barde, Owen Odell, qui décide de nous raconter la véritable histoire derrière le mythe de l’Étoile du Matin. Le conteur n’est pas n’importe qui puisqu’il a été un acteur à part entière des aventures du héros.

Publicité

Partager cette page

Arckhangelos

Arckhangelos

Auteur de 87 fiches
Dernière publication : Peuple de l'Abîme (Le) (index Oeuvres Littéraires et des Beaux Arts)

Le mot de l'auteur :

Avatar Révolté de Classe Karmique, Harceleur Angélique d'un Naturel Gourmand, Éveillé à la Littérature, Original Spécimen

Chargement...

1 commentaires dans la discussion Littérature Drenaï - Cycle

  1. john1709

    john170913 Janvier 2016

    Un de mes cycle préférés, j'ai commencé par Légende et par la suite j'ai lu tous les autres en 1 mois. J'ai été captivé par l’univers du début jusqu'à la presque fin, je dois avouer avoir moins aimé Les épées du jour et de la nuit, un peu trop de fan service à mon goût avec toutes ces retrouvailles. Franchement il faut essayer cette saga, vous ne le regretterez pas. L'auteur est un champion pour captiver ses lecteurs.
Continuez la discussion dans les forums : Littérature Drenaï - Cycle