Fermer la notification
Kosminea est un site communautaire de partage et d'échanges autour de nombreux sujets.
En vous inscrivant, vous pourrez participer aux discussions, personnaliser votre profil, naviguer sans publicité, et proposer vos propres fiches pour partager vos centres d'intérêt.
Fermer la notification
Pour vous permettre de profiter au mieux de Kosminea, nous utilisons des cookies. En navigant sur ce site, vous en acceptez l'usage.
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Littérature Chrestomanci

Fiche dans 'Oeuvres Littéraires et des Beaux Arts' rédigée par Celia, 2 Mars 2012. Current view count: 941.

Publicité

Chrestomanci

Titre V.O. : Chrestomanci

Auteur - Staff :

Domaine : Littérature

Genre(s) : littérature enfantine

Chrestomanci

[​IMG]


Auteur : Diana Wynne Jones

Genre : littérature enfantine

Origine : Angleterre

Parution :
Charmed Life (1977) - Ma sœur est une sorcière
The Magicians of Caprona (1980) - Les Magiciens de Caprona
Witch Week (1982) - La Chasse aux sorciers
The Lives of Christopher Chant (1988) - Les Neuf vies du magicien
Conrad's Fate (2005) - Le Destin de Conrad
The Pinhoe Egg (2006) - non publié à ce jour en France
Il existe aussi quatre nouvelles se passant dans cet univers publiées dans un recueil nommé Mixed Magics.

Bibliographie de l’auteur :
Diana Wynne Jones nait à Londres en 1934. Elle écrit principalement des œuvres fantastiques, le plus souvent pour les enfants. Ses œuvres les plus connues sont la série de Chrestomanci et le château de Hurle.


Histoire :
Le Chrestomanci est un des enchanteurs les plus puissants grâce à ses neuf vies. En effet, il existe des mondes parallèles, et chaque humain a 8 autres doubles dans d’autres mondes. Dans le cas du Chrestomanci, il n’a pas d’autre double dans d’autres mondes et il tire de là ses 8 vies supplémentaires ainsi qu’une plus grande puissance.
Il a pour travail d’aider ceux qui l’appellent en ayant vraiment besoin de son aide, ainsi que de veiller à ce que les personnes pouvant pratiquer la magie ne perturbent pas l’ordre. Chrestomanci est le titre de sa fonction.

Les tomes sont dans cet ordre chronologique (Witch Week restant indéterminé même s’il se passe au moins après les deux premiers) :
- The Lives of Christopher Chant
- Conrad's Fate
- Charmed Life
- The Magicians of Caprona
- The Pinhoe Egg
Excepté dans les deux premiers livres chronologiques, le Chrestomanci est généralement
Christopher Chant
.

Mon avis :
A mon grand étonnement, c’est une série où les protagonistes ne font pas des choses héroïques (c’est très éloigné en ça de l’esprit Harry Potter), ils pensent le plus souvent à leur propre intérêt, au moins au début, et font souvent des erreurs. De plus, les livres peuvent normalement se lire indépendamment l’un de l’autre, même s’il est préférable quand même de débuter par le premier (voire le premier chronologique, car ces deux-là font découvrir ce qu'est le Chrestomanci) – en fait, il est plus que recommandé de lire le 5e livre après le 4e, le 6e après le 1er et le 1er ou 4e avant le 2e et 3e mais pour le reste, l’ordre importe peu. Le cadre et les protagonistes changent le plus souvent d’un tome à un autre. Le Chrestomanci est un personnage secondaire, ce sont plus souvent les futurs Chrestomanci qui ont un rôle important.
Une autre chose étonnante, c’est que la famille y est souvent malmenée.
J’ai une plus grande préférence pour les trois premiers chronologiques de la série.



CHARMED LIFE - Ma sœur est une sorcière

Histoire : Eric Chant, surnommé Cat, et sa sœur ainée Gwendolen, deux orphelins, sont recueillis par le Chrestomanci. Gwendolen, pourtant une virtuose en magie, ne semble pas plaire au Chrestomanci. Ce dernier ne leur permet de recevoir des leçons de magie, ce qui enrage la sœur qui ne se sent pas reconnue mais ne trouble pas Cat, qui ne se connait aucun talent pour la magie.

Mon avis :
Ca a été le livre m’introduisant à la série. C’est facile et agréable à lire même en version originale. Il montre bien comment la magie s’insère dans la vie quotidienne, d’abord par ses limites vu que les accidents (non provoqués par la magie) sont quand même mortels et qu’en avoir n’empêche pas les soucis matériels.
Le comportement de Cat semble totalement crédible, même si ça m’a d’abord étonnée de voir que finalement son plus grand ennemi a d’abord été lui-même, d’un certain coté le Chrestomanci semble redoutable
c’est curieux de voir selon Cat que ce n’est pas un personnage auquel on ne fait pas unanimement confiance, ou qui ne semble pas si impressionnant.
.
Le plus étonnant est quand même de découvrir
que sa sœur se servait de lui, au point d’utiliser ses vies alors que Cat était si attaché à elle, j’en avais de la peine pour lui.
.



THE MAGICIANS OF CAPRONA - Les Magiciens de Caprona

Histoire :
A Caprona, ville-état italienne, vivent deux familles de magiciens les Montana et les Petrocchi, qui se détestent vivement. Caprona s’affaiblit et est menacé, retrouver une chanson perdue la tirerait de cet état.

Mon avis : On a d’abord du mal à réaliser que le livre fait partie de la série
parce que le Chrestomanci arrive tardivement
. Ca m’a légèrement fait penser à Roméo et Juliette. Ce n’est pas un de mes livres préférés, je dois avoir du mal quand deux familles se détestent cordialement, peut-être parce que ça donne beaucoup de personnages occupés à se détester.



WITCH WEEK - La Chasse aux sorciers

Histoire :
Dans un pensionnat, un mot signalant la présence de quelqu’un pratiquant la sorcellerie est découvert. L’Inquisiteur est appelé alors que des élèves découvrent qu’ils peuvent faire des choses magiques… et il ne faut pas qu’ils le révèlent.

Mon avis :
Le cadre est bien moins enchanteur. C’est sûrement le plus oppressant de la série car les ennemis, c’est toute la société, n’importe qui peut dénoncer n’importe qui. Aussi la méfiance et même la trahison est naturelle. Mais
la situation évolue avec l’arrivée du Chrestomanci. Je me demande si son attention à son apparence est pour induire les gens en erreur. J’ai trouvé son arrivée amusante et en même temps, je ne peux m’empêcher de penser qu’il parait si vain… c’est peut-être pour contrebalancer son autoritarisme ou empêcher que les gens se méfient de lui.
.



THE LIVES OF CHRISTOPHER CHANT - Les Neuf vies du magicien

Histoire :
Les parents de Christopher sont aisés mais sont en froid, les nourrices, et les gouvernantes se succèdent dans la maison, ne pouvant supporter l’ambiance. Christopher ne pense donc à confier à personne que dans ses rêves, il voyage dans différents endroits et peut même en ramener des choses. Cela jusqu’à ce que sa dernière gouvernante le force à en parler à son oncle qu’il admire.

Mon avis :
J’ai été très surprise de voir que le Chrestomanci n’avait pas menti dans Charmed Life en disant
qu’il avait perdu des vies à une vitesse effarante et il ne semble pas en avoir été si troublé. Qu’il ait fait d’horribles choses sans le savoir parait aussi étonnant.
C’est mon tome préféré de la série (et un de mes livres préférés) peut-être pour son mélange d’aventures, de fantastique, d’épreuves, de surprises et la témérité – ou l’aveuglement - de son personnage principal. En même temps, c’est peut-être aussi celui où j’accepte et comprend plus facilement le comportement du personnage principal – excepté son relatif flegme quant à ses vies. Il n’y a pas vraiment de temps mort et je ne me suis ennuyée à aucun moment. C’est un livre où le changement est continuel : les lieux : entre la maison familiale, les mondes des rêves
qui se révèleront être d’autres mondes réels, l’école (j’ai adoré l’enthousiasme pour le base-ball (sans aimer le base-ball), ça semble si vraie cette conviction de devenir joueur professionnel) et le château
, le comportement de Christopher qui se modifie, en apprenant des choses ou en se laissant aller.



CONRAD’S FATE - Le Destin de Conrad

Histoire :
Il y a des changements inexpliqués qui ont lieu du jour au lendemain : le titre des livres, la couleur des boites postales. L’oncle de Conrad pense que quelqu’un du « château » voisin est responsable de ses changements. Plus tard, arrive la prédiction que le mauvais karma de Conrad le tuerait dans l’année s’il ne tuait pas d’abord celui ou celle qu’il aurait du tuer dans sa vie antérieure. Il est donc forcé d’aller dans le « château » travailler comme domestique.

Mon avis :
Vu qu’on retrouve mon personnage préféré, j’ai aimé ce roman. Cette fois le cadre est plus restreint : une grande demeure et la vie trépidante de domestique. Mais toujours avec la touche de mystère et de magie qui provoque l’émerveillement. Je ne me rappelle pas si à la 1ère lecture, je savais assez tôt que
que le « rival » de Conrad était Christopher Chant mais le savoir rend plus amusant le roman.
Par contre, mon intérêt est retombé peu avant la fin du livre mais la fin n’est pas décevante même si la toute fin semblait
juste remplir les trous et n’était peut-être pas nécessaire



THE PINHOE EGG

Histoire : Les Pinhoe vivent dans le village voisin où demeure le Chrestomanci, ils pratiquent la magie mais incognito, ne voulant pas s’attirer l’attention de leur fameux voisin. Marianne l’héroïne redoute d’avoir à passer ses vacances chez sa grand-mère, la chef de famille, qui déjà ordonne que son frère aille travailler chez le Chrestomanci pour l’espionner. Suite à une dispute avec une autre famille, leur grand-mère semble perdre la tête.

Mon avis :
Il y avait un peu trop de monde à mon goût… mais le suspense était bien mené, j’ai quand même été déçue quand l’œuf
s’est révélé être celui d’un griffon, je pensais à un dragon, je voulais un dragon… un dragon est nettement plus fascinant qu’un griffon… même si le griffon s’est révélé être attendrissant… mais c’est vrai qu’un jeune dragon que j’avais oublié apparait déjà dans la série
.
J’ai quand même trouver cavalier comment Cat
a récupéré l’œuf.
et étonnant à la fin
qu’on ait tué la grand-mère.



MIXED MAGICS

Histoire :
Dans la 1ère histoire Warlock at the Wheel (Sorcier au volant), on suit un mauvais sorcier à qui le Chrestomanci a retiré ses pouvoirs. La 2ième Stealer of Souls (Voleur d’âmes) montre Cat et Tonino envoyés voir le précédent Chrestomanci. Dans la 3ième histoire, Carol Oneir’s hundredth dream (Le Centième rêve de Carol Oneir), la jeune Carol peut contrôler ses rêves et les vend, mais alors qu’elle doit « créer » son centième, elle n’arrive plus à rêver, et on lui propose de rencontrer le Chrestomanci. La 4ième The Sage of Theare relate une tentative des Dieux de détruire une prophétie pour éviter qu’il y ait un sage de la dissolution. La 2ième et 3ième histoire se passent peu après The Magicians of Caprona.

Mon avis :
La 1ère histoire est plutôt comique mais d’un intérêt limité, j’ai pensé qu’elle était plutôt pénible. J’ai trouvé plus intéressante la 2ième où on voit Cat avec ses insécurités ou la 3ième qui est amusante surtout en se replaçant dans le contexte (et là, je me rappelle que j’ai adoré Pokémon Or/Argent aussi pour ses références propres… par contre, j’aime beaucoup moins quand une œuvre semble trop rappeler une autre qui n’a pas de liens – comme le 2e tome de la série House (Castle in the Air) me rappelle trop Alladin ou la série des Instruments Mortels me rappelle trop Harry Potter). La quatrième histoire est plus bizarre et semble inspirée par la mythologie grecque et les histoires de prophètes.

Publicité

Partager cette page

Celia

Celia

Auteur de 20 fiches
Dernière publication : Hikaru no Go (index Oeuvres Manga & Anime)

Chargement...

1 commentaires dans la discussion Littérature Chrestomanci

  1. Wonderchef

    Wonderchef3 Mars 2012

    Oh ça me rappelle des souvenirs ça ! J'ai lu quelques Chrestomanci quand j'étais plus petit. Quand j'étais pur, avant l'arrivée d'internet. J'ai eu d'abord les Magiciens de Caprona, ensuite la Chasse aux Sorcières et les Neuf Vies du Magicien si je me souviens bien. J'aimais assez bien les trois, mon préféré était la Chasse aux Sorcières, je pense. Ce qui est sympa dans ces livres, c'est que les protagonistes, surtout les enfants, sont assez réalistes. Souvent ils sont assez peureux et... Lire la suite
Continuez la discussion dans les forums : Littérature Chrestomanci