1. Bienvenue sur Kosminea !

    Kosminea est un site communautaire de partage et d'échanges autour de nombreux sujets. En vous inscrivant, vous pourrez participer aux discussions, personnaliser votre profil, naviguer sans publicité, et proposer vos propres fiches pour partager vos centres d'intérêt.

    Déjà membre ? Connectez-vous !

Anime Golden Time

Fiche dans 'Oeuvres Manga & Anime' rédigée par Maya, 9 Octobre 2013.

Golden Time

Titre V.O. : ゴールデンタイム

Auteur - Staff :

Domaine : Anime

Genre(s) : Comédie, Drame, Romance, Fantastique (?)

Golden.Time.jpg


Support : Adapté à partir d’un light novel de Yuyuko Takemiya.
Année : 2013, à partir du 03/10.
Nombre d'épisodes : 12 ép. (Série en cours)
Character designer : Shinya Hasegawa.
Musique : Jin Aketagawa.
OP: Yui Horie - 「Golden Time」 - ED: Yui Horie - 「Sweet & Sweet CHERRY」

http://golden-time.jp/





Résumé :
Tada Banri, fraichement débarqué à Tokyo où il s’est inscrit en fac de droit a du mal à trouver des repères et est complètement dépassé. En essayant de trouver le chemin vers la faculté, il fera la rencontre d’un autre étudiant, Mitsuo Yanagisawa, tout aussi perdu que lui. Alors qu’il commence à sympathiser avec son nouvel ami, une jeune femme, belle et intrigante, apparait avec un bouquet de fleurs…


Personnages :


Principaux :


principaux.png


Secondaires :



Secondaires.png





Avis Personnel :


Il y a quelques temps de cela, je tombais sur le synopsis de Golden Time et me réjouissais de l'arrivée imminente d’un anime romance (qui ne soit pas un shojo niais – du moins, je pensais.) cet automne. L’OP assez kitch a malheureusement douché mon enthousiasme, du coup c’est avec appréhension que j’ai abordé ce premier épisode.

J’en ressors… partagée. Je reconnais volontiers que c’était assez médiocre mais bon sang, l’héroïne est une stalkeuse psychopathe kawaï qui trouve l’objet de ses désirs tsundere, non mais je suis acquise, rien que pour cela, je continuerai la série.

Le cadre est assez plaisant, pour une fois que nous n’avons pas un fichu lycée mais qu’on level-up à l’université. Les décors sans être exceptionnels restent agréables à l’œil. C’est très coloré et jovial. L’ambiance est assez bon enfant d’ailleurs avec le tsundere que je trouve juste génial, bien plus intéressant que Tada. Même qu’il est la carte maitresse de l’humour de la série. Je ne dirai pas qu’il est drôle à m’en muscler les zygomatiques, mais il est arrivé quand-même à me faire sourire à plusieurs reprises. Ses réactions sont hilarantes ainsi que ses différentes expressions ( quand il voit la stalkeuse arriver avec le bouquet de fleurs ou encore quand il imite cette dernière. :rigole: ).
Ishikawa Kaito, que je découvrais récemment lors de son doublage de Ledo dans Suisei no Gargantia, s’en sort plutôt pas mal avec un personnage moins taciturne et même plutôt dingue.


vlcsnap-2013-10-08-21h01m26s230.png


Dommage que (comme c’est fortement suggéré par l’OP, donc ça ne relève même pas du spoiler) la stalkeuse finira par abandonner sa cible et partager les sentiments du personnage principal.

Tada est excessivement nunuche (son speech sur l’amour et l’espoir…) mais il est encore très tôt pour le clouer au pilori. D’autant que l’épisode servait bien plus à introduire le reste du casting et qu’il n’était que le pont d’union entre les différents personnages.

D’ailleurs, les personnages secondaires qu’on nous présente succinctement ne promettent pas de belles choses pour autant. La pink-hair et sa seiyuu (Kido Ibuki) me sortant déjà par les yeux, je ne sais pas si elle est supposée être « mignonne » mais j’avais envie de lui refiler 3 baffes dès son apparition. Linda, d’un autre côté, a un atout de taille en ce qui me concerne : Elle est doublée par Kayano Ai mais j’ai cette désagréable impression qu’elle tiendra le rôle pas très glorieux de la rivale amoureuse.


vlcsnap-2013-10-08-21h01m48s206.png


Pour ce qui est de l’histoire, qui se résume actuellement aux premiers pas d’un jeune péquenaud en ville qui fait la rencontre de deux tarés, d’une petite idiote et d’une jolie senpai qui fait doki doki son cœur, cache un côté assez sombre avec un passé intriguant de Tada, à en croire le résumé qui traine sur le net – et que je ne mets pas ici car il est, ma foi, assez spoilant quand on voit que ce n’est pas révélé dans le pilote – Je continuerai aussi pour cela, le côté « drame » promet d’être au rendez-vous. J’ai bon espoir même si je me suis ennuyée ferme durant cet épisode où seuls le tsundere et la stalkeuse sont arrivés à me tirer de ma somnolence.

Venons-en à l’habillage visuel, il n’y a pas que les décors qui soient corrects mais quelconques, le charadesign également, du vu et revu. J’ai, pour ainsi dire, l’impression d’avoir déjà rencontré Tada dans une flopée d’autres séries.


vlcsnap-2013-10-08-21h02m07s139.png


La stalkeuse est très jolie mais il lui manque un petit quelque chose qui ferait la différence, par exemple, rien que dans la même série, elle ressemble à la senpai qui n’est différente que par sa coupe de cheveux et l’affreux rouge à lèvres (coucou Shingeki no Kyojin).

L’animation est J.C.Staffienne… ça manque de fluidité (même pour le genre), les plans fixes sont ultra-présents et j’avoue que la « mollesse » de l’animation a grandement participé à mon ennui.

Musicalement, sans vouloir faire ma grincheuse, le BGM était assommant. Je serai peut-être la seule de cet avis, mais je trouvais que les scènes étaient très mal accompagnées. Les musiques ne se fondaient pas délicatement et gracieusement dans l’ambiance, elles me frappaient à chaque fois par un aspect « exagéré ».
L’ending est quand-même pas mal, enfin je dis pas mal dans le sens qu’il est moins kitch que l’OP. Même que je me suis surprise à fredonner la chanson tout à l’heure. Oh sweet & sweets cherry… ~

Les deux génériques étant d’ailleurs chantés par Yui Horie, la seiyuu de notre stalkeuse, (Maria dans Umineko no Naku Koro ni, Yuki dans Vampire Knight, Minori dans Toradora, Natsume dans Mawaru Penguindrum, Ayu dans Kanon..).
Comme autres de ses performances dont je raffole, le premier ED de Toradora (et tous les autres génériques de Toradora !) ou encore le second ending de Mawaru Penguindrum.


vlcsnap-2013-10-08-22h48m28s224.png


Au final, je ne saurai recommander ou déconseiller la série, car malgré un premier épisode peu convainquant, je garde espoir en le développement des personnages et de la romance tout en restant sur mes gardes. Comment la stalkeuse finira par apprécier Tada (au point d’abandonner celui qu’elle stalke depuis sa tendre enfance), comment les zones d’ombre du passé de ce dernier seront levées… Je demande à voir et serai fidèle au poste pour la suite.

Pièces jointes:

  > Commenter la fiche dans les forums : Anime Golden Time

Partager cette page

À propos de l'auteur

Maya

Suivre Maya sur Kosminea

Auteur de 29 fiches - Dernière publication : Mushishi (index Oeuvres Manga & Anime)

Chargement...